Fandom

Naruto Wiki

Hiruzen Sarutobi

3 757pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Hiruzen Sarutobi (猿飛ヒルゼン, Sarutobi Hiruzen), surnommé le Dieu des Shinobi (忍の神, Shinobi no Kami), était le Troisième Hokage (三代目火影, Sandaime Hokage, Signifiant littéralement : Troisième Ombre du Feu). Avec Koharu Utatane et Homura Mitokado, il était l'élève des deux premiers Hokages, Hashirama Senju et Tobirama Senju. Il fut également le maître du trio légendaire, Jiraya, Tsunade et Orochimaru. Il avait une femme du nom de Biwako Sarutobi avec qui il eut deux enfants dont un était Asuma Sarutobi. Il était aussi le grand père de Konohamaru Sarutobi.

Histoire

Hiruzen devenant le nouveau Hokage.png

Hiruzen nommé Hokage par Tobirama Senju.

Fils de Sasuke Sarutobi du clan Sarutobi, Hiruzen, dès son plus jeune âge, démontra des talents prodigieux. Lui et ses anciens coéquipiers, Koharu Utatane et Homura Mitokado, étaient les élèves de Hashirama Senju et Tobirama Senju, le Second Hokage. Hiruzen et Danzô Shimura furent rivaux dès leur enfance, cependant Hiruzen avait toujours une longueur d'avance sur son rival et ceux des membres de son équipes. Durant la Première Grande Guerre Ninja, Hiruzen, le reste de l'équipe Tobirama, Danzô, Kagami Uchiwa et Torifu Akimichi se retrouvèrent traqués par des ninjas ennemis de Kumo. Conscient qu'il était inéluctable que l'un d'entre eux devrait se sacrifier pour faire diversion et sauver les autres, Hiruzen se porta volontaire. Tobirama choisit de s'en charger lui-même, cependant il prit soin de nommer Hiruzen Sandaime Hokage avant de partir affronter la mort.

Hiruzen devint le professeur de Jiraya, Orochimaru et Tsunade, qui devinrent connus en tant que Sannins, les trois ninjas légendaires. Il se maria avec Biwako Sarutobi avec qui il eut au moins deux enfants, dont l'un était Asuma Sarutobi. Un autre de ses enfants donna naissance au petit-fils de Hiruzen : Konohamaru Sarutobi.

Alors qu'il était encore très jeune, Orochimaru intrigua fortement Hiruzen de par ses dons prodigieux. D'ailleurs, le maître Sarutobi conseillait souvent à Jiraya, pas très fort à cette époque, de prendre exemple sur lui. Malgré tout, au fil des années, Hiruzen sentit les pensées perverties et l'envie de pouvoir croître en Orochimaru et tenta de l'en écarter autant qu'il put. Après avoir servi en tant que Hokage durant de nombreuses années, il commença à se chercher un successeur. Bien qu'il ait envisagé confier le titre à Orochimaru, sa soif de puissance évidente le fit reculer. Il choisit pour le succéder Minato Namikaze, le talentueux élève de Jiraya.

Hiruzen mena la résistance face à Kyûbi avec les ninjas du village.png

Hiruzen mena la résistance face à Kyûbi avec les ninjas du village.

Parfaitement conscient des dangers que la femme de Minato, Kushina Uzumaki (alors Jinchûriki de Kyûbi) encourrait lors de la naissance de son enfant suite à l'affaiblissement du sceau retenant le Bijû à ce moment, il fit en sorte que sa femme Biwako Sarutobi et quelques membres de l'ANBU restent auprès d'elle dans un endroit isolé lors de l'accouchement. Cependant, Tobi parvint à les trouver et exécuta son plan : libérer Kyûbi et le forcer à attaquer Konoha. Alors que Minato était aux prises avec Tobi, Hiruzen mena la résistance face à Kyûbi avec les ninjas du village. Il fut témoin du scellement de Kyûbi en Naruto par Minato. Reprenant le rôle de Hokage après la mort de Minato, il tint farouchement à éviter des ennuis à Naruto en gardant à tout prix l'identité de son père secrète. Il s'occupa de Naruto pendant plusieurs années puis confia ce rôle à Iruka.

Peu après, Hiruzen mena des enquêtes à propos de disparitions étranges de villageois. Il s'aperçut avec horreur que le responsable était Orochimaru, qui utilisait ses victimes pour mener des expériences humaines dans le cadre de ses recherches sur l'immortalité. Capable à ce moment de le tuer, Hiruzen ne put cependant s'y résoudre car il éprouvait toujours de l'amour envers son élève corrompu. Le Sannin profita de cette faiblesse pour s'enfuir.

Hiruzen fut un des quatre dignitaires de Konoha à être impliqué dans le Massacre du Clan Uchiwa. Mais contrairement aux 3 autres dirigeants, il tenta avant tout de trouver une autre solution par la diplomatie. Cependant cela n'aboutit pas et, à son insu, Itachi Uchiwa reçut l'ordre d'exterminer son propre clan. Itachi se montra en revanche incapable de tuer son petit frère Sasuke. Avant de partir, Itachi supplia à Hiruzen de protéger son petit frère des conseillers et surtout de Danzô. Hiruzen promit alors de veiller sur lui.

Personnalité

Dès jeune, Hiruzen fut quelqu'un de sage, calme et gentil. Il semblait être à l'écoute de ses maîtres qui voyaient en lui, quelqu'un digne de confiance et sur de lui. Contrairement à Danzô qui manquait énormément de confiance en lui à l'époque, Hiruzen avait déjà acquis une certaine confiance en lui au point de se désigner « appât » pour permettre à ses coéquipiers de fuir pendant la mission qui à couter la vie au Nidaime Hokage. Cependant, il était conscient qu'il était le plus apte car il était le plus fort de son équipe. Alors que Danzô le voyait avant tout comme un rival qu'il devait surpasser, Hiruzen le voyait plus comme un ami cher à ses yeux, qu'il devait protéger au péril de sa vie, tout comme ses autres amis. D'ailleurs, il rassura plusieurs fois Danzô, alors que ce dernier essaya de cacher ses peurs et son manque de confiance en refusant la gentillesse de Hiruzen. On peut noter qu'il avait un grande capacité de commandement et prise de décision, comme lorsque Kagami Uchiha lui demanda quoi faire après avoir sauver Danzô.

Pendant son âge d'or en tant que Hokage, il a certainement du prendre d'énormes décisions comme lors du massacre du clan Uchiwa ou l'incident du clan Hyûga. Alors que Konoha fut déchiré par les guerres de l'époque, il essaya de son mieux afin de préserver la paix au sein du village et d'avoir le moins de conflits possibles avec les autres pays. Il est aussi l'un des seuls à avoir connu les trois précédentes grandes guerres ninja.

Il semble aussi être un peu pervers, comme lorsqu'il voulut apprendre la technique du « voyeurisme » de Jiraya, encore genin à l'époque ou lorsqu'il se fit battre par Naruto et sa technique du sexy méta. Cependant, lors d'un combat crucial, il montre une détermination et une volonté digne d'un Hokage.

Affaibli par l'âge, Hiruzen gagna cependant en sagesse et essaya de protéger la future génération en leur transmettant la volonté du feu. Il dit d'ailleurs que le vrai « Roi » que les ninjas doivent protéger est la future génération de Konoha, chose qu'Asuma, son fils, comprendra bien plus tard, lorsqu'il eut un enfant. Il montra une dernière fois une détermination sans faille lorsqu'il du faire face à contrecœur, à son ancien élève, Orochimaru dans un combat à mort. Avant de mourir, il dévoila que la vraie force du ninja se révèle lorsqu'il a quelque chose de cher à protéger.

D'après Kakashi, bien qu'Orochimaru soit tombé bien bas, Hiruzen le voyait toujours comme son élève et l'aimait malgré tout.

Apparence

Sarutobi Hiruzen.jpg

Hiruzen dans son uniforme de Hokage.

Hiruzen était un homme à la peau claire, de taille inférieure à la moyenne et ayant des cheveux gris hérissés. À partir de l'époque où il forma les Sannin, il portait une petite barbiche. Durant sa jeunesse, il avait les cheveux bruns et avait la peau mate. Il avait également à l'origine un trait descendant du coin extérieur de chaque œil, qui grandirent au fur et à mesure qu'il vieillissait jusqu'à atteindre ses joues. Une fois âgé, les années n'avaient pas eu beaucoup d'impacts sur son apparence globale. Ses seuls changements furent légers ; ses pommettes étaient plus prononcées, quelques rides, une verrue sur sa narine gauche et quelques tâches brunes sur sa peau.

Hiruzen Entier.png

Tenue de ninja de Hiruzen.

Avant de devenir Hokage, il portait une cuirasse grise en acier avec des épaulières, des gardes grises aux bras, d'une jupe protégeant le haut de ses jambes, une sacoche attaché au bas du dos avec des bandages, un bandeau protecteur habituel et un étui à kunaï sur sa cuisse droite. Plus tard, durant son reigne en tant que Hokage, Hiruzen portait habituellement l'uniforme officiel — se composant du couvre-chef d'usage et d'un haori, accompagné d'un grand kimono rouge tenu à la taille avec une ceinture blanche. Avec l'âge, il se mit à fumer à la pipe. Il portait occasionnellement aussi une chemise orange, marqué du kanji du feu (, Hi) au dos. Sa tenue de combat se composait d'un ensemble noir, qui présentait des morceaux de cottes de maille à l'extrémité de ses membres et une protection couvrant son poignet, avant-bras et coude droits. Il portait également un casque avec un bandeau frontal de Konoha s'apparentant à un bandana par-dessus avec deux longue lanière.[8] Les kanji pour « Troisième Hokage » était inscrit sur une pièce de métal fixé au dos de sa tenue, bien que durant l'attaque de Kurama sur Konoha et dans l'anime, il ne portait que le kanji du feu (, Hi).[9] Il avait également deux étois à shuriken attachés de chaque côté du bas du dos. Étant enfant, Hiruzen fut vu portant un court kimono de couleur bleue claire qui était tenu avec une ceinture orange, avec le symbole de Konoha dans son dos.[10][11]

Compétences

Hiruzen Sarutobi a été très tôt un grand prodige ninja, repéré et entrainé par les deux premiers Hokage. Plus tard, encore bien jeune, il fut ainsi choisi par le Nidaime Hokage (Tobirama Senju) pour le succéder avant que celui-ci ne se sacrifie lors d'une importante mission. Il est dès lors reconnu officiellement comme le meilleur ninja de Konoha, et ce pendant des décennies. Il devint alors réputé pour ses capacités au point d'être surnommé par certains ninjas le Dieu des Shinobi (忍の神, Shinobi no Kami). Plus tard son âge très avancé lui fait perdre une partie de ses capacités notamment en endurance, vitesse et force mais ses connaissances très étendues (on dit qu'il maitrisait la totalité des techniques de Konoha!) et sa sagesse lui vaut le surnom de Professeur. On peut considérer Hiruzen Sarutobi, lorsqu'il était au mieux de sa forme, comme le plus puissant ninja de Konoha.

Selon Kabuto, Sandaime Hiruzen fût le plus fort Kages tous villages confondus et selon Orochimaru, il n'aurait jamais attaqué Konoha si Hiruzen avait 10 ans de moins (c'est à dire dans les 60 ans) car il n'aurait aucune chance, ce qui montre que Hiruzen devait être extrêmement puissant. D'ailleurs, avant de mourir, son rival éternel, Danzô dit qu'il a couru aussi loin que possible, il n'a jamais pu rattraper Hiruzen.

Maître des Jutsu

Fidèle a son surnom de Professeur (プロフェッサー, Purofessâ), il maîtrise toutes les techniques de Konoha et a une très vaste connaissance en cette matière. Sa maîtrise des Jutsu est totale, ce qui lui permet d'être à la fois précis et surpuissant dans leur utilisation tout comme redoutable afin de les parer.

Lorsqu'il s'apprête à combattre sérieusement, sa production de chakra est d'une rare intensité et l'exécution des sceaux est d'une très grande rapidité.

Il apparait comme très polyvalent et intelligent dans ses combats : il sait tirer profit de l'environnement pour attaquer l'adversaire en utilisant par exemple la technique du Kawara Shuriken (dans l'anime). En outre, sans préparation préliminaire, il sait comment se battre à armes égales comme le montre l'efficacité de sa technique mortelle des Shuriken Kage Bunshin permettant d'abattre soudainement une pluie de shuriken à partir d'un seul seulement.

Doton - Mur de Terre.png

Une des techniques Doton de Hiruzen.

Ayant une affinité avec le feu et la terre, ses techniques les plus dévastatrices sont des techniques katon et doton. Par l'intensité et l'immensité de ses techniques, il peut complétement modifier et recréer l'environnement à partir de rien d'autre que son chakra en brûlant vif tout élément comme un surpuissant lance-flamme avec Karyuu Endan ou encore en érigeant en quelques secondes un mur immense capable de résister à une puissante vague d'eau avec Doryuu Heki. De plus dans l'anime, on le voit utiliser les techniques doton et katon de façon très intelligente, réutilisant la boue crée avec d'autres techniques en enchaînant par exemple le Doryû Taiga puis le Doryuu Dan ou en créant des clones de boue (Tsuchi Bunshin) plutôt que des clones de l'ombre (Kage Bunshin) ; il combine aussi le feu à la terre comme la technique du Karyûdan.

À noter qu'il peut aussi utiliser les techniques interdites (Kinjutsu) comme le Kage Bunshin mais ce dernier ne lui est pas d'un grand recours à la période du manga à cause de son âge limitant ses réserves de chakra (qui restent cependant très importantes mais surement pas assez pour utiliser des grosses techniques après les avoir divisées parmi les clones).

Enma : Roi des Singes

Sandaime023.jpg

Hiruzen en tenue avec Enma.

L'invocation personnelle d'Hiruzen est le grand roi singe Enma qui est aussi un ninja affilé à Konoha. Il est au fil des années devenu un véritable compagnon et ami pour Hiruzen. Il fait preuve d'une grande intelligence et peut même conseiller son invocateur.

Enma.jpg

Son plus grand atout est certainement sa capacité à se transformer en Kongounyoi, un bâton adamantin qui peut tout autant grossir que grandir à volonté. Couplé à ses propriétés, il est aussi dur que du diamant et aussi tranchant qu'une épée. Attention notamment à son poids qui demande une certaine force pour le manipuler longuement.

De plus, même étant en bâton il peut bouger librement et peut apparaître en partie depuis le bâton ; ce qui lui permet de voir ce qui se passe en faisant apparaître un œil par exemple ou encore de frapper avec un bras. Cette dernière capacité permet notamment d'exécuter des techniques comme le clonage, les nombreux bâtons adamantins permettent alors d'autres techniques comme le Kongō Rōheki protégeant parfaitement celui qui se trouve à l'intérieur.

Outre sa capacité à utiliser des Ninjutsu, il possède aussi des larges connaissances en ce domaine.

Enfin, il fait preuve de compétences en matière de Taijutsu avec une grande force rivalisant avec celle de l'élite ninja.

Shiki Fûjin

SceauHiruzen.jpg

L'emprisonnement des morts de Hiruzen

Certainement la seule technique non familière à Hiruzen puisqu'une fois utilisée l'utilisateur meurt quelques instants après. Ce dernier joker invoque le Dieu de la Mort, seulement visible par l'utilisateur et les cibles, et fait un pacte avec : en sacrifiant sa vie, l'utilisateur peut aussi emporter n'importe quelle(s) autre(s) personne(s) avec lui. Néanmoins elle nécessite que l'utilisateur garde conscience (et donc ne meurt pas) et que les cibles soient immobilisées le temps de l'extraction de leur esprit par la main du Shinigami.

Si l'extraction de l'esprit est incomplète, le Shinigami peut en couper une partie et rendre inutilisable pour la vie une partie du corps de la cible. Toutes les victimes du Shinigami (utilisateurs comme cibles) sont à jamais tourmentés dans son estomac.

Autres capacités notables

Il peut combattre sans la vue en se fiant à ses autres sens notamment en repérant un adversaire proche à son odeur. Il semble aussi maîtriser le Taijutsu et le maniement d'arme (bâton), malgré ses capacités physiques limitées.

Statistiques

Stats-Hiruzen Sarutobi.png
Databook Ninjutsu Taijutsu Genjutsu Intelligence Force Vitesse Endurance Sceaux Total
Premier 5 5 5 5 3 3 3 5 34
Deuxième 5 5 5 5 3 3 3 5 34

Partie I

Invasion de Konoha

Alors que l'invasion commence, Hiruzen est forcé de combattre Orochimaru, qui a infiltré le village afin de tuer Hiruzen, kidnapper Sasuke Uchiwa et, comme il l'a prévu, détruire Konoha. Tôt dans le combat, Orochimaru ressuscite Hashirama et Tobirama, afin de donner « l' opportunité » à Hiruzen de se battre contre ses maîtres. Hiruzen se résout à les tuer rapidement et utilise une technique Katon très puissante aisément contrée par une technique Suiton de Tobirama, elle-même stoppée par une technique Doton de Hiruzen. Cependant, celui-ci finit par être pris dans une technique Mokuton de Hashirama. Bien qu'en invoquant Enma, Hiruzen parvienne à s'extraire du piège végétal, les effets de l'âge se faisant ressentir, il ne réussit pas à vaincre les deux Hokages, tout dégât infligé à leurs corps étant immédiatement réparé. Sa volonté de faire le moins de mal possible le retient aussi. Le combat est également rendu difficile par la présence d'Orochimaru, dont la seule vue du monstre qu'il est devenu brise le cœur de Hiruzen.

N'ayant plus d'autre choix, Hiruzen combine le Multi-clonage avec l'Emprisonnement des Morts afin de sceller l'âme de ses anciens maîtres. Après un dernier adieu, Hiruzen tente de renouveler le sceau contre Orochimaru.

Mort de Sarutobi.png

Hiruzen meurt le sourire aux lèvres

Malgré une blessure mortelle infligée par l'épée de Kusanagi, Hiruzen continue d'extraire l'âme d'Orochimaru de son corps, sachant que la mort l'attend au bout du chemin quoi qu'il arrive. Malheureusement, la faiblesse du vieillard due à son âge lui fait comprendre qu'il ne parviendra pas à achever son œuvre. Tentant néanmoins de corriger ses erreurs du passé, Hiruzen scelle les bras d'Orochimaru, pour s'assurer qu'il ne puisse jamais plus user des arts ninjas, un châtiment adapté à l'obsession d'Orochimaru pour le pouvoir. Alors qu'Orochimaru maudit son maître, celui-ci lui fait ses adieux, espérant qu'ils se retrouveront dans l'au-delà. Le village étant sauvé pour la nouvelle génération, Hiruzen meurt le sourire aux lèvres, protégeant le village comme un grand Hokage.

Asuma explique bien plus tard que Hiruzen pensait que protéger les enfants, l'héritage pour le futur, était la chose la plus importante.

Partie II

Résurrection de Jûbi

Hokage reincarné.png

Hiruzen fut ressuscité par Orochimaru, après avoir libéré ses bras de l'Emprisonnement des Morts, avec les précédents Hokage. Quand Hiruzen vit son élève, il lui demanda des explication, Orochimaru dit alors qu'il les avait invoqués pour répondre aux questions de Sasuke Uchiwa. Hiruzen comprit que Sasuke avait appris la vérité, il apprit aussi qu'il avait tué Danzô et qu'il y avait une guerre à laquelle Madara Uchiwa participait. Il demanda à Orochimaru de les laisser mettre fin à cette guerre, mais celui-ci refusa et préféra qu'ils répondent aux questions du jeune garçon. Après que Tobirama et Hashirama eurent évoqué leur histoire sur le clan Uchiwa, Hiruzen pensa alors qu'il était le seul responsable de la disparition du clan, mais Minato le défendit en disant que s'il n'était pas mort il aurait surement pu faire quelque chose.

Les Hokage arrivent.png

Les Hokage débarquent.

Après que Sasuke eut choisi de ne pas détruire Konoha, il se rendit sur le champ de bataille afin de combattre Jûbi avec les autres Hokage ressuscités. Ils utilisèrent un sceau pour sceller Jûbi mais Obito l'assimila et Hiruzen perdit sa tête lors d'une de ses attaques. Lorsque Naruto se fit absorber son chakra par l'arbre divin, Hiruzen le sauva et s'excusa d'être arrivé en retard avant de rejoindre Minato et Tobirama. Ensuite quand Orochimaru les rejoignit, Hiruzen lui dit alors qu'il était en retard, Orochimaru lui dit alors qu'il avait aidé les kage à se soigner. Pendant qu'Ino transmettait le message de Hashirama, Hiruzen ressentit ce que Naruto ressentait au plus profond de lui et apprit la mort de Jiraya et de son fils Asuma.

Techniques

  • Tômegane no jutsu (遠眼鏡の術, Technique vision à distance) :
    Le Troisième Hokage peut utiliser une « boule de cristal » pour voir où se trouve une personne et observer ses faits et gestes, et ce, même s'il ne sait pas où est cette dernière. Bien souvent, lorsqu'on le voit utiliser cette technique, c'est Naruto qu'il observe.
  • Kage Bunshin no jutsu (影分身の術, Clonage de l'Ombre) :
    Cette technique permet de créer un clone consistant avec une volonté propre et pouvant effectuer des techniques.
  • Shuriken Kage Bunshin no Jutsu (手裏剣影分身の術, Shuriken multi clonage) :
    Permet de cloner un shuriken lancé qui se démultiplie en de nombreux shuriken ayant une véritable consistance (clonage de l'ombre). Les clones de shuriken finissent néanmoins par disparaître après avoir atteint leur cible.
  • Katon - Karyû Endan (火遁・火龍炎弾, Katon - Embrasement infernal du dragon) :
    Hiruzen utilise sa bouche comme un lance-flammes puissant.
  • Doton - Doryûheki (土遁・土流壁, Doton - Le mur de boue) :
    Jutsu de protection ; en crachant de la boue par la bouche Hiruzen Sarutobi crée une immense barrière de terre verticale.
  • Kuchiyose no jutsu (口寄せの術, Invocation) :
    Technique permettant d'invoquer des animaux ou des objets dont la puissance ou l'importance est déterminée selon la quantité de chakra utilisée. Le Troisième Hokage invoque le Roi des singes Enma, qui possède une excellente lecture du combat et peut se transformer en une arme d'une grande puissance. Dans l’anime, Hiruzen peut invoquer un autre singe.
  • Shiki Fûjin (屍鬼封尽, L'emprisonnement des morts) :
    Technique permettant d'invoquer le Dieu de la Mort. Elle permet de sceller l'âme de l'ennemi, en échange de la sienne, dans l'estomac du Dieu de la Mort, où les deux âmes se combattront et endureront un tourment éternel. Le Troisième Hokage a appris cette technique de Minato Namikaze qui s'en est servi pour sceller la partie « Yin » (négative) du chakra de Kyûbi. Hiruzen Sarutobi l'a utilisée pour se défaire du premier Hokage et du deuxième Hokage, et enlever à Orochimaru l'usage de ses bras.

Anime

  • Ninpô - Kawara Shuriken (忍法・瓦手裏剣, Ninpô - Le shuriken des tuiles) :
    Cette technique permet d'utiliser des tuiles comme des shuriken.
  • Tsuchi Bunshin no Jutsu (土分身の術, Clone de boue) :
    Technique permettant de créer un clone de boue.
  • Doton - Doryû Taiga (土遁・土流大河, Doton - La coulée de boue) :
    Hiruzen Sarutobi crée un torrent de boue qui emporte l'adversaire.
  • Doton - Doryû Dan (土遁・土流大河, Doton - Souffle du Dragon de terre) :
    Après Doryû Taiga, le torrent se transforme en tête de dragon qui crache des missiles de boue.
  • Katon - Karyûdan (火遁・火龍弾, Katon - Souffle du Dragon de feu) :
    Après Doryû Dan, Hiruzen Sarutobi crache un jet de feu qui enflamme les missiles de boue.

Anecdotes

  • D'après le(s) databook(s) :
    • Ses aliments préférés sont les hijiki, des algues sombres vendues généralement en bandes noires, et les boulettes de poissons à la sardine et ce qu'il n'aime pas manger c'est le Narazu des légumes au saumure de Nara.
    • Sa phrase favorite est 真諦 (Shintai) signifiant « Ultime Vérité », « Vérité Absolue » ou encore « Essence », au sens bouddhique du terme.
    • La personne qu'il aimerait bien combattre, c'est Konohamaru lorsqu'il sera devenu grand.
    • Son loisir c'est bavarder avec les jeunes filles.

Citations

  • « C'est lorsqu'il doit protéger un être cher que le shinobi manifeste sa véritable force… »
  • « Chaque année, de nombreux shinobis naissent et sont éduqués dans le village de Konoha. Ils vivent, se battent, protègent leur village… Ils vont jusqu'à mourir pour ce qu'ils chérissent… Même si je ne suis pas uni à chacun d'entre eux par les liens du sang, ils sont pour moi très précieux… si précieux… Ils sont ma famille !!! »
  • « Les habitants du village caché de Konoha portent haut la flamme de la volonté… […] La volonté de protéger notre village. Tant que cette volonté sera forte… Tous les habitants du village seront considérés comme les membres d'une même et grande famille… »
  • (À élèves de l'Académie) « On ne vit qu'une fois, souvenez-vous-en ! Ne faites pas de choix que vous regretterez par la suite. L'important est de vivre et mourir comme on veut… Cependant… Quel que soit le style de vie qu'on a adopté, on ne peut pas se soustraire à son devoir quand il faut protéger un être cher… […] Quelqu'un que l'on aime du plus profond de son cœur et en qui on a toute confiance… Vous avez sûrement quelqu'un comme ça ? »
  • « Là où les feuilles des arbres volent, la flamme est vive dans l'âtre… Ses rougeoiements réchauffent le foyer en l'attente du bourgeon nouveau. »
  • Iruka) « Je ne dis pas que je ne comprends pas ce que tu ressens mais il est comme toi il n'a pas connu l'amour de ses parents et les villageois l'évitent suite à l'incident que tu sais il n'a rien trouver mieux que de faire le pitre, il souhaite juste être reconnu. »

Références

  1. Premier Databook, pages 117~119
  2. Deuxième Databook, pages 143~145
  3. Troisième Databook, pages 170~171
  4. Quatrième Databook, pages 170~171
  5. Naruto chapitre 118, page 3
  6. Naruto chapitre 94, page 12
  7. Naruto chapitre 121, page 3
  8. 117, page 12
  9. 502, page 9
  10. Naruto Shippûden épisode 211
  11. Naruto chapitre 481, page 12

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard