Fandom

Naruto Wiki

Invocation - Réincarnation des Âmes

3 752pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

La Réincarnation des Âmes (口寄せ・穢土転生, Kuchiyose - Edo Tensei) est une technique interdite qui ramène les morts à la vie. L'utilisateur invoque les âmes des défunts par sacrifice rituel de personnes vivantes pour en faire des combattants immortels à son service.

DescriptionModifier

Cette technique a été créée par Tobirama Senju qui l'utilisa un temps au combat, puis la classa comme kinjutsu et ne la compléta jamais. Ce fut Orochimaru qui s'en chargea, mais Kabuto Yakushi déclara ensuite la maîtriser comme personne avant lui. Il affirma également que cette technique était « la plus grande et la plus puissante de tout le monde shinobi » et qu'elle ne présentait théoriquement aucun risque pour l'utilisateur. Après s'être mieux informé des subtilités de l'Edo Tensei et absorbé le chakra d'Orochimaru en Anko Mitarashi, Kabuto améliora encore ses talents de nécromancien et porta la technique de Tobirama à un niveau jamais atteint auparavant.

Dotés d'un chakra illimité et asservis à l'utilisateur au moyen d'un talisman, les ressuscités sont en principe impossibles à tuer, car leurs corps se régénèrent automatiquement au moindre dommage reçu. Même la mort de l'invocateur n'annule pas la technique.[2]

PréparatifsModifier

Kabuto montrant l'Edo Tensei.png

Le glyphe généré lors du rituel de Réincarnation des Âmes.

Comme la plupart des sorts d'invocation, l'Edo Tensei repose sur un contrat matérialisé par un rouleau de parchemin. La grande différence est que l'invocateur doit le signer non pas avec son sang, mais avec l'ADN du défunt à ressusciter, ce qui implique de récupérer au préalable du sang ou des tissus du cadavre quitte à profaner des tombes. Ses cellules sont ensuite inscrites dans le rouleau jusqu'au rituel de résurrection, pour lequel le sacrifice d'une personne vivante est obligatoire. L'invocateur devra compléter autant de contrats et de sacrifices humains qu'il veut réincarner de combattants.

Une fois les pré-requis remplis, le rituel peut commencer : sous l'effet du chakra de l'utilisateur, les cellules contenues dans le rouleau se répandent sur le sol en un glyphe noir, formant alors un sceau avec en son centre le corps sacrifié qui servira de réceptacle à l'âme réincarnée. Des plaques de poussière et de cendres viennent ensuite se fixer sur lui et lui font prendre l'apparence du défunt à ressusciter.[3] Les personnes ainsi invoquées se caractérisent par des globes oculaires sombres et une peau craquelée. Elles sont ressuscitées avec les derniers vêtements portés par le cadavre (en général la tenue de combat, ou le linceul comme pour les membres de l'Akatsuki) mais pas forcément avec leurs armes (certains épéistes de Kiri invoqués par Kabuto n'avaient pas leurs épées).[4]

RemarquesModifier

  • L'utilisateur peut effectuer des modifications corporelles sur ses invocations avant de les envoyer au combat. L'exemple le plus visible est celui de Madara Uchiwa, mort à l'état de vieillard décharné et sans ses yeux éveillés au Rinnegan,[5] mais réincarné avec un corps plus jeune et un Sharingan évoluant en Mangekyô Sharingan puis en Rinnegan, sans compter les cellules de Hashirama et les pouvoirs qui en découlent.[6]
  • Les morts qui ont été frappés d'un fûinjutsu tel que l'Emprisonnement des Morts ne peuvent être ramenés à la vie.[7] Il est donc nécessaire de rompre le sceau correspondant avant de procéder à leur résurrection.
  • Comme le démontra Orochimaru, il est également possible de sacrifier des Zetsu blancs pour le rituel de la Réincarnation des Âmes.[8]
  • Un défunt réincarné peut être ressuscité complètement au moyen du Cycle Éternel des Réincarnations (Rinne Tensei). Cependant, son corps sera restauré dans un état proche de celui dans lequel il était au moment de sa mort, c'est-à-dire avec d'éventuelles parties manquantes. Par exemple, Madara, qui est mort sans ses yeux originels, vit ses pupilles d'Edo Tensei se désagréger et dut se réimplanter ses propres yeux.[9]

ContrôleModifier

Une fois le ressuscité invoqué et conscient, l'utilisateur peut le plier à sa volonté à l'aide d'un talisman spécial attaché à un kunaï qu'il lui insère dans la tête. Le ressuscité retrouve alors toutes les techniques qu'il possédait de son vivant, y compris ses Kekkei Genkai ; ses iris deviennent visibles et ses craquelures tendent à s'estomper. Lorsqu'il est inutilisé, il est stocké dans un cercueil pouvant être invoqué à tout moment soit par l'utilisateur, soit par d'autres ninjas de son invocation.

Orochimaru utilisait des talismans supprimant complètement la volonté et la personnalité des ninjas réincarnés, les transformant ainsi en de véritables pantins aux ordres de leur maître. Kabuto lui préfère moduler son contrôle et préserver dans la mesure du possible la personnalité de ses invocations afin de les laisser exploiter leurs ressources à leur manière (surtout s'ils étaient déjà de leur vivant des tueurs de sang-froid) et d'en faire une arme psychologique contre d'éventuelles connaissances des défunts. Ce choix comporte néanmoins des inconvénients : moins le talisman est puissant, plus le contrôle est difficile, d'autant que les ressuscités ont pleinement conscience qu'ils sont manipulés.[10] Bien qu'ils aient pour instruction de base de répondre aux attaques ennemies,[11] ces derniers peuvent en effet conseiller leurs adversaires ou se disperser pour être plus faciles à battre,[12] voire désobéir ostensiblement à leur invocateur.[13] De plus, l'âme de la personne peut se libérer si elle éprouve une forte émotion positive, telle qu'un soulagement moral ou le rachat d'un remords.[14] Cela étant, en cas de trop grande résistance ou de risque de libération, Kabuto peut tout simplement effacer la personnalité du ninja en renforçant le talisman au maximum. Les iris et les pupilles de l'individu deviennent alors blancs (sauf pour Nagato dont les yeux au Rinnegan s'assombrissent).[15][16]

Durant la Quatrième Grande Guerre Ninja, en raison du grand nombre de ninjas ressuscités à diriger, Kabuto se sert d'un tableau de contrôle sur lequel sont placés des petits cailloux indiquant la position de chaque défunt sur les différents champs de bataille. Lorsqu'il ajoute un caillou sur la grille, un ressuscité présent dans le secteur ciblé invoque immédiatement le combattant choisi[17] ; de même, lorsqu'un ninja réincarné est vaincu, le caillou correspondant se fendille et se brise.[18]

Orochimaru lui-même eut des difficultés à contrôler des ninjas réincarnés, notamment lorsqu'il invoqua pour la seconde fois les frères Senju. Face à la résistance de Tobirama, le Sannin chercha à renforcer son emprise grâce aux cellules de Hashirama qu'il venait d'assimiler, mais ce dernier révéla qu'il bougeait de lui-même et non sous l'effet de la technique. Cela montre à quel point il était dangereux d'améliorer ce jutsu pour invoquer des ninjas à leur pleine puissance.[19]

FaiblessesModifier

Les ninjas réincarnés sont certes dotés d'une infinité de chakra et insensibles à la fatigue ou à la douleur, mais la quantité maximale de chakra qu'ils peuvent concentrer et leur mobilité restent les mêmes que de leur vivant. Cela explique les difficultés de Kabuto à diriger l'éclopé Nagato,[20] ainsi que les limites atteintes par d'autres combattants ressuscités : Hanzô est paralysé par sa propre toxine,[13] le Deuxième Mizukage est affaibli par son clone explosif,[21] Mû perd la moitié de sa puissance en se dédoublant,[22] et les Hokage ne peuvent produire qu'un nombre réduit de clones tout en maintenant le Cube aux Faces Écarlates.[23]

Bien qu'un ninja réincarné soit invulnérable aux attaques classiques, les méthodes pour le neutraliser sont de :

  • Sceller à jamais l'âme de l'individu, ou à défaut, son corps.
  • Forcer l'utilisateur à rompre la réincarnation, sous genjutsu s'il le faut. Pour annuler l'Edo Tensei, il doit exécuter la série de mudrâs Rat-Buffle-Singe-Tigre-Dragon-Cochon, puis prononcer l'incantation de rupture.[24]
  • Libérer l'âme du défunt de tout regret ou remords pour lui apporter la paix. D'après Kankurô, même une technique aussi puissante que l'Edo Tensei ne suffit pas à éliminer complètement les souvenirs et les émotions d'une personne.[25] Cependant, il est facile pour l'invocateur de prévenir ce risque en annihilant la conscience du défunt à l'aide d'un talisman de contrôle total. Lorsqu'une âme est libérée de son réceptacle, celui-ci retombe en poussière et en cendres, révélant le corps de la personne sacrifiée lors du rituel.[26]
  • Utiliser un contre-sort assez puissant pour supplanter le talisman de l'invocateur, comme le Koto Amatsukami qui permit à Itachi Uchiwa de se défaire de l'Edo Tensei.[27] Tobi quant à lui se servit de récepteurs de chakra pour placer certains défunts sous son contrôle.[28]

Enfin, il existe une faille dans le contrat d'invocation lui-même : si le ressuscité connaît les sceaux adéquats (Serpent-Chèvre-Cochon-Chien-Tigre selon l'anime), il peut rompre lui-même le contrat qui le lie à son invocateur, ce qui signifie que le combattant réincarné se retrouvera libre et hors de contrôle, avec un corps immortel et un chakra illimité. Madara Uchiwa est la seule personne à avoir exploité cette faille.[29][30]

RemarquesModifier

  • Kabuto peut a priori remplacer les talismans d'asservissement désactivés par genjutsu afin de reprendre le contrôle d'une invocation.[31]
  • L'Inyôton de l'hôte de Jûbi permet d'annuler tous les sorts de ninjutsu et donc la régénération automatique des ninjas réincarnés. Les dégâts qu'ils subissent deviennent alors définitifs.[32]
  • Hagoromo Ôtsutsuki peut révoquer les contrats d'Edo Tensei afin de renvoyer les âmes réincarnées dans l'au-delà.[33]

Ressuscités connusModifier

Ressuscités par OrochimaruModifier

Nom Origine Raison
Hashirama Senju Konoha Hokage
Tobirama Senju Konoha Hokage
Hiruzen Sarutobi Konoha Hokage
Minato Namikaze Konoha Hokage
Osoï

*

Kumo Échec résultant d'une tentative de résurrection de Toroï.
Yota

*

Inconnue Sujet de test conservé en raison de son attribut unique.

* N'apparaît que dans l'anime.

Ressuscités par KabutoModifier

Nom Origine Raison
Ameyuri Ringo Kiri Épéiste de la Brume
Asuma Sarutobi Konoha Renommée / Arme psychologique contre l’équipe 10
Chen

*

Konoha Arme psychologique contre Rock Lee
Chiyo Suna Renommée
Chukaku

*

Temple du Feu Échec résultant d'une tentative de résurrection de Chiriku.
Chûkichi Kiri Renommée / Ninja sensoriel
Dan Konoha Renommée
Daimaru

*

Suna Échec
Deidara Iwa Akatsuki
Taki Jinchûriki
Fuguki Suikazan Kiri Épéiste de la Brume
Fukaï

*

Kumo Ancien jinchûriki / Arme contre B
Gari Iwa Kekkei Genkai
Gengetsu Hôzuki Kiri Kage
Ginkaku Kumo Pseudo-jinchûriki
Haku Kiri Kekkei Genkai
Han Iwa Jinchûriki
Hanzô Ame Renommée
Hayate Gekkô

*

Konoha Renommée / Arme psychologique contre Yûgao Uzuki
Heiji

*

Ame Échec résultant d'une tentative de résurrection de Hanzô.
Hizashi Hyûga Konoha Renommée / Arme psychologique contre Hiashi
Itachi Uchiwa Konoha Akatsuki
Jinin Akebino Kiri Épéiste de la Brume
Jinpachi Munashi Kiri Épéiste de la Brume
Jirôbô

*

Oto Arme contre Chôji Akimichi
Kakuzu Taki Akatsuki
Kidômaru

*

Oto Arme contre Neji Hyûga
Kimimaro Oto Kekkei Genkai
Kinkaku Kumo Pseudo-jinchûriki
Kushimaru Kuriarare Kiri Épéiste de la Brume
Madara Uchiwa Konoha Atout / Moyen de pression sur Tobi
Mangetsu Hôzuki Kiri Épéiste de la Brume
Iwa Kage
Nagato Ame Akatsuki
Osoï* Kumo Échec résultant d'une tentative de résurrection de Toroï.
Pakura Suna Kekkei Genkai
Rasa Suna Kage / Arme psychologique contre Gaara
Rôshi Iwa Jinchûriki
Sakon et Ukon

*

Oto Arme contre Kiba Inuzuka
Sasori Suna Akatsuki
Shin Konoha Bombe humaine de Deidara / Arme psychologique contre Saï
Tatewaki

*

Pays du Fer Renommée
Tayuya

*

Oto Arme contre Shikamaru Nara
Toroï Kumo Kekkei Genkai
Torune Konoha Démonstration pour Tobi
Troisième Raikage Kumo Kage
Utakata Kiri Jinchûriki
Yagura Kiri Kage / Jinchûriki
Yota* Inconnue Kekkei Genkai
Yugito Nii Kumo Jinchûriki
Zabuza Momochi Kiri Épéiste de la Brume

* N'apparaît que dans l'anime.

Souhaités mais non ressuscitésModifier

  • Chiriku : dans l'anime, Kabuto, en croyant le ressusciter, s'est retrouvé avec un vieux moine à la place.[34]
  • Jiraya : son corps repose au fond de l'océan et est irrécupérable à cause de la pression de l'eau, mais selon Kabuto, les armes des six corps de Pain contiendraient encore des échantillons de son sang.[35]
  • Minato Namikaze : lors de son combat contre Hiruzen, Orochimaru ne parvint pas à ouvrir le troisième cercueil, car le Yondaime s'était scellé lui-même avec l'Emprisonnement des Morts.
  • Shisui Uchiwa : son corps n'a jamais été retrouvé et son œil droit a été détruit par Danzô Shimura au moment de sa mort.[36][37] Le second œil, convoité par Kabuto,[38] se manifesta une dernière fois lorsqu'Itachi activa son Mangekyô Sharingan devant Naruto, avant d'être incinéré.[39]

AnecdotesModifier

  • Dans le bouddhisme japonais, le mot Edo (穢土, Signifiant littéralement : Terre Impure) désigne le monde normal dans lequel vivent les gens qui n'ont pas reçu l'illumination et n'ont pas encore échappé aux pensées nocives (cupidité, haine, illusions…) qui les font souffrir.
  • Le mot Tensei se traduit à la fois par « Réincarnation » et « Résurrection ». En effet, lors du rituel de la technique, l'âme du défunt se réincarne dans le corps de l'individu sacrifié et le ninja invoqué est ressuscité depuis le monde des morts.
  • Dans le jeu Naruto Shippûden: Ultimate Ninja Storm Generations, lorsque Kabuto en tenue de serpent utilise la Réincarnation des Âmes en tant que technique secrète, il envoie deux membres de l'ANBU attaquer l'adversaire, puis invoque Kakuzu, Itachi et Deidara qui lancent simultanément les sorts Obscurité factice, Boule de feu suprême et Bombe C1 sur l'ennemi.
  • Lorsque Kabuto expliqua à Tobi comment mettre fin à la Réincarnation des Âmes, il lui indiqua une fausse combinaison de signes (Chien-Cheval-Tigre).[2]
  • Les globes oculaires des ninjas réincarnés apparaissent blancs dans les premiers épisodes de l'anime.[40] Ce n'est que dans les Shippûden que cette erreur a été corrigée.
  • Dans l'anime, le cercueil de Minato invoqué par Orochimaru porte le numéro 4 (四, Yon).
  • Dans l'anime, Kabuto compose plusieurs signes de mains au lieu d'un seul pour annihiler la personnalité de Hanzô.[41]
  • Dans l'anime, pendant la première nuit de la guerre, Kabuto rappelle dans leurs cercueils les épéistes de la Brume, Kimimaro, Chiyo et les anciens Kage, puis enregistre leurs positions avant de les renvoyer sur leurs fronts respectifs le matin suivant.
  • Dans l'épisode 316 de l'anime, Kabuto fait invoquer par Torune un bataillon de ressuscités en misant davantage sur le nombre (plusieurs dizaines de ninjas) que sur la qualité (ils étaient tous de niveau genin). Sur son tableau de contrôle, ces invocations – les ratages de Kabuto d'après un Zetsu blanc – sont représentés par un petit tas de sable et non des cailloux. Torune sera scellé dans l'épisode suivant par Shino Aburame au moyen d'un parchemin de scellement collé à même son corps (et non sur des bandages ou un édifice de sable comme pour les autres ressuscités vaincus).
  • D'après l'anime, Kabuto semble avoir une préférence pour les ninjas de Konoha en matière de sacrifices.[34]
  • Dans le manga, le caillou correspondant à Madara apparaît noir dans le manga alors que l'anime ne fait aucune différence avec les autres ninjas réincarnés.[42][43]
  • Dans la version française de l'anime, lorsque Kabuto énonce la série de mudrâs de la révocation de l'Edo Tensei, le mot « Cochon » a été remplacé par « Sanglier » et permuté avec « Tigre » pour des raisons liées au doublage.[44]
  • Même s'il possède le Rinnegan, un ninja réincarné ne peut pas utiliser le Rinne Tensei pour retrouver son corps d'origine. Une autre personne doit le faire pour lui.[45]

RéférencesModifier

  1. Premier Databook, page 181
  2. 2,0 2,1 Naruto chapitre 521, page 3
  3. Naruto chapitre 520, pages 11~12
  4. Naruto chapitre 526, page 6
  5. Naruto chapitre 606, pages 13~17
  6. Naruto chapitre 560
  7. Naruto chapitre 520, page 10
  8. Naruto chapitre 618, pages 13~14
  9. Naruto chapitre 657, page 1
  10. Naruto chapitre 516, pages 3~5
  11. Naruto chapitre 548, page 12
  12. Naruto chapitre 548, pages 15-16
  13. 13,0 13,1 Naruto chapitre 532, pages 10~12
  14. Naruto chapitre 518, pages 16~17
  15. Naruto chapitre 522, page 7
  16. Naruto chapitre 550, page 14
  17. Naruto chapitre 522, pages 15~17
  18. Naruto Shippûden épisode 266
  19. Naruto chapitre 620, pages 10~11
  20. Naruto chapitre 552, page 3
  21. Naruto chapitre 557, page 4
  22. Naruto chapitre 558, page 3
  23. Naruto chapitre 637, pages 4~5
  24. Naruto chapitre 589, pages 8~12
  25. Naruto chapitre 519, page 4
  26. Naruto chapitre 519, page 2~3
  27. Naruto chapitre 550, page 8
  28. Naruto chapitre 565, page 10~11
  29. Naruto chapitre 591, page 17
  30. Naruto Shippûden épisode 340
  31. Naruto chapitre 582, page 3
  32. Naruto chapitre 642, pages 4~5
  33. Naruto chapitre 591
  34. 34,0 34,1 Naruto Shippûden épisode 316
  35. Naruto chapitre 520, page 13
  36. Naruto chapitre 481, page 17
  37. Naruto chapitre 482, page 13
  38. Naruto chapitre 550, page 13
  39. Naruto chapitre 552, page 11
  40. Naruto épisode 69
  41. Naruto Shippûden épisode 272
  42. Naruto chapitre 575, page 14
  43. Naruto Shippûden épisode 332
  44. Naruto Shippûden épisode 339
  45. Naruto chapitre 614, page 6

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard