FANDOM


Ceci est l'article sur le personnage. Si vous recherchez l'article sur l'aptitude, rendez-vous sur la page Jigokudô.
Cet homme était un prêtre d'un village qui fut incendié que Jiraya rencontra durant ses voyages pour trouver son disciple. Des années plus tard, son corps fut utilisé par Nagato pour y transmettre le pouvoir de Jigokudô faisant partie des Six Corps de Pain.

PersonnalitéModifier

Du temps qu'il était un prêtre, il encourageait ses fidèles à la prière. Il semblait être un individu calme, équilibré et dévoué à sa religion.

ApparenceModifier

Jigokudô vivant

Le prêtre avant de devenir Jigokudô.

Dans l'anime, du temps où il était encore en vie, il était de grande taille, trapu à la peau mâte avec des cheveux et des yeux gris. Il portait une sorte de puncho et un pantalon de couleur assortie.

Quand il devint l'un des six corps de Nagato, il obtint le Rinnegan de Nagato. Il avait également une tignasse de cheveux oranges coiffés en pointes. Il avait plusieurs piercing : un sur l'arête du nez, trois alignés en diagonal sur chaque joues, trois tiges pointues dans chaque oreilles et un sur chaque épaules à proximité de la nuque.

CompétencesModifier

Déchirure de l'âme

Jigokudô utilisant le Roi des Enfers.

Bien qu'il était physiquement fort, assez pour soulever un homme d'une seule main, la seule compétence montrée par Jigokudô réside dans l'utilisation du Roi des Enfers. Le Roi des enfers est une énorme tête qui surgit de sous terre entouré de flammes violettes et possédant le Rinnegan.[1] Le Roi des enfers pouvait remplir deux tâches : interrogation et rétablissement.

Pour interroger ses adversaires, Jigokudô a juste besoin d'attraper une personne, provoquant l'apparition du Roi des enfers devant eux. Les victimes semblant paralysées, Jigokudô commence à les interroger. Après voir posé ses questions, le Roi des enfers dégrafe sa bouche pour en faire sortir deux bras en forme de vrille et provoque la sortie de la force vitale de la victime prenant la forme une longue langue. Le Roi des enfers procède ensuite à l'application de son jugement. Si la personne était en train de mentir ou refusait à répondre aux questions, le Roi des enfers retirait sa langue et la mangerait ensuite, la tuant apparemment. Cependant, si elle disait la vérité, elle était épargnée, bien qu'apparaissant extrêmement exténuée.

Le deuxième pouvoir de Jigokudô avait la capacité de guérir toute blessure. Pour ce faire, Jigokudô appelait le Roi des enfers qui ingérait les dommages subis par le corps en attrapant le corps avec ses bras qui l'emmenait dans sa bouche, et après un certain temps, le corps endommagé réapparaissait depuis sa bouche, complètement rétabli. Il fit cela par exemple pour Shuradô après qu'il fut détruit par Chôji et Chôza Akimichi.

Dans toutes les situations où les avatars de Pain furent montrés en formation de combat, Jigokudô se plaçait toujours en position arrière avec les autres le protégeant, même derrière Tendô. Cela montre que le pouvoir de guérision de Jigokudô faisait de lui l'un des avatars de Pain les plus important.

Partie IIModifier

Infiltration d'AmeModifier

Durant le combat entre Jiraya et Pain, Jigokudô fut invoqué avec les autres avatars de Pain pour le combattre. Finalement, il parvinrent à vaincre Jiraya et à le tuer.

Invasion de PainModifier

Konohamaru attaquant Jigokudô

Jigokudô battu par Konohamaru.

Durant l'invasion de Konoha instiguée par Nagato afin de récupérer l'hôte de Kyûbi, Jigokudô fut chargé d'obtenir des informations sur l'endroit où il se trouvait. Utilisant le Roi des Enfers, il interrogeait les ninjas de Konoha. Après avoir été confronté à Ebisu qui fut facilement vaincu, Jigokudô dû affronter Konohamaru Sarutobi qui fut capable de lancer une attaque sur lui, le mettant hors d'état de nuire, quoique temporairement. Plus tard, quand Tendô affronta Naruto Uzumaki, Jigokudô se positionna en arrière de leur formation où il utilisa le Roi des enfers pour rétablir les autres avatars détruits avant d'être lui-même vaincu par Naruto.

AnecdotesModifier

  • Il ne semblait pas être un ninja à l'origine, ne montrant aucune techniques ou d'insignes pouvant le classer en tant que tel. Ceci étant, cela fait de lui l'un des deux seuls personnage qui n'étaient pas des ninja avant de devenir l'un des avatars de Pain, l'autre étant le deuxième Chikushôdô, dont le statut avant sa mort est inconnu.
  • Nagato considère les six corps de Pain plus comme des armes que comme des personnes. En effet, il ne s'agit que de cadavres animés uniquement par le chakra de Nagato, sans aucune volonté ni conscience propres.

RéférencesModifier

  1. Naruto chapitre 422, page 4

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard