Fandom

Naruto Wiki

Chiyo

3 752pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Ceci est l'article sur l'ancienne du village de Suna . Si vous recherchez l'article sur le personnage apparaissant uniquement dans l'anime, rendez-vous sur la page Chiyo.
Chiyo (チヨ, Chiyo) est une ancienne du Village Caché du Sable, ainsi que la grand-mère du renégat Sasori.

HistoireModifier

Chiyo était appelée par les habitants du village de Suna, Chiyo-baasama (チヨバア様, pouvant se traduire par « Honorable Grand-Mère Chiyo »), en raison de ses nombreux talents (spécialiste des poisons, grand maitre dans l'art des marionnettistes) et de ses nombreux faits d'arme qui firent la gloire du village. Elle et son frère furent même des figures emblématiques du village connus à présent sous le nom de Vieillards Retirés (御姉弟, Gokyôdai).

Dans le passé on sait que sa grande maitrise de l'art des marionnettes lui permit de prendre seule une forteresse, qu'elle fut déjà amenée à combattre des ninjas du Clan Uchiwa, et Hanzô, l'ancien chef d'Ame, dont elle parvint à percer les secrets du poison de sa Salamandre grâce à ses incroyables connaissances en la matière. Elle participa aussi à la Seconde Grande Guerre Ninja durant laquelle elle élabora de nombreux poisons. Cependant dans le camps adverse, Tsunade de Konoha parvint à chaque fois à la contrer en élaborant les antidotes. Chiyo donna alors, à cette insupportable adversaire, le surnom de Princesse Limace (あのナメクジ娘, Ano Namekuji-musume).

Famille de Sasori.png

C'est visiblement au cours de cette grande guerre que le fils et la belle-fille de Chiyo trouvèrent la mort, tués par Sakumo Hatake (connu sous le nom de Croc Blanc de Konoha). Chiyo adopta donc son petit-fils Sasori et, pour lui faire oublier sa peine, lui inculqua l'art des marionnettistes. L'enfant, naturellement doué, créa très vite ses premiers pantins, des marionnettes vivantes faites à l'image de ses propres parents. Le but de l'enfant était de se recréer une famille et de connaître l'affection de ses parents. Mais à l'âge de 15 ans Sasori déserta le village, abandonnant ses deux marionnettes dont il s'était lassé et sa grand-mère Chiyo qui ne fut pas capable de le comprendre et lui apporter ce dont il manquait.

Le Quatrième Kazekage à la naissance de Gaara.png

Chiyo présente durant la naissance de Gaara.

Peu après le départ de Sasori, le Troisième Kazekage disparut mystérieusement, ce qui engendra une grande période de trouble et d'instabilité pour Suna. Lorsque le Quatrième Kazekage fut enfin désigné, il décida de rendra à Suna toute sa puissance en se dotant d'une arme redoutable : un bijû (démon à queues), Ichibi, le Shukaku du sable. Il décida de faire sceller le démon dans le corps de son fils, Gaara et ordonna à Chiyo de se charger de cette opération. Bien que retissante, Chiyo s'exécuta, mais après cela elle décida, avec son frère, de se retirer de la vie active de Suna. Elle n'occupa plus alors ses journées qu'à pêcher en compagnie d'Ebizô et à lui faire de mauvaises blagues.

PersonnalitéModifier

Chiyo apparaît au départ comme une vieille femme assez fantasque. Elle s'amuse à faire semblant d'être morte afin de faire peur à son frère cadet Ebizô, joue la gâteuse, mais cela cache un personnage beaucoup plus froid et triste.

Elle se désintéresse depuis longtemps du futur de Suna et de la vie de ceux qui peuplent le village. Elle ne se fait plus d'illusion sur le genre humain, et n'attendant plus, dans sa retraite, que le moment où la mort viendra la chercher, avec toutefois l'espoir, avant que cela n'arrive, de revoir son petit-fils Sasori. De plus, elle et son frère semblent avoir une conception traditionaliste et rude de ce que doit être le nindô d'un ninja et voient d'un mauvais œil les alliances et le trop de confiance qu'a Suna en son nouvel allié de Konoha.

Pourtant, voir la volonté farouche de Naruto à vouloir sauver Gaara, et l'esprit intrépide et courageux de Sakura lui redonna espoir dans la jeune génération et dans le monde futur qu'ils s'apprêteraient à construire. Elle comprit les erreurs commises par ceux de sa génération, qui engendrèrent les souffrances de cette jeunesse dans des buts égoïstes. Pourtant loin d'être égrise, cette jeune génération cherchait à changer le monde et à le rendre meilleur. C'est grâce à ce nouvel espoir qu'elle donna sa vie à Gaara et mourut enfin sereine.

CompétencesModifier

MarionnettesModifier

Sakura : Chiyo utilise le Kugutsu no Jutsu (la technique des marionnettistes) pour accrocher des fils de chakra dans le dos de Sakura et ainsi la manipuler pour la protéger des attaques de Sasori.

Mère et Père (母と父, Haha to Chichi) : Il s'agit des premières marionnettes fabriquées par Sasori qu'il créa à l'image de ses propres parents. Chiyo apporta quelques améliorations à ces pantins, notamment le bouclier de chakra.

Arcanes Blancs - Dix Pantins de Chikamatsu (十機近松, Jikki Chikamatsu) : Ces 10 pantins sont le chef d'œuvre de Monzaemon Chikamatsu, le créateur de l'art des marionnettistes. Elles sont extrêmement puissantes. Dans le manga, on apprend que par le passé grâce à elles Chiyo parvint seule à s'emparer d'une forteresse ennemie.

StatistiquesModifier

Databook Ninjutsu Taijutsu Genjutsu Intelligence Force Vitesse Endurance Sceaux Total
Troisième 5 4,5 3,5 5 3,5 4 2 4,5 32

Partie IIModifier

Sauvetage du KazekageModifier

Chiyo avec son frère.png

Chiyo et son frère.

Dans le manga on découvre Chiyo et son frère juste après l'attaque de Suna par l'Akatsuki. Baki, qui venait d'apprendre par Kankurô que l'un des assaillants n'était autre que Sasori du Sable Rouge, décida de faire sortir de leur retraite les deux anciens du village. Il espérait que leur réseau d'influence qui s'étendait bien au delà des alliances politiques que possédait Suna lui permettrait d'obtenir des informations sur l'Akatsuki, et de plus il souhaitait avoir recours aux connaissances de Chiyo dans l'art des poisons pour soigner Kankurô qui s'était fait empoisonné et qui était mourant. D'abord réticente à intervenir pour ce village dont elle se désintéressait depuis longtemps, Chiyo accepta finalement en entendant prononcer le nom de son petit-fils.

Après que l'équipe de Konoha arriva à Suna et que Sakura soigna Kankurô (ce que n'avait pas pu faire Chiyo en raison de la maitrise parfaite des poisons de Sasori qui dépassait à présent la sienne), Chiyo décida même de se joindre à eux, à la place de Temari, dans l'équipe de sauvetage de Gaara. Elle souhaitait régler ses comptes avec Sasori et prit pour arme, avant de partir, les deux premières marionnettes créées par Sasori. Sur la route qui les menait à la poursuite des kidnappeurs de Gaara, l'équipe fut interceptée par Itachi Uchiwa qui s'était incarné le temps du combat dans le corps de Yûra. Chiyo comprit alors que le but de l'Akatsuki était de récupérer le bijû scellé dans le corps de Gaara, mais elle révéla que cette opération engendrait irrémédiablement le décès du jinchûriki.

Devant la détermination de Naruto à vouloir sauver Gaara dont il partageait la destinée, Chiyo expliqua à Kakashi qu'elle croyait avoir perdu toute illusion sur le monde et la nature humaine mais qu'elle s'était trompée et que la jeune génération pouvait encore changer les choses. Lorsque l'équipe Kakashi retrouva enfin Gaara, elle se divisa en deux groupes : Naruto et Kakashi poursuivirent Deidara qui s'enfuyait avec le corps de Gaara alors que Chiyo et Sakura restèrent combattre Sasori.

Le combat fut de haut niveau entre les deux maitres marionnettistes, et Sasori fut surpris de la difficulté qu'il avait à vaincre une vieille femme et une gamine. Durant le combat, Sakura fut mortellement blessée en protégeant Chiyo. Cette dernière utilisa donc son jutsu de résurrection pour la soigner et lui donna l'antidote qui lui était destiné. Toutefois Sakura étant encore en vie au moment de l'utilisation du jutsu, Chiyo ne mourut pas, elle put même porter le coup de grâce à Sasori à l'aide des marionnettes de ses parents. Sakura la félicita pour sa victoire, mais Chiyo lui révéla que Sasori avait vu venir le dernier coup et qu'il ne l'avait pas esquivé. De plus, cet homme qui n'avait pas réussi à totalement se défaire de son cœur humain leur donna avant de mourir les informations qu'elles désiraient sur Orochimaru.

Chiyo et Naruto ressuscitant Gaara.png

Chiyo donne sa vie pour Gaara.

À la fin de ce combat, Chiyo et Sakura rejoignirent le reste de l'équipe Kakashi, ainsi que celle de Gaï, qui s'était jointe à elle. Mais hélas bien qu'ils aient récupéré Gaara celui-ci était déjà mort. Chiyo, définitivement touchée par les efforts de la nouvelle génération, et alors qu'elle s'était depuis longtemps désintéressée de la vie d'autrui, donna sa vie pour ramener Gaara grâce à son jutsu de résurrection. Avant de mourir elle confia ses espoirs à Naruto et Sakura qui avaient su changer son cœur de vieille femme aigrie. Elle mourut sereine et enfin apaisée, au point même que son frère put croire qu'il s'agissait là encore de l'une de ses blagues.

Quatrième Grande Guerre NinjaModifier

Chiyo, Hanzô et Kimimaro ramenés à la vie.png

Chiyo, Hanzô et Kimimaro ramenés à la vie

Chiyo fit partie des anciens puissants ninjas morts ressuscités par Kabuto à l'aide de l'Invocation - Réincarnation des Âmes afin de constituer son armée face aux ninjas de l'alliance. Elle fit partie d'un groupe composé de Hanzô et Kimimaro.

Lorsque Chûkichi rejoignit son groupe pour demander du renfort, Chiyo nota que l'Edo Tensei avait été amélioré depuis le temps où Tobirama Senju l'utilisait, et que l'actuel utilisateur était certainement un ninja extrêmement puissant.

Son groupe prit en chasse l'Unité d'embuscade de Kankurô. Cependant, bien que possédée par l'Edo Tensei, l'esprit de Chiyo resta conscient et elle claironnait à qui voulait l'enttendre qu'elle se vengerait de celui ou ceux qui la manipulait ainsi. Hanzô finit par invoquer sa Salamandre et par empoissonner Kankurô et ses hommes. Alors qu'ils passèrent à l'attaque pour achever les hommes de l'alliance, Mifune et sa division intervinrent. Elle continua à affronter les samouraïs jusqu'à ce que l'Edo Tensei soit stoppé.

TechniquesModifier

Chiyo est une ninja médecin spécialisée dans les poisons. Elle appartenait aussi à l'équipe des marionnettistes de Suna, et maitrisait dans cet art de très puissantes techniques

  • Kugutsu no Jutsu (Technique du marionnettiste) :
    cette technique consiste à créer des fils de chakra du bout des doigts afin de manipuler les marionnettes. On peut aussi utiliser cette technique pour manipuler un corps humain, ou pour le tenir prisonnier entre les fils de chakra.
  • Kikô Junbû (機光盾封, Bouclier de chakra) :
    Il s'agit d'un bouclier que Chiyo intégra dans les bras des marionnettes Père et Mère, ainsi que dans son propres bras droit (qu'elle remplaça par un mécanisme de marionnette). La marionnette vivante créée devant elle, à partir de ses bras, un puissant bouclier de chakra protégeant la marionnette et le marionnettiste de toute attaque physique. Cependant ce bouclier ne peut stopper les effets négatifs de la technique de la limaille de fer qui ronge et paralyse les articulations du pantin.
  • Arcanes Blancs – Dix Pantins de Chikamatsu (白秘技・十機近松の集, Shiro Higi - Jikki Chikamatsu no Jutsu) :
    Cette technique permet d'invoquer les 10 marionnettes de Monzaemon Chikamatsu. Chiyo, à la surprise de Sasori, est capable de manipuler chaque pantin d'un seul doigt.
  • Souffle Dévastateur des Trois Trésors (三宝吸溃, Sanbô Kyûkai) :
    Cette technique s'exécute à l'aide de 3 marionnettes de Chikamatsu (la 4, la 6 et la 8) qui prennent une formation en triangle et ouvrent respectivement un mécanisme sur lesquels figurent les symboles de Bouddha (仏, Butsu), de Dharma (法, Hô) et de Sangha (僧, Sô) afin de créer un vortex dévastateur au centre de la formation.
  • Transmigration de sa Propre Énergie (己生転生, Kishô Tensei) : Cette technique interdite (kinjutsu) de tranmigration fut mise au point par l'équipe des marionnettiste de Suna. Elle consiste à donner tout ou partie de son chakra vital (alors visible, et brillant de couleur verte) à un objet ou une personne. Elle fonctionne avec les personnes blessées et même décédées, mais lorsque le ninja qui effectue cette technique donne son chakra à une personne décédée, ou un objet inerte, celui-ci est alors entièrement consommé pour recréer une âme, ce qui entraine le décès du manipulateur. Pour des raisons éthiques, une fois cette technique finalisée, Suna la décréta interdite. La seule à pouvoir l'utiliser est Chiyo qui l'avait développée dans le but de pouvoir ramener au besoin à la vie son petit-fils Sasori. Quand le chakra de la personne qui administre la technique est insuffisant, il peut alors se faire aider par une tierce personne (ce qui n'empêche pas sa mort en cas de résurrection). Chiyo se sacrifia finalement en l'utilisant pour ressusciter Gaara à l'aide du chakra de Naruto, après l'avoir utilisé une première fois sans mourir pour soigner Sakura de la blessure fatale infligée par Sasori.

AnecdotesModifier

  • D'après le databook :
    • Ses loisirs sont de faire croire qu'elle est morte, de jouer les séniles et de pêcher.
    • Ses aliments favoris les haricots cuisinés ainsi que les pommes de terre. Par contre elle n'aime pas le sashimi.
    • L'adversaire qu'elle aimerait combattre est le Croc Blanc de Konoha.
    • Son expression favorite est « Entrainé par 100 batailles » (百戦錬磨, Hyakusen renma). Cette expression fait référence à la richesse des expériences acquises au cours des batailles au travers des nombreuses adversités.
  • Les dix marionnettes qu'utilisait Chiyo sont les dix chefs-d'œuvre de Monzaemon Chikamatsu (近松モンザエモン) le père du style de combat de Marionnette. Le nom de cet illustre créateur est inspiré de celui de Chikamatsu Monzaemon (近松門左衛門) pseudonyme d'un célèbre dramaturge japonais de jôruri du XVIIe siècle. Le jôruri est un style théâtral utilisant des marionnettes, ancêtre du bunraku. Les trois trésors (Bouddha, Dharma, Sangha) de l'attaque Sanbô Kyûkai de Chiyo sont une référence à un concept du bouddhisme. Bouddha désignent le Bouddha Shâkyamuni, Dharma les enseignements et les méthodes qu'il a inculqué durant sa vie, et Sangha la communauté formée de ses premiers disciples. En sanskrit, Bouddha signifie « l'éveillé », dharma « la loi », et sangha « l'assemblée ».

CitationsModifier

  • Ebizô) « Je t'ai bien eu, pas vrai ?! Tu me croyais trépassée ! »[4]
  • Baki à propos de Konoha) « Tout est arrivé parce que vous n'aspiriez plus à vous élever par vos seules forces ! Les autres sont les autres. Nous c'est nous ! Les traités d'amitié, c'est une chimère. Je sais d'avance qu'ils expédieront des hommes de main anonymes et incapables, juste pour la forme. »[5]
  • « Ha ha ! Je jouais les gâteuse ! Vous y avez cru ! »[6]
  • (À Baki) « Arrêtez de me considérer comme un vieux débris ! »[7]
  • Sasori) « Je suis sortie de ma retraite et c'est tant mieux. J'ai trop de choses à accomplir pour partir sans regrets. »[8]
  • Naruto) « Ce monde de shinobis a été bâti par de vieux fous… mais savoir que des personnes comme toi y ont vu le jour me réchauffe le coeur. Par le passé, j'ai commis erreur sur erreur. Mais aujourd'hui… Alors que ma vie touche à sa fin… j'ai l'impression d'avoir accompli quelque chose de juste. Pour Suna… et Konoha… les années qui viennent promettent d'être bien différentes… de celles que ma génération a connues. Kakashi a dit vrai… tu possède un étrange pouvoir. Un pouvoir qui changera l'avenir de nombreux hommes. C'est pourquoi tu dois devenir un Hokage encore plus extraordinaire que les précédents… »[9]
  • Sakura) « Quant à toi,Sakura… Au lieu de vouloir sauver une vieillarde agonisante… pense plutôt à ceux qui sont chers à ton cœur. Tu sais… j'ai l'impression de me revoir en toi. La combativité dont tu as fait preuve est une chose assez rare chez une femme… tu as tout ce qu'il faut pour devenir une kunoichi encore plus puissante que ton maître. »[10]
  • (Dernières paroles à Naruto) « Naruto… j'ai une faveur à te demander… Tu es le seul qui soit en mesure de comprendre les souffrances de Gaara… personne d'autre ne le peut. Et Gaara connais déjà les tiennes. Alors, sauve-le… Sauve Gaara… »[11]

RéférenceModifier

  1. Troisième Databook, pages 100~102
  2. Quatrième Databook, page 116
  3. Naruto chapitre 254, page 5
  4. Naruto chapitre 252, page 13
  5. Naruto chapitre 253, page 8
  6. Naruto chapitre 253, page 16
  7. Naruto chapitre 254, page 13
  8. Naruto chapitre 267, page 3
  9. Naruto chapitre 279, pages 8~9
  10. Naruto chapitre 279, pages 9~10
  11. Naruto chapitre 279, pages 10~11

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard