Fandom

Naruto Wiki

Huit Portes

3 757pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Les Huit Portes (八門, Hachimon) sont des points de libération spécifiques du système circulatoire du chakra régulant le flux de chakra d'une personne.

Gaï MaitoDaï Maito et Rock Lee sont les trois utilisateurs connus de la technique d'ouverture des huit portes célestes. Kakashi Hatake peut lui aussi en ouvrir au moins une, comme il le montra alors qu'il escaladait une falaise à une seule main (un déclic au niveau du cerveau s'avéra être l'activation d'une porte),[2] ainsi que durant l'exécution de la Fleur de Lotus Recto dans l'anime.[3][4]

DescriptionModifier

La circulation du chakra dans le corps humain est régulée par huit « portes » dont la disposition est la suivante :

  • les deux premières au niveau du cerveau,
  • les cinq suivantes le long de la colonne vertébrale,
  • et la dernière au niveau du cœur.

L'ouverture de ces portes décuple le flux de chakra dans l'organisme, ce qui permet à l'utilisateur d'accéder à une énergie physique colossale et d'outrepasser les limites de son corps. Toutefois, il y a un revers à la médaille. L'utilisateur subit un contrecoup qui se traduit par une fatigue et une usure extrêmes. De plus, si l'ouverture des portes n'est pas correctement maîtrisée, elle peut coûter la vie à l'utilisateur. L'ouverture des portes de chakra permet donc au combattant de libérer des dizaines de fois plus de puissance qu'il ne le peut normalement, mais l'expose à de sévères effets secondaires, d'où sa classification comme kinjutsu.

Portes célestes.jpg

Les huit portes.

L'état dans lequel les huit portes sont ouvertes s'appelle l'Ouverture des Huit Portes Célestes (八門遁甲の陣, Hachimon Tonkô no Jin, Signifiant littéralement : Formation des Huit Portes Libérées). Tout ninja qui rentre dans cet état gagne temporairement une puissance supérieure à celle des cinq Kage réunis, mais se condamne du même coup à mourir. En raison de l'immense quantité de chakra parcourant son corps, des changements notables apparaissent chez l'utilisateur au fur et à mesure de l'ouverture des portes : les plus communs sont l'assombrissement du teint, la dilatation des veines des tempes et l'effacement des iris et des pupilles. Le halo lumineux émanant de l'utilisateur peut facilement se confondre avec du chakra, comme le crut Kisame lors de son dernier combat contre Gaï. Ce dernier rectifia sa méprise en précisant que l'aura verte qui l'entourait était de la vapeur de sueur à cause de l'intense montée en température de son corps.[5]

Les huit portes célestes sont :

  • La Porte initiale (開門, Kaimon) :
    Première porte située dans le cerveau. Cette porte supprime le contrôle régulateur du cerveau sur l'ensemble des muscles du corps. Ainsi ceux-ci peuvent être utilisés à 100% de leurs capacités, alors qu'en temps normal, une personne ne peut utiliser que 20% de son potentiel musculaire du fait de la régulation cérébrale. Au delà, les muscles pourraient se déchirer voire se désintégrer. Une fois déverrouillée, cette porte permet au ninja de réaliser le Lotus Recto, mais cela le laisse exténué et son corps couvert de meurtrissures.
  • La Porte de la Guérison (休門, Kyûmon) :
    Deuxième porte située dans le cerveau. Annule les effets de l'ouverture de la porte initiale et du Lotus Recto, augmente la force physique et redynamise temporairement le corps.
  • La Porte de la Vie (生門, Seimon) :
    Troisième porte située sur la moelle épinière. Amorce la mobilisation d'une grande énergie physique et permet à l'utilisateur d'exécuter la Face Cachée du Lotus, ou Lotus Verso. L'augmentation du flux sanguin fait rougir la peau de l'utilisateur et ses yeux deviennent complètement blancs (notamment chez Rock Lee et Gaï).
  • La Porte de la Blessure (傷門, Shômon) :
    Quatrième porte située sur la moelle épinière. Augmente la vitesse de l'utilisateur et ses capacités offensives. Lee ouvre cette porte supplémentaire pour donner plus d'efficacité à son Lotus. L'ouverture de cette porte peut entraîner des déchirures de tissus musculaires.
  • La Porte de la Rétention (杜門, Tomon) :
    Cinquième porte situé dans l'abdomen. Augmente l'énergie physique de l'utilisateur mais déchire déjà ses muscles. Lee ouvre cette porte supplémentaire pour rendre son Lotus encore plus mortel.
  • La Porte de la Contemplation (景門, Keimon) :
    Sixième porte située dans l'abdomen. Augmente l'énergie physique de l'utilisateur et la vitesse de ses coups. Gaï est le seul ninja connu à débloquer une technique à l'ouverture de cette porte : le Paon Matinal (Asa Kujaku). L'utilisateur produit de puissants courants de chakra qui forment un vortex autour de lui. C'est aussi le niveau maximal que peut atteindre Lee dans la seconde partie du manga.[6]
  • La Porte de l'Extase (驚門, Kyômon) :
    Septième porte située sous l'abdomen. Augmente encore l'énergie physique de l'utilisateur. À ce stade, il a assez de puissance pour détruire un Susanô.[7] L'ouverture de cette porte permet à Gaï d'exécuter une technique de longue portée : le Tigre du Midi (Hirudora). En ouvrant l'avant-dernière porte, tout son corps se met à briller d'une aura verte qui est en fait de la vapeur de sueur produite sous l'effet de l'énergie corporelle. Le prix à payer pour ouvrir la septième porte est terrible : l'utilisateur est complètement vidé de toute énergie physique, ses fibres musculaires sont réduites en lambeaux et il est impossible de le toucher sans lui causer d'horribles douleurs.
Huit Portes de Gaï.png

Gaï à la huitième porte.

  • La Porte de la Mort (死門, Shimon) :
    Huitième et dernière porte située au niveau du cœur. Pour l'ouvrir, l'utilisateur plonge son pouce dans sa poitrine afin de porter son muscle cardiaque à son régime maximal et de fusionner en une toutes les huit portes. Il peut ainsi concentrer la totalité de son énergie corporelle. Cependant, l'ouverture de cette porte peut être perçue comme un acte sacrificiel, puisque c'est la mort assurée pour l'utilisateur. En réalisant la Formation des Huit Portes, l'utilisateur dégage une aura rouge matérialisée par la vapeur de sang émanant de son corps. Seuls Gaï et son père Daï sont capables d'ouvrir la huitième porte qui donne accès à deux techniques extrêmement puissantes : l'Éléphant du Soir (Sekizô) et le Yagaï.

RemarquesModifier

Lorsqu'un ninja ouvre la première porte, il peut dépasser les limites musculaires imposées par son cerveau. Il pourra donc utiliser toute sa force musculaire et exécuter le Lotus Recto. L'utilisateur finit essoufflé et affaibli par cette technique.

L'ouverture de la deuxième porte permet de libérer suffisamment de chakra pour récupérer de l'utilisation du Lotus Recto et retrouver de la vivacité (d'où son nom de Porte de la Guérison).

Contrairement aux idées reçues, il n'est pas obligatoire d'ouvrir les trois portes suivantes pour débloquer le Lotus Verso : l'ouverture de la seconde porte est déjà suffisante. C'est simplement que Lee en ouvre deux autres pour plus d'efficacité. À partir de la troisième porte, l'utilisateur rougit et les vaisseaux sanguins de son visage deviennent apparents. À partir de la quatrième porte, son énergie physique fait tournoyer des gravats autour de lui, et à l'ouverture de la cinquième, il acquiert une vitesse et une force telles qu'il peut tuer un adversaire en un seul coup. C'est à ce moment-là que les muscles de ses bras, de ses avant-bras et de ses poignets commencent à se déchirer. Ses mouvements paraissent au-delà des capacités humaines.

L'ouverture de la sixième porte permet à Gaï d'utiliser le Paon Matinal. Il donne des milliers de coups de poing ultra rapides qui embrasent l'air et ses bras par simple frottement. Son utilisation affaiblit considérablement le ninja qui doit absolument se reposer par la suite.

L'ouverture de la septième porte fait apparaître une aura verte (bleue dans l'anime) autour de Gaï. En réalité, il s'agit de sa sueur qui s'évapore au contact de l'air. À ce stade, Gaï peut recourir au Tigre du Midi. L'utilisateur en sort tellement affaibli qu'il ne peut plus bouger et que le moindre contact le fait atrocement souffrir. Il doit donc impérativement être soigné par un ninja médecin.

L'ouverture de la huitième porte fait se vaporiser le sang de Gaï en une aura rouge (ou feuille-morte selon Madara) et lui permet d'exécuter l'Éléphant du Soir puis le Yagaï. Cette dernière technique le vida de son chakra et réduisit quasiment son corps à l'état de cendres. Si Naruto ne lui avait pas transmis à temps le chakra du Rikudô Sennin, Gaï serait certainement mort.[8]

AnecdotesModifier

  • Dans le deuxième film de Naruto Shippûden, Shinnô réussit à ouvrir les huit portes sans le moindre contrecoup.
  • Dans les jeux Naruto: Ultimate Ninja 2 et 3, Neji Hyûga utilise une technique appelée « Dernier Recours : Assaut des Huit Portes » pour refermer les huit portes.
  • Dans Naruto Shippûden: Ultimate Ninja Storm 2, lorsque Gaï fait l'incantation de la Porte de la Contemplation en voix anglaise, il prononce par erreur « huitième » au lieu de « sixième ».
  • Plusieurs jeux vidéo prêtent à Rock Lee la capacité d'ouvrir la septième porte à une époque où il n'a jamais dépassé la cinquième dans le manga.

RéférencesModifier

  1. Naruto chapitre 85, page 8
  2. Naruto chapitre 93, pages 8~9
  3. Naruto Shippûden épisode 3
  4. Naruto Shippûden épisode 85
  5. Naruto chapitre 507, page 7
  6. Naruto chapitre 669, page 9
  7. Naruto chapitre 608, page 16
  8. Naruto chapitre 672, pages 16~17

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard