FANDOM


Daï Maito, souvent appelé l'Éternel Genin (万年下忍, Mannen Genin), était un shinobi de niveau genin du village caché de Konoha.

HistoireModifier

Daï vs Sept Épéistes

Daï protège son fils et ses coéquipiers contre les Sept Épéistes de la Brume.

Daï passa sa carrière entière au rang de genin, provoquant chez beaucoup des railleries à son encontre et lui donnèrent le surnom d'« Éternel Gennin » (万年下忍, Mannen Genin). Malgré cela, après vingt ans d'entraînement intense, Daï perfectionna l'utilisation des Huit Portes. Il eut plus tard un fils, Gaï, qui montra lui-même peu de talent en tant que shinobi, échouant à sa première tentative d'admission à l'Académie. Quand Gaï commença à se sentir peiné pour son père, Daï le réprimanda de ne pas avoir foi en lui-même et finalement enseigna à Gaï comment utiliser les Huit Portes. Un jour, lui et Gaï rencontrèrent Sakumo Hatake et son fils Kakashi devant l'Académie ; Sakumo supposa que leurs fils seraient camarades de classe, mais apprit que Gaï avait échoué l'examen d'entrée.

Quelques années plus tard, Daï sauva Gaï et ses coéquipiers, Ebisu et Genma Shiranui, des Sept Épéistes de la Brume qui affrontaient le trio. Bien que son fils lui fit remarquer qu'il n'était pas assez fort pour rivaliser avec les ninja de Kiri, Daï rappela à son fils qu'il avait toujours la technique des Huit Portes et qu'il l'utiliserait sous la même condition d'utilisation qu'il créa — ; la protection d'un être qu'il lui est cher.[2] Dans l'anime, les efforts de Daï tuèrent finalement quatre membres du fameux groupe.[3]

PersonnalitéModifier

Daï serrant son fils dans ses bras

L'affection de Daï pour son fils.

Malgré son statut même en tant qu'adulte, Daï était un homme fier et optimiste. Comme son fils, il faisait trop de zèle, utilisant régulièrement la pose du « chic type ». Il croyait fermement qu'on devait avoir confiance en soi pour atteindre ses objectifs. Il croyait également que la vraie jeunesse prenait fin lorsque l'on tournait le dos à ses croyances et à ses joies. Homme engagé, il n'avait pas peur de faire face à ses ennemis.

ApparenceModifier

Dai était un homme de grande taille et bien constitué avec les pommettes relevées, un nez proéminent, des sourcils épais et des cheveux noirs coupés au bol et coiffés sur la droite. Il portait également une moustache, une barbiche avec un peu de barbe de trois jours. Il portait une combinaison verte, des jambières rayées oranges et un foulard autour du cou.

CompétencesModifier

Daï utilisant les Huit Portes

Daï Maito ouvrant les Huit Portes.

Daï possédait une super condition physique et des compétences en taijutsu. Ayant passé vingt années à les perfectionner, Daï maîtrisait la totalité des Huit Portes.

HéritageModifier

Le sacrifice de Daï laissa une forte marque sur Gaï. Il perpétua les croyance de Daï en maintenant sa jeunesse. Gaï forma également une relation similaire avec son étudiant Rock Lee, comme celle entre son père et lui, mais avec les rôles inversés. Quant à Lee, il continue de perpétrer l'héritage de Daï avec son propre fils, Metal Lee.

CitationsModifier

  • Gaï Maito) « Tu sais en quoi consiste une vraie victoire ? Il ne suffit pas de battre quelqu'un de plus fort. Il faut être capable de protéger les choses importantes à tes yeux ! »[4]

RéférencesModifier

  1. Quatrième Databook, page 182
  2. Naruto chapitre 668, page 13
  3. Naruto Shippûden épisode 456
  4. Naruto chapitre 668, page 9