Fandom

Naruto Wiki

Genjutsu

3 752pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Kakashi pris dans le Genjutsu d'Itachi.png

Kakashi sous l'emprise d'un genjutsu lancé par Itachi.

Le Genjutsu (幻術, Signifiant littéralement :  Techniques d'illusion) est l'une des trois branches de l'art du combat ninja et nécessite pour sa réalisation du chakra et des incantations. Contrairement au ninjutsu, ses effets ne sont pas réels : ce ne sont que des illusions perçues par la cible du sort. D'après le Deuxième Mizukage, le genjutsu fait appel au chakra Yin, aussi appelé Inton.[1]

FonctionnementModifier

Le genjutsu consiste à prendre le contrôle du flux de chakra alimentant le système nerveux central de la cible afin de dérégler ses cinq sens. Les effets les plus communs de ce type de techniques sont de générer de fausses images ou de susciter des douleurs sans cause déclenchante chez l'adversaire. Mais le genjutsu peut aussi servir à manipuler l'esprit d'une personne (ce qui le rapproche ainsi de l'hypnose ou du lavage de cerveau) en implantant des ordres dans sa conscience.

La majorité des techniques d'illusion sont basées sur la vue et ne se déclenchent que lorsque la cible croise le regard de l'utilisateur. Le genjutsu peut éventuellement être combiné à des transformations élémentaires (c'est le cas par exemple de la Flamboyance de la Foudre Illusoire), ou encore à des invocations. Certains utilisateurs de genjutsu peuvent créer des champs d'illusions de type mirage : toute personne qui y entre est alors automatiquement affectée par la technique. Le genjutsu auditif est encore plus redoutable, car le son ignore les obstacles et les mélodies d'un spécialiste comme Tayuya peuvent ensorceler des adversaires à très longue distance.[2] Dans l'anime, il existe aussi un genjutsu qui prend effet après ingestion de pilules somnifères.[3]

Le genjutsu est rarement utilisé en combat ouvert, la plupart des ninjas préférant les effets réels et immédiatement vérifiables du ninjutsu et du taijutsu aux envoûtements aléatoires. De plus, les sorts de genjutsu sont d'autant plus difficiles à lancer qu'ils requièrent un contrôle précis des flux de chakra pour tromper les sens de la cible ainsi qu'un bon niveau d'intelligence pour rendre l'illusion crédible,[4] deux qualités faisant souvent défaut même à un ninja aussi talentueux que Jiraya.[5] D'autres, à l'inverse, ont fait du genjutsu leur spécialité, à l'instar de Kurenaï Yûhi, considérée à Konoha comme une experte en la matière, et des membres du clan Uchiwa, naturellement doués pour l'art de l'illusion grâce à leur attribut génétique.

Les personnes sous l'emprise d'un genjutsu peuvent soit perdre conscience, soit rester éveillées sans savoir qu'elles sont ensorcelées. Le second effet est le plus facile à obtenir : la victime reçoit de fausses informations de l'utilisateur et pourra alors en déduire que celui-ci est ailleurs, ou qu'elle se trouve sur un terrain plat alors qu'elle est au bord d'un précipice, etc. Lors du combat entre Sasuke Uchiwa et Danzô Shimura, on peut voir un exemple très subtil d'utilisation du genjutsu : Sasuke fait croire à Danzô que l'Izanagi sur sa main droite est toujours actif alors qu'il ne l'est plus.[6]

ParadesModifier

Un ninja a le choix entre plusieurs méthodes pour contrer le genjutsu :

  • Perturber son flux de chakra en le retenant puis en le libérant d'un coup : c'est ce que l'on appelle la « rupture du genjutsu » (幻術解, Genjutsu Kai). Ce contre-sort, qui permet de dissiper la plupart des illusions, peut être exécuté soit par la victime elle-même (dès qu'elle réalise qu'elle est sous l'effet d'un genjutsu), soit par un allié qui lui envoie son propre chakra pour la désenvoûter.[7]
  • Faire intervenir un chakra parasite sur le même principe que précédemment. Dans le cas d'un jinchûriki, le bijû remplace l'allié humain et une entente parfaite de l'hôte avec son démon à queues rend le genjutsu pratiquement inefficace sur lui.[8] Dans l'anime, les insectes du clan Aburame sont insensibles au genjutsu en raison de leur structure cérébrale peu développée, ce qui induit un moyen pour les Aburame d'identifier et de rompre les illusions.[9]
  • S'infliger une douleur suffisamment vive pour reprendre le contrôle de ses sens et chasser le genjutsu de son esprit.[10] Dans l'anime, certaines odeurs fortes comme celle des bombes au piment rouge peuvent également annuler les envoûtements.[11]
  • Réduire la portée du genjutsu à l'aide de techniques de brouillage, telles que le Camouflage dans la Brume qui prévient l'utilisation du genjutsu visuel.[12]
  • Avoir une perception accrue, notamment grâce à un dôjutsu comme le Sharingan. Celui-ci permet en effet de reconnaître le chakra à l'origine de l'illusion et de repérer sa source d'émission. De plus, le Sharingan permet de lancer des contre-sorts pour désenvoûter un allié, en supprimant directement l'illusion dans sa conscience à la manière d'un antivirus.[13]
  • Exercer l'un de ses organes sensoriels à contrer le genjutsu, comme l'a fait Deidara avec son œil gauche.[14]

Il existe cependant deux genjutsu réputés imparables, mais dont l'utilisation reste globalement exceptionnelle :

  • les Arcanes Lunaires Infinis, qui paralysent quiconque est exposé au clair de lune produit par l'hôte du Shinju ;
  • l'Izanami, qui piège la cible dans une boucle temporelle dès qu'elle reproduit un mouvement mémorisé par le lanceur.

AnecdotesModifier

  • Les effets de l'Izanagi sont à l'opposé de ceux des autres sorts de genjutsu, puisqu'ils changent la réalité en illusion et vice versa.
  • Dans l'anime, Mecha-Naruto est sensible au genjutsu, qui corrompt son système interne.[15]
  • Le genjutsu n'est pas censé tuer ceux qu'il affecte, ses effets étant par définition irréels. Néanmoins, dans la nouvelle Itachi Shinden, Izumi Uchiwa meurt tout de même des séquelles du Tsukuyomi.

RéférencesModifier

  1. Naruto chapitre 548, page 18
  2. Naruto chapitre 214, pages 13~14
  3. Naruto Shippûden épisode 318
  4. Deuxième Databook, page 163
  5. Naruto chapitre 378, page 6
  6. Naruto chapitre 480, pages 6~7
  7. Naruto chapitre 259, pages 8~10
  8. Naruto chapitre 413, page 15
  9. Naruto épisode 206
  10. Naruto chapitre 345, page 8~9
  11. Naruto Shippûden épisode 187
  12. Naruto chapitre 26, page 13
  13. Naruto chapitre 585, page 13
  14. Naruto chapitre 360, page 17
  15. Naruto Shippûden épisode 377

 

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard