Fandom

Naruto Wiki

Jûgo

3 757pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Jûgo (重吾, Jûgo) est un ninja issu d'un clan inconnu,[4] qui était retenu prisonnier dans le Repaire du Nord d'Orochimaru qui était également le lieu où la plupart des expérimentations secrètes sur des corps humains étaient effectuées. Jûgo aurait rejoint Orochimaru de sa propre volonté, espérant qu'Orochimaru le guérirait de ses pulsions de rage. Il fut plus tard recruté comme membre du groupe de Sasuke Uchiwa nommé Taka, qui fut à l'origine appelé « Hebi » au temps de sa création.

HistoireModifier

Jûgo et Kimimaro.png

Jûgo et Kimimaro.

Il rejoignit Orochimaru, suite à la demande de Kimimaro. Étant conscient de son coté meurtrier, il refusait que l'on s'approche de lui, il vivait reclus dans des grottes.

Lors de sa rencontre avec Kimimaro, Jûgo est pris de pulsions meurtrières, et s'attaque à celui-ci. Mais Kimimaro le maîtrise facilement et lui dit qu'il n'a pas peur de lui, et que s'il le rejoint, Orochimaru l'aidera. Il se fait volontiers enfermer dans une cellule d'acier.

Orochimaru lui prélève, après examen, son sang. Orochimaru parvient à isoler l'enzyme responsable de sa transformation. Il parvint à modifier celle-ci afin d'en avoir un meilleur contrôle, créant le sceau maudit.

Un peu plus tard, Kimimaro meurt lors du voyage de Sasuke vers Orochimaru et Jûgo s'isole encore plus.

PersonnalitéModifier

Jûgo est un homme doux mais ses pulsions le rendent agressif et meurtrier, c'est pourquoi il refuse de rester avec les autres et préfère rester enfermé dans une grotte ou une cellule pour le bien commun. Il était très proche de Kimimaro Kaguya et le voit à travers Sasuke. Il est fidèle à celui-ci et serait près à mourir pour lui tant il ressemble à Kimimaro.

Les personnes de son clan ont un corps spécial qui reçoivent de l'énergie naturelle en continue ce qui les rend parfois frénétiques ce qui explique les moments de rage de celui-ci. Jûgo semble aussi parfois égoïste car quand Sasuke demande à celui-ci d'aller chercher Karin, il refusa pour sauver sa peau et celle de Sasuke et Suigetsu.

CompétencesModifier

Sceau mauditModifier

Jûgo est le porteur originel de la marque maudite d'Orochimaru. Il la maîtrise tellement bien qu'il peut passer au stade 2, qu'il peut se transformer partiellement, chose que seuls Sasuke et Kimimaro savaient faire et qu'il peut faire prendre diverse formes à ses membres. Ses bras peuvent prendre la forme de faux, haches, canons et peuvent même s'allonger, il les grossit aussi généralement pour donner des coups dévastateurs.

La marque lui donne évidemment plus de force et de vitesse. Son stade 2 est impressionnant car, plus que sa puissance, c'est sa personnalité qui change ; en effet, il est obligé de laisser libre court à ses pulsions pour atteindre ce mode. Dans ce stade, Jûgo peut créer une dizaine de canons sur son corps et lancer ainsi une décharge de chakra redoutable. Il a des boucliers sur ses bras qui lui permettent de se protéger et de résister aux coups. Il semble qu'il ne ressente presque pas la douleur car le Raikage lui fait un gros trou sur son ventre mais il n'a pas eu l'air de beaucoup en souffrir.

Il peut également donner de sa chair et son chakra à toute personne compatible avec le sceau maudit mais cela lui demande beaucoup d'énergie et il adopte ensuite une forme plus juvénile. Il peut également absorber le corps d'un cadavre pour régénérer son propre corps.

Capacité du clan de JûgoModifier

Jûgo est issu d'un clan ayant une capacité particulière : ses membres pouvaient absorber l'énergie naturelle spontanément et sans effort. Cela explique la grande puissance de Jûgo et peut expliquer l'origine du sceau maudit mais cela explique également l'origine de ses pulsions meurtrières car les membres de son clan perdaient le contrôle de leur force à cause de cette énergie naturelle qu'ils absorbaient en grande quantité. Cette caractéristique intéressa Orochimaru et Kabuto, qui découvrit le Ryuchidou.

Partie IIModifier

Poursuite d'ItachiModifier

Orochimaru vaincu, Sasuke se mit à recruter des membres. Sasuke Uchiwa, Suigetsu Hôzuki et Karin se rendirent à la base Nord d'Orochimaru, pour le recruter. D'abord rétissant, il libéra ses pulsions meurtrières, et se battit contre Sasuke. Sasuke parvint à le dominer et lui dit qu'à partir de ce moment, il serait sa « cage ». Il rejoignit donc Sasuke, qui dans le même temps créa Hebi, équipe ayant pour mission de traquer et de tuer Itachi Uchiwa, le frère aîné de Sasuke. Jûgo vit en Sasuke une « réincarnation » de Kimimaro pour le contenir et souhaita voir s'il valait la vie de Kimimaro.

Jûgo et les autres membres de Hebi découvrirent de multiples bases secrètes appartenant à l'Akatsuki, où Sasuke se confronta à un clone d'Itachi. Lorsque Sasuke affronta finalement son frère, il ordonna à Jûgo et à Hebi de rester en arrière en compagnie de Kisame Hoshigaki.

Capture de HachibiModifier

Après la mort d'Itachi, Sasuke apprit le véritable passé de son frère par Tobi. Jûgo et les autres membres de Hebi se réunirent à nouveau, le groupe s'appelant désormais Taka. S'étant allié à l'Akatsuki, Taka fut envoyé pour capturer Hachibi. Une fois infiltrés à Kumo, ils furent confrontés à Killer B. Lorsque Jûgo tenta de le vaincre, B l'assomma à l'aide de l'épée qu'il avait volée à Suigetsu.

Durant le combat, Sasuke se retrouva grièvement blessé, Karin n'ayant plus assez de chakra, Jûgo commença à insuffler une certaine quantité de sa chair à Sasuke, pour guérir ses blessures, du fait que Sasuke était compatible avec son sceau maudit. Cependant, un effet inattendu se produisit, Jûgo obtint une apparence plus jeune. Sasuke crut finalement être arrivé à capturer Killer B. Taka et Jûgo récupérèrent de leur affrontement dans un des repaires de l'Akatsuki. Sentant qu'un espion les avait suivis, Jûgo et Sasuke interceptèrent ce dernier, et quittèrent le repaire peu de temps après.

Sommet des cinq Kage Modifier

Plus tard, Taka partit en direction de Konoha. Sur leur chemin, ils furent interceptés par Tobi qui les informa que Konoha était déjà détruit. Zetsu, qui fit une soudainement apparition, expliqua qu'un homme du nom de Danzô Shimura fut nommé Hokage. Sur les conseils et les ordres de Tobi, Sasuke, et donc Taka, changèrent leur objectif et prirent le sommet des cinq Kage pour cible. Taka fut alors guidé par Zetsu, qui s'était divisé en deux corps.

Jûgo et le reste de Taka arrivèrent au Pays du Fer. Sasuke dit à Jûgo d'utiliser des animaux pour trouver la voie la moins surveillée, pour échapper aux gardes. Leur présence fut vite découverte et Sasuke engagea le combat avec les samouraïs. Jûgo dit à Karin de continuer à chercher Danzô pendant qu'il allait aider à Sasuke.

Taka fut attaqué par des ninjas de Kumo que Jûgo identifia comme deux jônins (Darui et C) et le Quatrième Raikage. Jûgo se résolut à les tuer en libérant ses pulsions meurtrières. Il se transforma complètement dans son niveau 2 du Sceau Maudit et rentra dans son état mental le plus meurtrier. Le Raikage le battit facilement dans un premier temps, lui portant même un coup dans la poitrine. Bien qu'apparemment tué, Jûgo feignit la mort et dirigea des dizaines de canons, de son dos, droit sur le Raikage, les tirs furent à bout portant. Croyant que le Raikage était mort, Jûgo se prépara à attaquer quelqu'un d'autre, mais il fut alors frappé de nouveau par le Raikage, d'un coup de coude violent. Jûgo fut projeté, se fracassa contre le mur et sembla assommé.

Quatrième Grande Guerre NinjaModifier

Alors que la bataille se déroulait, Sasuke détruisit la salle et il laissa Jûgo pour compte. Après avoir repris conscience, il se rendit compte qu'il était enterré sous les décombres. Il absorba le corps d'un samouraï à proximité, guérissant ses blessures et permettant de le ramener à l'état adulte. Il fut vu plus tard avec Suigetsu. Jûgo lui dit de ne pas le faire parce qu'ils seraient tués. Toutefois, Suigetsu déclara qu'il avait un plan en tête. Ils essayèrent de s'habiller comme des samouraïs pour fuir la région, mais furent rapidement découverts et emprisonnés par les samouraïs.

Pendant la guerre, Suigetsu et Jûgo s'échappèrent de leurs cellules du Pays du Fer, la sécurité s'étant relâchée. Jûgo pensa qu'ils devraient chercher Sasuke, mais se contenta d'aider Suigetsu à trouver son épée. Ils décidèrent aussi qu'ils devraient aider Karin. Il apprit alors les réelles intentions de Suigetsu : récupérer les épées légendaires de Kiri. Suigetsu lui décrivit également les sept épées de Kiri ainsi que leurs possesseurs. Lui et Suigetsu se rendirent ensuite au repère d'Orochimaru, Jûgo demanda à Suigetsu pourquoi il restait avec Sasuke et Karin s'il voulait leur mettre des bâtons dans les roues et ce dernier lui répondit que « c'est parce qu'il avait une folle envie de les trancher dès qu'il les voyait » et Jûgo lui dit qu'il était bizarre. Jûgo céda à ses pulsions et attaqua Suigetsu mais il le traversa et détruisit le mur derrière lui. Suigetsu remarqua ce qui semblait être un laboratoire secret d'Orochimaru et il y découvrit un papier qui le fit trembler. Il pensa ensuite que cela pourrait être un bon cadeau pour Sasuke et dit à Jûgo qu'il ne lui en tiendrait pas rigueur pour le coup de poing.

RéférencesModifier

  1. Troisième Databook, pages 88~89
  2. Quatrième Databook, page 106
  3. Naruto chapitre 353, page 15
  4. Naruto chapitre 579, page 17

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard