Fandom

Naruto Wiki

Gaï Maito

3 757pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion13 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Gaï Maito (マイト・ガイ, Maito Gai) est un ninja de rang jônin du village de Konoha. Il est aussi le chef de l'Équipe Gaï composée de Rock Lee, Neji Hyûga et Tenten.

Histoire

L'amour que porte Gaï pour le taijutsu lui vient de son père Daï, qui était également maître en combat au corps-à-corps. Gaï s'entraînait sans relâche pour impressionner son père, bien que ce dernier n'était seulement qu'un genin. À un certain moment, Gaï fut frustré par le fait que son père fut moqué et attaqa deux ninjas plus vieux que lui, finissant sur un lit d'hôpital. Craignant de ne jamais devenir un bon ninja à cause de ses inaptitudes en ninjutsu ou en genjutsu, et qu'il ne reste toute sa vie un genin comme son père, Daï décida de lui enseigner la technique d'ouverture des Huit portes célestes, à la seule condition qu'il ne l'utilise que pour protéger ce qu'il a de plus cher. Plus tard, lui et son équipe furent pris au piège par les Sept Épéistes de la Brume, mais son père arriva à temps et ouvrit la huitième et dernière porte, sacrifiant sa vie pour offrir assez de temps à Gaï et ses coéquipiers pour s'enfuir.

Kakashi durant l'attaque du Démon Renard.png

Gaï durant l'attaque de Kyûbi.

Gaï considère son ami très proche Kakashi Hatake comme son éternel rival. Ils s'affrontaient régulièrement même dans les moments précédant l'attaque de Kyûbi à Konoha. Pendant cette attaque, lui et les autres jeunes shinobis furent défendus de participer à la défense du village par le père de Kurenaï et d'autres ninjas plus âgés. Quelques années plus tard, avant que Gaï ne devienne un jônin-sensei, il entendit des rumeurs sur un étudiant à l'académie qui était déterminé à devenir un ninja bien qu'on lui disait qu'il ne pourrait pas. Quand cet étudiant, Rock Lee, devint finalement son propre élève, Gaï devint déterminé à aider Lee à devenir un maître en taijutsu, comme Lee n'avait pas la capacité d'utiliser le ninjutsu ou le genjutsu. Lorsque qu'il n'était qu'un Genin, Gaï fit équipe avec Ebisu et Genma lors de l'examen Chûnin.

Personnalité

Connu pour ses gros sourcils, sa combinaison verte et sa coupe au bol, Gaï se réfère souvent à lui-même comme l'« Ombrageuse panthère de jade de Konoha » (木ノ葉の気高き碧い猛獣, Konoha no Kedakaki Aoi Môjû). Il a beaucoup de traits particuliers uniques dans les séries qui doivent être perçus comme idiots ou démodés, une référence aux clichés classiques de « jeunesse » (青春, seishun) dans l'anime. Gaï est aussi connu pour encourager la « Force de la jeunesse ».

Gaï a des problèmes pour se rappeler du visage des personnes qu'il ne rencontre pas fréquemment, comme par exemple pendant ses fréquents combats contre Kisame Hoshigaki et aussi pendant son combat contre les Trois frères Ryûdôin. Tobi mentionna même ce défaut de Gaï.[6]

Fichier:Gai Posture.png

Il est surtout connu pour sa pose du « chic type », qui consiste à lever le pouce, faire un clin d'œil et sourire avec ses dents tellement blanches qu'elles brillent, accompagnées d'un tintement « ding ». Cette posture est souvent utilisée à la fois par Gaï et Lee pour montrer leur engagement envers une déclaration qu'ils viennent juste de faire, leur plus haute forme de promesse. Malgré ces traits particuliers étranges, Gaï montra qu'il était capable d'être sérieux, impitoyable et décisif pour la réussite d'une mission si nécessaire, comme montré pendant l'invasion de Konoha et ses combats contre Kisame Hoshigaki. Il est décrit comme effrayant quand il devient « sérieux », mais très fiable.

Gaï est en bons termes avec tous ses élèves, mais a un intérêt particulier pour Rock Lee, qui faisait penser à celui qu'il était plus jeune, dans le fait qu'ils étaient tous deux considérés comme des perdants et qu'ils devaient tout apprendre en travaillant dur. De ce fait, Gaï s'intéresse plus à l'entraînement de Lee que celui de Neji ou de Tenten, continuant d'entraîner Lee longtemps après que les autres aient baissé les bras pour le reste de la journée. À cause de cela et en raison du désir inflexible de Lee à devenir un maître en taijutsu, tous deux développèrent une relation père-fils qui poussa Gaï à enseigner à Lee plusieurs techniques dangereuses et interdites, à condition que Lee ne les utilise que dans certaines circonstances. Bien que Gaï soit conscient des dangers qu'entraînent l'enseignement de ces techniques à Lee, Gaï souhaite que Lee puisse prouver lui-même qu'il est un formidable ninja et, de ce fait, ferme les yeux sur les répercussions. Cependant, en général, Gaï est un instructeur très attentionné, dévoué et protecteur qui ferait tout en son pouvoir pour être sûr que ses trois précieux élèves reçoivent un enseignement approprié à leurs propres domaines.

La relation professeur-élève de Gaï avec Lee a aussi des aspect particuliers, tels que quand Gaï frappe Lee du poing pour une légère infraction à une règle. Après que Gaï assigne à Lee une épreuve d'entraînement sévère en guise de punition, afin de captiver de nouveau la concentration et la discipline de Lee, tous deux, le plus souvent, fondent ensuite en larmes et s’enlacent affectivement, en bref, regrettant pour le coup que Lee avait reçu. Gaï tente souvent d'agir de la même façon envers ses deux autres élèves, bien que Tenten ait l'habitude de se résigner et plus consentante à prendre part à ses singeries que Neji plus stoïque.

Gaï est le rival autoproclamé de Kakashi Hatake, même avant le début de la série. Kakashi, cependant, est indifférent à leur rivalité, ce qui agace Gaï à n'en plus finir. Gaï défie par moment Kakashi pour confronter leurs compétences et il acquit un record de 50 victoires pour 49 défaites à cela (50 victoires contre 51 défaites dans l'anime). Étant donné que les confrontations derrière ces chiffres sont assez variées (allant du Pierre-Feuille-Ciseaux aux courses à pied), ce n'est pas plus une réussite de la part de Gaï qu'une réelle comparaison sur leurs puissances de combat respectives. Néanmoins, Gaï est fier de ce record. Leur compétition semble être, en partie, fondée sur le fait que tous deux sont les parfaits opposés l'un de l'autre. Gaï montra être plus facilement excité comparé à Kakashi, plus relaxe. Il compte aussi principalement sur le taijutsu, contrairement à la spécialité de Kakashi pour le ninjutsu, et dût travailler énormément pour atteindre son niveau de prouesse, alors que le talent naturel de Kakashi et le Sharingan lui permettent de progresser plus facilement. Pourtant, ces deux hommes sont de grands amis et ont aussi une confiance aveugle l'un pour l'autre, comme montré durant la Quatrième Grande Guerre Shinobi quand ils confièrent la protection de leurs angles morts l'un à l'autre. Cela fut aussi développé dans l'anime aussi, où Kakashi dit à Tsunade qu'il aurait besoin d'un commandant en second pendant la guerre et il voulut que Gaï serve à ce poste. Le niveau d'amitié entre Gaï et Kakashi était tel que quand il firent face à cinq bijû entièrement transformés préparant à lancer leur bombe du bijû tout près, il n'hésita pas à activer le dernière des Huit Portes Célestes pour protéger Kakashi, malgré les répercussions fatales.

Gaï ne supporte pas les promenades en mer et a facilement le mal de mer quand il doit voyager en bateau. Après avoir surmonté cela et avoir fait le test des Chutes de la Vérité, le « moi intérieur » lui reprocha d'être trop vieux pour continuer à avoir un comportement hyperactif, ajoutant que ce n'était pas sain pour les vieux hommes comme lui de repousser leurs limites si durement.

Apparence

Gaï est un homme grand et bien bâti avec des pommettes fautes, des sourcils épais et des cheveux noirs coupés au bol. Gaï porte également une combinaison verte, des jambières rayées orange et la veste de chûnin standards des ninjas de Konoha, bien que normalement ouvert, il ne fut vu fermé que pendant la Quatrième Grande Guerre Shinobi. Son bandeau frontal est de couleur rouge et il le porte autour de la taille, comme une ceinture. Quand il était plus jeune, il ne portait pas de veste de chûnin, mais il avait des bandages enroulés autour des ses mains de façon similaire à Rock Lee dans la partie I.

Son protégé Rock Lee prit Gaï pour modèle à tel point que tous deux se ressemblent de façon surprenante : tous deux ont naturellement des sourcils épais et la même coupe de cheveux.

Compétences

Gaï est le plus puissant practicien du taijutsu de Konoha. Il ne sembla jamais en difficulté lors de ses combats sauf à chaque fois contre Kisame où il dut utiliser ses plus puissantes techniques. Son style de combat le rend presque imbattable au corps à corps, ses coups de poings et de pieds sont très rapides et puissants, suffisamment pour tuer un chûnin d'Oto d'un seul coup. Sa vitesse est également impressionnante. Sasuke fut d'ailleurs très surpris que la vitesse de Gaï surpassait celle de Kakashi. Il maitrise la technique de l'ouverture des huit portes célestes. Il peut aller jusqu'à la huitième porte. Les seules fois où il dut se servir de la technique des portes furent à chaque fois contre Kisame et dans la guerre Shinobi. Il se servit de la 6ème et de la 7ème porte contre Kisame Hoshigaki où il le vainquit à chaque fois en un coup. Dans la 7ème, sa sueur devint verte et s'évaporait beaucoup plus fortement. Mais comme cela, chacun de ses coups était accompagné de flammes et de déflagration grâce à la friction de l'air. Il a une technique qui s'appelle le « Paon matinal » où il donne des dizaines de coups, ce qui brûle tout ce qui est sur son passage. Mais sa technique la plus puissante reste le « Tigre du midi » où il comprime une gigantesque masse d'air et la lance sur son adversaire ce qui lui donna la victoire contre Kisame Hoshigaki. Et comme cette technique n'est pas constitué de chakra, les techniques d'absorption de chakra de Kisame ou de Gakidô n'eurent aucun effet dessus. Cependant, après l'utilisation de la 7ème porte, ses muscles sont déchirés et il a des douleurs post-traumatiques. Quand il ouvre la huitième porte, de la vapeur de sang s'échappe de sa peau et il peut lancer son attaque «nbsp;Éléphant nocturne ». Chaque effleurement sur son corps lui cause une douleur terrible. Il est alors obligé de se reposer et de se faire soigner par un ninja médecin. Cependant Gaï est comme Lee et il ne peut se servir que de son taijutsu dans ses combats. Mais, il reste quand même l'un des plus puissants ninjas de Konoha dont la renommée est arrivée même aux oreilles d'Itachi qui le qualifie de « très puissant et dangereux ». Il peut aussi invoquer Ningame.

Taijutsu

Malgré son côté ridicule, Gaï est le plus redoutable expert de taijutsu de Konoha et il domine toujours ses adversaires avec une facilité déconcertante. La première fois qu’on le vit en difficulté dans le manga, c’est face au membre de l’Akatsuki Kisame Hoshigaki, face auquel il montra les plus puissantes techniques de taijutsu vues à ce jour dans Naruto. Bien que se battant presque toujours avec ses poings et ses pieds, il utilisa contre Kisame son arme ultime : un nunchaku, qu’il utilise avec une telle maitrise, qu’avec il peut rivaliser face aux plus puissantes épées. Jônin courageux et déterminé, il va toujours jusqu’au bout de lui-même et a un grand sens de l’esprit d’équipe. Pour se pousser à aller toujours plus loin, Gaï pratique un système d’auto-objectif. Avant de faire quelque chose, il se défie, en cas d’échec, de réaliser un acte encore plus ambitieux, et ainsi de suite, jusqu’à ce qu’il réussisse…

Statistiques

Stats-Gaï.png
Databook Ninjutsu Taijutsu Genjutsu Intelligence Force Vitesse Endurance Sceaux Total
Premier 3 5 3 3 5 5 5 2,5 31,5
Deuxième 3 5 3 3 5 5 5 2,5 31,5
Troisième 3 5 3 3 5 5 5 2,5 31,5

Partie I

Examen de sélection des chûnins

Naruto, Sasuke et Sakura rencontrèrent Gaï la première fois avant la première épreuve. Il vint punir Lee pour s'être battu avant l'examen même s'il lui pardonna très vite. Il accueilla son équipe après la deuxième épreuve et assista aux combats de qualifications pour la dernière épreuve. Il remarqua la ressemblance entre Sasuke Uchiwa et son maître Kakashi Hatake. Quand Neji se battit contre sa cousine Hinata, il chercha à la tuer forçant Gaï, Kakashi, Kurenaï et Hayate Gekkô à intervenir pour arrêter le combat. Il encouragea Lee pour son combat contre Gaara mais dut intervenir pour empêcher Gaara de tuer Lee une fois celui-ci hors de combat après l'utilisation de la Fleur de Lotus Verso. On lui annonça à la fin du combat que Lee ne pourrait certainement plus être un ninja ce qui choqua Gaï. Il rendit souvent visite à Lee durant le mois d'entrainement avant la dernière épreuve.

Lui et Lee arrivèrent juste avant le combat de Sasuke contre Gaara où Gaï expliqua le Chidori à Sakura, Ino, Chôji et Lee. Il critiqua par ailleurs Kakashi pour avoir appris une technique si dangereuse à Sasuke mais celui-ci lui répliqua gentiment qu'il était mal placé pour ce genre de remarque, sachant que ce dernier avait appris à Lee une technique tout aussi dangereuse.

Invasion de Konoha

Gaï se rendit compte du Genjutsu lancé par Kabuto et l'annula. Il défendit le stade en compagnie de Kakashi, Kurenaï et d'autres jônins. Il profita de cette bataille pour lancer un défi à Kakashi : «Qui vaincra le plus d'ennemis ».

Recherche de Tsunade

Gaï intervint durant le combat entre Kakashi, Asuma et Kurenaï contre les membres de l'Akatsuki Itachi Uchiwa et Kisame Hoshigaki. Il mit un coup à Kisame qui le prit très mal. Il annonça que des ninjas de l'ANBU arrivaient forçant les deux criminels à fuir Konoha.

Il fut présent quand Sasuke apprit le retour de son frère. Il partit également et rencontra Jiraya, Naruto et Sasuke évanoui après qu'ils aient eu affaire avec Itachi et Kisame. Il ramena Sasuke à Konoha et donna une tenue semblable à la sienne à Naruto.

Quand Tsunade fut de retour à Konoha, Gaï lui demanda d'examiner Lee et elle annonça qu'il pouvait subir une opération mais qu'il avait une chance sur deux d'y rester. Gaï donna à Lee le courage de subir l'opération qui fut désormais plus sûr car Tsunade l'avait perfectionnée après de longues recherches.

Partie II

Sauvetage du Kazekage

Fichier:L'equipe.jpg

Après un mauvais pressentiment de Tsunade, elle envoya l'équipe Gaï pour seconder l’équipe Kakashi. Ils rencontrèrent Pakkun qui les guida jusqu'au repaire de l'Akatsuki mais ils tombèrent sur Kisame Hoshigaki dont Gaï ne se souvenait plus du tout. Kisame affronta Gaï et quand ses élèves les rejoinirent, il utilisa des clones aqueux pour les enfermer dans des prisons aqueuses. Gaï prit alors son nunchaku et affronta Kisame sérieusement. Pris au piège sous l'eau avec des requins de chakra, il ouvrit les six premières portes célestes et utilisa le Paon matinal pour en finir avec Kisame qui se révéla être un clone créé par Nagato avec du chakra de Kisame.

Une fois arrivés à destination, Gaï et son équipe furent chargés de retrouver les sceaux fermant l'entrée. Une fois retirés, un piège se déclencha et chacun dut affronter un clone possédant exactement la même apparence, la même force que lui mais ne se fatiguant pas. En se surpassant, Gaï arriva à vaincre son clone.

Ils retrouvèrent Gaara mort et Chiyo utilisant une technique interdite pour le ramener à la vie en échange de la sienne. Ils rentrèrent tous ensemble à Suna et participèrent aux funérailles de la vieille femme. Quand ils rentrèrent ensuite, Gaï portant Kakashi qui était affaibli après l'utilisation excessive de son Mangekyô Sharingan.

Invasion de Pain

Gaï et son équipe rentrèrent d'une mission lorsque Pain attaqua le village. Ils retrouvèrent Gamabunta qui ne pouvait plus bouger et qui leur expliqua la situation. Ils retrouvèrent ensuite Hinata encore en vie et Neji alla chercher un médecin. Ils restèrent là jusqu'à ce que Naruto rentre à Konoha où ils l'accueillirent avec les autres habitants du village.

Confinement des jinchûrikis

Gaï partit avec Yamato, Naruto et Aoba Yamashiro sur une île du Pays de la Foudre. On apprit que Gaï avait le mal de mer. Après que Naruto ait réussi l'épreuve des Chutes de la Vérité et vaincu son côté sombre, Gaï partit vers ces mêmes chutes avec Aoba et Motoi. Il tenta l'épreuve et il vit Kisame et Samehada sortir des Chutes et croyant que c'était son côté obscur, il l'attaqua.

Fichier:Gai vs kisame.jpg

Kisame réussit à s'échapper et Gaï fut envoyé à sa poursuite lancé par Killer Bee dans les airs. Arrivant à intercepter le fuyard, il ouvrit les six portes célestes pour faire disparaître tous les requins lancés sur lui. Il ouvrit ensuite la septième porte et lança le Tigre du midi contre le grand requin aqueux de Kisame. Le tigre repoussa le requin car ce tigre n'était rien d'autre qu'un coup de poing ayant l'effet d'un boulet de canon. Ainsi Gaï arrêta Kisame et récupéra le rouleau.

Capturé, Aoba put lire dans les pensées et les souvenirs de Kisame. Celui-ci se réveilla et se mordit la langue pour reprendre connaissance. Préférant se suicider que de donner des informations à l'ennemi, il se fit dévorer par ses requins, Gaï dit alors qu'il ne l'oublierait jamais. Voulant savoir quelles étaient les informations que Kisame avait réussi à récupérer, il ouvrit le rouleau mais il était piégé et ils se retrouvèrent prisonniers dans des prisons aqueuses avec un requin dans chacune d'entre elles. Un requin en profita pour amener le rouleau à Tobi.

Gaï était épuisé et ne pouvait plus bouger sans ressentir une douleur atroce dans tout son corps. Il resta dans cet état jusqu'à ce que l'île arrive au QG de l'alliance où il fut soigné par Sakura.

Quatrième Grande Guerre Ninja

Gaï faisait partie de la Troisième Division dirigée par Kakashi regroupant les ninjas de courte et moyenne portées. Il dut faire face avec sa division aux ninjas ressuscités par l'Edo Tensei à savoir ici Zabuza Momochi, Haku, Pakura et Gari. Ensuite se rajoutèrent la précédente génération des Sept Épéistes de la Brume contre qui ils eurent bien du mal à cause de la brume de Zabuza. Finalement, Kakashi arriva à sceller Zabuza et à dissiper sa brume.

Kakashi et Gaï viennent en aide à Naruto.png

Kakashi et Gaï viennent en aide à Naruto.

Par la suite, Gaï et Kakashi sauvèrent Naruto et affronta avec Kakashi les jinchûrikis, transformés en bijûs, contrôlés par Tobi. Il était prêt à ouvrir la dernière porte, mortelle pour son utilisateur, mais ne le fit pas grâce à l'arrivée de Naruto. Il continua l'affrontement en attaquant avec Kakashi le Gedô Mazô jusqu'à ce que Tobi décide de ressusciter Jûbi. Pour l'en empêcher, Kakashi eut un plan et demanda à Naruto et Gaï de faire une diversion en attaquant Tobi. Gaï utilisa alors le meilleur de son taijustu pour ne pas se faire avoir par Tobi. Il remit également Kakashi sur pied quand celui-ci se retrouva perturber par les révélations de Tobi sur son sharingan droit, prit à Obito Uchiwa, le meilleur ami de Kakashi.

Huit Portes de Gaï.png

Gaï après avoir ouvert la huitième porte.

Au cours du combat contre Madara Uchiwa, il lança sa technique du Tigre du midi contre lui mais ce dernier réussit à s'en sortir. Il décida alors d'ouvrir toutes les portes, y compris celle de la mort, se remémorant son passé avec son père et s'apprêta à utiliser l'éléphant nocturne. Après l'échec de cette technique, il utilisa une technique ultime, Yagaï, la technique de taijutsu la plus puissante de Gaï. Mais Madara y survécut et Gaï se retrouva au bord de la mort. Il ne dut son salut qu'à l'intervention de Naruto qui détourna l'attaque lancée par Madara pour l'achever et utilisa ses nouveaux pouvoirs pour interrompre la technique qui lui aurait été fatale.

Épilogue

Des années plus tard à Konoha, Gaï discutait avec Kakashi du nouveau Hokage en se rappelant du bon vieux temps.

Techniques

  • La Tornade de Konoha (木ノ葉旋風, Konoha Senpû) :
    Cette technique est un coup de pied sauté très puissant à l'allure de tornade puisque le praticien tourne sur lui-même.
  • La Grande Tornade de Konoha (木ノ葉大旋風, Konoha Daisenpû) :
    Version plus puissante de la tornade de Konoha.
  • Paon matinal (朝孔雀, Asa Kujaku) :
    La plus redoutable attaque taijutsu vue à ce jour. Gaï ouvre six portes et s'élance sur l'adversaire. Après l'avoir déstabilisé avec un Kage Buyô ou un simple coup de pied, il lui inflige une volée de coups de poings si puissants et rapides que l'ennemi finit incinéré ! C'est toutefois assez dangereux pour le pratiquant qui se retrouve assez épuisé mentalement et physiquement après l'exécution…
  • Dynamic Action (ダイナミック・アクション, Dainamikku-Akushyon) :
    Coup de poing voltige de Gaï. Surnommé ainsi parce que le coup porté est, selon Gaï, d'une violence incalculable. Il l'exécuta la première fois face à Kisame Hoshigaki lors de l'enlèvement de Gaara.
  • Ouverture des huit portes célestes (八門遁甲の陣, Hachimon Tonkô) :
    Technique qui permet de dépasser les limites de son propre corps, ce qui est dangereux pour l'utilisateur. Elle augmente la vitesse de son utilisateur et permet d'utiliser l'Omote renge et l'Ura renge.
  • Invocation (口寄せの術, Kuchiyose no jutsu) :
    Technique qui permet d'invoquer un animal. Gaï invoque des tortues.
  • Entrée dynamique (ダイナミック・エントリー, Dainamikku Entorî) :
    Technique similaire au dynamic action mais avec le pied. Technique quasi-imparable à cause de son incroyable vitesse.

Anecdotes

Gaï est un sensei populaire qui a toujours été classé dans les sondages de popularité. Il fut :

  • 14ème dans premier sondage de popularité
  • 18ème dans second sondage de popularité
  • 13ème dans le troisième sondage de popularité
  • 18ème dans le quatrième sondage de popularité
  • 17ème dans le cinquième sondage de popularité
  • 20ème dans le sixième sondage de popularité
  • 13ème dans le septième sondage de popularité

Références

  1. Premier Databook, pages 56~57
  2. Deuxième Databook, pages 153~155
  3. Troisième Databook, pages 168~169
  4. Quatrième Databook, pages 180~181
  5. Retsu no Sho, page 39
  6. Naruto chapitre 594, page 8

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard