Fandom

Naruto Wiki

Izanagi

3 757pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Ceci est l'article sur le genjutsu. Si vous recherchez l'article sur le chapitre, rendez-vous sur la page Izanagi.
L'Izanagi est un genjutsu qui ne s'applique que sur l'utilisateur et est le plus puissant des jutsu de ce type.[2]

DescriptionModifier

Izanagi principe.png

Le principe de l'Izanagi.

En l'activant, l'utilisateur peut annuler les pires blessures qui lui sont infligées, y compris sa mort. S'il se fait tuer avec l'Izanagi actif, son corps disparaît tel un hologramme et retourne à la réalité dans l'état où il était avant l'attaque.

Cette technique est dérivée du Banbutsu Sôzô, le sortilège utilisé par l'Ermite Rikudô pour diviser le chakra de Jûbi en neuf parties, donnant naissance aux démons à queues. Ce processus impliqua son imagination, combinée à l'énergie spirituelle du chakra Yin pour créer leur forme à partir du néant. Ensuite, à l'aide de l'énergie physique du chakra Yang, il donna vie à ces formes. Ainsi est née la technique changeant l'imagination en réalité : l'Izanagi.

LimitesModifier

Cette technique n'est utilisable que par ceux qui possèdent ou ont acquis les caractéristiques génétiques du Rikudô. Les Uchiwa, qui descendent du Sage, peuvent l'utiliser à tout moment avec leur Sharingan. Cependant, en contrepartie de la liberté d'action totale pendant la durée de la technique, l’œil utilisé devient aveugle : c'est pour cette raison que cette technique a été déclarée interdite par le clan.

Danzô Shimura tenta de pallier le défaut de cette technique en s'implantant de nombreux Sharingan sur son bras droit, s'offrant ainsi en quelque sorte une réserve de vies ; au fur et à mesure des utilisations d'Izanagi, les pupilles se refermaient les unes après les autres. Néanmoins, seul un individu disposant également du patrimoine génétique des Senju (autres descendants du Sage) peut faire un usage optimal de cette technique.[3] Aussi Danzô s'était-il transplanté des cellules de Hashirama Senju dans son bras droit. Cela lui permit de porter la durée de vie de chaque Sharingan à une minute et donc de maintenir l'Izanagi actif pendant dix minutes grâce aux dix pupilles greffées sur son bras, mais au prix d'une énorme quantité de chakra puisqu'il n'était pas un Uchiwa.[4] Obito Uchiwa, qui dispose lui aussi de l'ADN de Hashirama et en a un meilleur contrôle, peut garder l'Izanagi actif durant cinq à dix minutes en ne sacrifiant qu'un seul Sharingan.

Il est également possible de programmer un Sharingan pour qu'il déclenche l'Izanagi même si le porteur de la pupille est cliniquement mort, le seul exemple connu étant celui de Madara. De plus, en parvenant à éveiller le Rinnegan, ce dernier retrouva du même coup la vue dans son œil droit sacrifié pour l'Izanagi.[5]

InfluencesModifier

Dans la mythologie japonaise, Izanagi et Izanami sont les deux divinités à l'origine de la création du monde. Lorsque son épouse Izanami mourut après avoir donné naissance à Kagutsuchi, le kami du feu, Izanagi partit la retrouver dans le Yomi, le royaume des morts. Or, il ne devait surtout pas la regarder avant qu'ils ne soient sortis du Yomi ; il se retourna quand même et Izanami tomba en poussière. Paniqué, Izanagi se précipita hors du Yomi et en obstrua l'entrée avec un rocher. Face à la malédiction d'Izanami qui jura de détruire chaque jour 1000 de ses créations, Izanagi décida de les porter à 1500. Plus tard, il se purifia dans une source : son œil droit engendra Tsukuyomi, son œil gauche Amaterasu et son nez Susanô.

AnecdotesModifier

  • Dans le jeu Naruto Shippûden: Ultimate Ninja Storm Generations, lorsque Danzô utilise sa technique secrète Izanagi, son greffon de cellules de Hashirama est expulsé de son corps et crée un arbre constricteur qui étouffe les deux combattants. Après un fondu sous la forme d'un clignement d'œil, Danzô réapparaît indemne et son adversaire est à terre.
  • Par le passé, les Uchiwa réservaient l'Izanagi à des batailles qu'ils ne pouvaient se permettre de perdre. Lorsqu'ils ont commencé à abuser de ce pouvoir, la technique de l'Izanami a été créée pour en punir les utilisateurs compulsifs.[6]
  • Dans l'anime, les effets de l'Izanagi de Rai Uchiwa débordent largement de sa réalité personnelle, puisqu'il ramène à la vie une cohorte de guerriers tombés dans un abîme. Cela contredit le fait que cette technique ne s'applique que sur l'utilisateur.
  • La cécité de l'œil ayant activé l'Izanagi a été illustrée de deux façons différentes. Lorsque Danzô puis Obito ont consommé cette technique, les paupières de l'œil utilisé se ferment simplement. En revanche, dans les rétrospectives de l'épisode 338 de l'anime, les yeux privés de la vue deviennent blancs et vides, tout comme l'œil droit de Madara dans le manga lorsqu'il déclencha l'Izanagi pour annuler sa mort.[5]

RéférencesModifier

  1. Quatrième Databook, page 231
  2. Naruto chapitre 479, page 4
  3. Naruto chapitre 510, pages 10~13
  4. Naruto chapitres 478~479
  5. 5,0 5,1 Naruto chapitre 681, pages 13~14
  6. Naruto chapitre 587, pages 4~6

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard