FANDOM


Ceci est l'article sur l'énergie elle-même. Si vous recherchez l'article sur l'épisode de la série Naruto, rendez-vous sur la page Le Chakra.

Le chakra (チャクラ, Chakura) est l'essence indispensable à la réalisation de toute technique ninja. Il est obtenu par le mélange de deux énergies opposées, produites respectivement par le corps et l'esprit. Par divers procédés dont le plus commun est la composition de sceaux, le chakra peut être manipulé et transformé de manière à obtenir des effets surnaturels tels que marcher sur l'eau, cracher du feu ou créer des illusions.

GénéralitésModifier

Diagramme Malaxation du Chakra (Normal).svg

Les deux composants du chakra: l'énergie physique et l'énergie spirituelle.

Le chakra est la combinaison des deux énergies primordiales :

  • l'énergie physique (身体エネルギー, Shintai enerugî), produite par les cellules de l'organisme et apportée par l'entraînement, le travail du corps ou les stimulants ;
  • l'énergie spirituelle (精神エネルギー, Seishin enerugî) découlant de la force mentale et alimentée par l'activité intellectuelle, la méditation et l'expérience.

Améliorer ces deux composantes rendra donc le chakra plus puissant. Par exemple, l'expérience acquise par répétition d'une technique permet d'accroître l'énergie spirituelle du ninja et donc sa production de chakra, ce qui rendra sa technique plus rentable et plus facile à utiliser. De même, augmenter son endurance signifie accroître son énergie physique et donc son niveau de chakra.

En jouant sur le dosage des deux énergies, on peut obtenir un chakra plus puissant et d'une nouvelle couleur. La plupart des ninjas ont une affinité naturelle pour un type de chakra en particulier, mais ils peuvent aussi en générer d'un autre type. Il est également possible de ne malaxer qu'une énergie sur deux, ce qui va donner naissance aux chakras Yin et Yang qui découlent respectivement des énergies spirituelle et physique.

Toutes les techniques ninjas, hormis celles relevant du taijutsu, consomment du chakra. Le taijutsu est une branche à part puisqu'il est en grande partie composé d'attaques physiques sans dépense de chakra (coups de poing, etc.) et ne faisant appel qu'à la stamina (énergie d'origine chimique), mais certaines d'entre elles, notamment les techniques débloquées grâce à l'ouverture des Huit Portes, nécessitent du chakra.

OrigineModifier

D'après Madara Uchiwa, le démon Shinju serait le créateur du chakra. Lorsque Kaguya Ôtsutsuki mangea le fruit produit par l'arbre divin, elle devint le premier être humain à posséder du chakra. Grâce à ses nouveaux pouvoirs, elle mit fin aux guerres incessantes entre les hommes. Ses deux fils, Hagoromo et Hamura Ôtsutsuki, furent de fait les premiers humains nés avec du chakra. Hagoromo, celui qu'on surnomma l'Ermite Rikudô, distribua le chakra à tous les humains et créa une religion appelée Ninshû (忍宗, Signifiant littéralement : Secte Ninja) afin de guider le monde vers la paix. Dans sa philosophie, le chakra devait servir à connecter spirituellement les individus les uns aux autres de telle sorte qu'ils puissent se comprendre sans même avoir à prononcer un mot. Au lieu de cela, ils utilisèrent le chakra pour relier leur énergie spirituelle à leur énergie physique et augmenter leur propre force, inventant du même coup un art martial bientôt diffusé sous le nom de ninjutsu. Au final, comme le fit Kaguya avant eux, les hommes se servirent du chakra pour se battre.[1]

ProductionModifier

Depuis que le Rikudô Sennin l'a répandu à travers le monde, le chakra est devenu pour les êtres vivants une énergie vitale à tel point qu'il est sécrété telle une protéine par leur organisme et que l'épuisement de cette essence est synonyme de mort. Les organes producteurs de chakra sont reliés entre eux par un ensemble de vaisseaux appelé « système circulatoire du chakra » qui est analogue à l'appareil cardio-vasculaire. Le chakra est déversé dans ce circuit puis acheminé jusqu'à chacun des 361 points de libération (les tenketsu) répartis dans l'ensemble du corps.

On appelle « capacité de chakra » la quantité de chakra maximale qu'un individu peut concentrer. Ce plafond peut être repoussé à force d'entraînement, mais ne peut malgré tout excéder une certaine limite fixée par l'hérédité. Par exemple, Kakashi Hatake, qui possède pourtant une capacité de chakra supérieure à la moyenne, aura beau s'entraîner, ses réserves de chakra n'égaleront jamais celles dont a hérité Naruto.

Le chakra est en principe invisible à l'œil nu, en raison du filtrage effectué au niveau de certains points de libération — les fameuses huit portes — sauf s'il est libéré en grande quantité pour les besoins de certaines techniques telles que l'Orbe Tourbillonnant, auquel cas il apparaît typiquement de couleur bleu clair. Les ninjas émettent généralement leur chakra par leurs mains ou leurs pieds, mais certains sont capables de le libérer par n'importe quel tenketsu de leur corps.

Le chakra a une signature propre à chaque individu, mais celle-ci peut être altérée en assimilant l'ADN de plusieurs personnes comme l'a fait Kabuto Yakushi. En mélangeant plusieurs chakras différents, on peut obtenir une essence complètement nouvelle que même un ninja sensoriel ne saurait identifier.[2]

ContrôleModifier

Le contrôle du chakra (チャクラコントロール, Chakura kontorôru) est une aptitude de base du ninja. Il faut beaucoup de temps et d'entraînement pour parvenir à concentrer et à stabiliser du chakra. Tous les individus possèdent du chakra, mais seuls les ninjas qualifiés sont capables d'en exploiter tout le potentiel.

La concentration du chakra mobilise à la fois l'énergie du corps et celle de l'esprit. Le dosage de ces deux composantes dépend de la technique que le ninja veut exécuter. S'il utilise trop ou pas assez de chakra par rapport au coût de la technique, ce dernier sera gaspillé ; de même, s'il génère la quantité adéquate de chakra mais ne sait pas le manipuler, la technique ne sera pas efficace ou échouera purement et simplement. Une mauvaise gestion du chakra provoquera aussi une fatigue rapide qui désavantagera fatalement le ninja dans les combats de longue durée. Les exercices usuels pour apprendre à contrôler son chakra consistent à se concentrer sur une feuille posée sur son front, à escalader des arbres ou à marcher sur l'eau.

Certains apprentis ninjas peuvent utiliser leur chakra mais ne le contrôlent que partiellement, ce qui se traduira par des résultats miséreux, à l'instar de la Technique de Clone ratée de Naruto lors de sa formation à l'académie, qui ne donnait qu'un clone pâle et chancelant. Pour manipuler son chakra plus efficacement, il est également possible de recourir à des signes de mains, ce qui est d'autant plus utile que bon nombre de techniques ne peuvent être lancées qu'en exécutant une combinaison définie de signes.

On parle de « contrôle des flux de chakra » lorsque ce dernier est dosé et manipulé avec précision. Les personnes qui maîtrisent parfaitement ces flux sont généralement des ninjas spécialisés dans les soins médicaux, la détection du chakra ou encore le genjutsu. En outre, les utilisateurs de dôjutsus comme le Sharingan ou le Byakugan peuvent visualiser le chakra et mesurer son niveau.

Enfin, il est plus facile de malaxer du chakra lorsqu'il tourne dans le sens propre du ninja. On peut déterminer facilement le sens de rotation en regardant l'orientation de ses cheveux. Les techniques d'absorption du chakra sont justement basées sur cette caractéristique, puisqu'elles consistent à trouver le bon sens de rotation afin de drainer l'énergie vers le corps de l'utilisateur.

TransformationModifier

Lorsqu'un ninja prépare une technique de ninjutsu, il modifie systématiquement la forme et/ou les propriétés physiques de son chakra afin d'obtenir les effets désirés.

Changement de formeModifier

Beaucoup de techniques nécessitent de façonner le chakra en une forme précise. Un exemple courant est l'orbe tourbillonnant qui consiste à concentrer du chakra dans le creux de sa main et à le modeler en forme de sphère tout en lui imprimant un mouvement de rotation. On peut aussi mentionner les fils de chakra, utilisés notamment par les marionnettistes de Suna pour manipuler leurs pantins de combat.

Changement de natureModifier

Nature de Chakra.png

La hiérarchie entre les cinq natures élémentaires.

Il existe cinq natures élémentaires de chakra : le feu, l'eau, la terre, la foudre et le vent. Chaque ninja possède une affinité pour l'un au moins de ces éléments, ce qui lui permet de modifier en conséquence la nature de son chakra et d'exécuter facilement des techniques de ce type. Ainsi, pour lancer une attaque Katon, il devra convertir son chakra en feu, etc. En outre, la hiérarchie entre les éléments permet à puissance égale de contrer chacun d'entre eux à l'aide de l'élément qui le domine. À noter que les détenteurs du Rinnegan maîtrisent parfaitement les cinq natures élémentaires, auxquelles il faut ajouter la nature Yin qui sert notamment à générer des illusions.

Par ailleurs, certains Kekkei Genkai permettent de fusionner deux natures élémentaires de chakra pour en former une nouvelle : par exemple, le Mokuton qui est la combinaison de l'eau et de la terre, ou le Hyôton qui est le mélange de l'eau et du vent. Si bon nombre de ninjas maîtrisent deux types de chakra ou plus, très peu sont capables de les combiner entre eux, car cela n'est possible que grâce à un attribut génétique ou à l'essence d'une entité possédant ce pouvoir.

Chakras particuliersModifier

Chakra de bijûModifier

Article détaillé : Bijû

Naruto Kyûbi.png

Le chakra d'un bijû.

Créés par l'Ermite Rikudô, les démons à queues (尾獣, Bijû), aussi appelés monstres de chakra (チャクラのバケモノ, Chakura no Bakemono) sont neuf créatures titanesques dotées d'un chakra extrêmement puissant qui apparaît rouge et d'un nombre de queues compris entre un et neuf.[3] Pour pouvoir contrôler un tel chakra, un ninja doit soit être l'hôte d'un bijû, soit avoir absorbé le chakra d'un démon d'une manière ou d'une autre.

Chakra d'ermiteModifier

Article détaillé : Senjutsu

Diagramme Malaxation du Chakra (Senjutsu).svg

Les trois composantes de chakra Senjutsu : l'énergie physique (en rouge), l'énergie spirituelle (en bleu), et l'énergie naturelle (en vert).

Ce chakra s'obtient en combinant les énergies spirituelle et physique avec l'énergie naturelle, qui est en fait un chakra présent en quantité infinie dans la nature. Il fait l'objet d'une discipline appelée senjutsu, ou art de l'ermite (仙術, Senjutsu, Signifiant littéralement : Technique Ermite), d'où son autre nom de chakra de senjutsu (仙術チャクラ, senjutsu chakura). Seuls ceux qui ont appris le senjutsu peuvent générer et utiliser ce chakra, qui en plus d'améliorer drastiquement les compétences globales du ninja, lui octroie des capacités sensorielles.

Chakra du RikudôModifier

Naruto et Sasuke obtiennent le Pouvoir du Rikûdo Sennin.png

Hagoromo transférant son chakra à Naruto et Sasuke.

Le chakra du Rikûdo (六道チャクラ, Rikudô Chakura) n'est rien de moins que l'essence de Hagoromo Ôtsutsuki. Il peut être obtenu directement auprès du Sennin ou en combinant les chakras des lignées de ses deux fils (Indra et Asura).[4] Cette seconde méthode revient à fusionner le chakra des Uchiwa (descendants d'Indra) et celui des Senju (descendants d'Asura) afin de débloquer les pouvoirs du Rikudô tels que le Rinnegan. Seul un transmigrant d'un des fils de Hagoromo doté de ce chakra a assez de puissance pour rivaliser avec l'hôte du Shinju. Selon son ascendance (Asura ou Indra), il hérite soit du chakra d'ermite du Rikudô (六道の仙人チャクラ, Rikudô no Sennin Chakura), soit d'une essence (六道の力, Rikudô no Chikara) qui colore le chakra Raiton en noir.

Chakra « Cadeau des Sages »Modifier

Raigo Senjusatsu.png

Le chakra des moines.

Ce chakra n'est utilisé que par les moines ninjas du Temple du Feu et exige un entraînement quotidien et intensif pour le maîtriser. En outre, le chakra des moines est nécessaire pour déverrouiller l'accès au Temple du Feu. Il permet également d'exécuter la technique de l'Assassinat aux Mille Bras.

Chakra de l'étoile de HoshiModifier

Grâce aux radiations d'une météorite, les ninjas du village de Hoshi pouvaient décupler leur capacité de chakra au prix de terribles dommages à long terme pour leur organisme. Le chakra ainsi obtenu est de couleur mauve et se développe en de longues queues évoquant les rectrices d'un paon.

Chakra de HamuraModifier

Attaque Destructrice des Lions Jumeaux du Hakke.png

Hinata utilisant le chakra d'Hamura.

Le chakra du frère de Hagoromo a aussi des propriétés spécifiques qui ont été transmises à sa lignée, à savoir les clans Ôtsutsuki et Hyûga. Seuls ceux qui possèdent l'essence de Hamura peuvent toucher l'autel du Tenseigan et sont immunisés contre ses effets. Lorsqu'un descendant de Hamura fait appel à ce pouvoir, son chakra prend une teinte violet foncé.

Chakra noirModifier

Article détaillé : Chakra Noir

Il s'agit d'un chakra généré par les sentiments négatifs du cœur humain. Créé par Reibi, une créature se nourrissant des émotions négatives de ceux qui l'entourent, il est utilisé pour alimenter le chef-lieu du Pays du Ciel et doter Shinnô de redoutables pouvoirs, à première vue sans contrepartie. Cependant, la moindre faille dans le contrôle de ce chakra peut avoir de graves conséquences pour l'utilisateur.

Chakra de prêtresseModifier

Ce chakra brillant possédé par Shion lui permet d'envoyer des rayons roses qui découpent l'ennemi, de créer une barrière lumineuse pour se protéger des ténèbres et de lui donner l'apparence d'un ange. Elle peut également utiliser le chakra de sa clochette pour créer une sphère protectrice autour de la cible de son choix, ou le mélanger à celui d'un allié afin de préparer une attaque combinée.

AnecdotesModifier

  • Les utilisateurs de dôjutsus distinguent le chakra par des couleurs qui varient d'une personne à l'autre. Cela permit à Sasuke Uchiwa de détecter les bombes C4 microscopiques de Deidara ou encore à Ao de reconnaître le chakra de Shisui activé dans l'œil droit de Danzô.
  • Le chakra semble refléter dans une certaine mesure la personnalité et l'état d'esprit du ninja. D'après Karin, le chakra de Naruto est clair et chaud, à l'opposé de celui d'un Sasuke en quête de vengeance, qui est sombre et glacial.
  • Les personnes ayant des liens de parenté partagent la même signature de chakra.[5]
  • Les ninjas peuvent créer des empreintes de chakra contenant leur conscience et pouvant se manifester même après leur mort. C'est ainsi que Naruto a pu rencontrer ses défunts parents, qui avaient tous deux laissé un peu de leur chakra dans son sceau ventral. Il s'agit en quelque sorte de fantômes de chakra qui disparaissent une fois celui-ci épuisé.
  • Les signatures de chakra varient selon les populations, ce qui explique pourquoi fut étonné de ressentir autant de chakras différents dans une même armée.[6]
  • Dans le deuxième film de Naruto, les habitants du pays de Temujin ne connaissaient ni l'existence du chakra ni son maniement.

RéférencesModifier

  1. Naruto chapitre 665, pages 6~7
  2. Naruto chapitre 667, page 2
  3. Naruto chapitre 467, pages 14~17
  4. Naruto chapitre 681, page 3
  5. Naruto chapitre 525, page 3
  6. Naruto chapitre 547, page 2

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard