Fandom

Naruto Wiki

Kankurô

3 752pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Kankurô (カンクロウ, Kankurô) est un ninja-marionnettiste du village caché de Suna. Il est le fils du Quatrième Kazekage et le frère de Gaara (actuel Kazekage) et de Temari.

HistoireModifier

On ne sait pas grand chose de l'enfance de Kankurô. Mais il semblerait qu'enfant, ni lui, ni Temari ne furent proches de leur frère cadet, Gaara. Si ce dernier fut élevé par Yashamaru, et semblerait qu'eux le furent par leur père. Ils apprirent toutefois dès leur plus jeune âge à craindre ce frère porteur d'un démon à queue. On sait que la première fois que Kankurô assista à la transformation de Gaara, suite au « Sommeil du Tanuki » il en perdit l’appétit face à cette vision d'horreur.

Après le décès de Yashamaru, la fratrie fut réunie afin de former un groupe de genin sous la tutelle de Baki. De fait, Kankurô se présenta tardivement à l'examen chûnin afin de le passer en même temps que son frère cadet.

PersonnalitéModifier

Lorsqu'il apparaît pour la première fois dans le manga, Kankurô a tout de la racaille irritable, s'en prenant sans raison à plus petit que lui (à Konohamaru Sarutobi notamment), et ce malgré les oppositions de sa sœur Temari. Cela est d'ailleurs renforcé dans la version originale par le fait que Kankurô parle avec l'accent de Yokohama (il finit ses phrases par « jaan ») qui est un dialecte très parlé par ceux que l'on surnomme les « yankee », des mauvais garçons, membres de gangs.

Mais très vite, on se rend compte que l'aversion de Kankurô pour les « sales mioches » lui vient de son petit frère. En effet, Gaara n'est alors qu'une machine à tuer, psychologiquement instable, donnant des ordres, mais n'écoutant jamais ses aînés. Bien que le plus souvent, la peur que lui inspire son petit frère empêche Kankurô d'entrer directement en conflit avec lui, il arrive toutefois, comme dans la forêt de la mort durant l'examen Chûnin, à réclamer de la part de Gaara plus de respect. Cependant, ces emportements ne sont pas sans risques pour sa vie, et c'est souvent alors à Temari de calmer le jeu, pour empêcher le massacre.

Pour autant, malgré la peur et l'irritation que provoque le comportement de Gaara chez Kankurô, il ne déteste pas son frère, bien au contraire. Il garde toujours un œil sur Gaara, et si le besoin s'en fait sentir, il est toujours prêt à tout mettre en œuvre pour protéger son cadet, quitte à se montrer un peu trop impétueux et à ne pas écouter les ordres de ses supérieurs. Il tentera ainsi de ralentir Sasuke lorsque ce dernier prendra en chasse Gaara, durant l'invasion de Konoha, et plus tard, dans la seconde partie du manga, il sera le seul, contre l'avis de Baki, à partir à la poursuite des membres de l'Akatsuki qui vient d'enlever son petit frère. D'ailleurs, dans cette seconde partie du manga, on constatera que la relation entre les deux frères est bien plus apaisée, Kankurô ayant alors toute confiance (et respect) en son frère, et Gaara allant même jusqu'à se confier à Kankurô et à lui révéler ses rêves. Le marionnettiste a aussi, dès le début, une grande complicité avec sa sœur aînée Temari. Ils semblent se comprendre d'un regard.

Pour ce qui est de son attitude à proprement parler, Kankurô est fier, sûr de lui et il aime provoquer ses adversaires. Il est aussi fin stratège et calculateur, aimant manipuler et déstabiliser ses ennemis à l'aide de ses pantins afin de mieux les piéger (que ce soit en maquillant ses marionnettes ou avec l'utilisation de la Technique Secrète de la Chambre Noire). La façon dont il tue ses adversaires en est souvent d'autant plus cruelle. Il est pointilleux, cherche sans cesse à améliorer ses marionnettes afin de créer de nouvelles techniques toujours plus déroutantes.

CompétencesModifier

Kankurô est un marionnettiste talentueux, comme le remarque Sasori lors de leur affrontement. Il est suffisamment fort physiquement pour transporter deux marionnettes dans son dos (Karasu et Kuroari) mais il finira par utiliser des rouleaux pour les invoquer. Du fait que les marionnettistes soient des combattants à longue distance, comptant principalement sur leurs marionnettes, Kankurô est vulnérable en combat rapproché. En revanche, il est particulièrement rusé, aimant faire passer ses marionnettes pour lui-même afin de tromper son adversaire.

Partie IModifier

L'examen ChûninModifier

On découvre Kankurô alors qu'il arrive à Konoha, en compagnie de Temari, pour venir y passer l'examen Chûnin. Il est alors bousculé par Konohamaru, qui tentait de fuir la colère de Sakura. Le malheureux petit-fils de l'Hokage tombera de Charybde et Scylla, car Kankurô est bien décidé à faire payer l'affront et de façon très violente. Naruto puis Sasuke interviendront alors. Kankurô, énervé par ces "sales mioches", ira même jusqu'à vouloir combattre en faisant appel à Karasu, mais il sera stoppé par Gaara qui vient d'arriver à Konoha, et qui le rappellera à l'ordre. Durant la première épreuve qualificative de l'examen, le test écrit, Kankurô usera de ses talents de marionnettiste pour déguiser son pantin Karasu en examinateur et ainsi récupérer facilement les réponses, le temps d'un séjour aux toilettes. Lors de la seconde épreuve, celle de survis, Gaara qui a tué des ninjas de la pluie et récupéré le second parchemin nécessaire à la validation de l'épreuve, voudra encore rester dans la forêt afin de tuer d'autres ninjas. Kankurô rappellera alors à son petit frère la dangerosité des lieux pour lui et Temari, mais Gaara ne voudra rien savoir. Devant ce manque d'intérêt pour l'avis de ses aînés, le marionnettiste s'apportera contre Gaara lui demandant de respecter son frère, mais ce dernier lui répondra qu'il ne les a jamais considérés comme sa famille et qu'il n'hésitera pas à le tuer s'il se met en travers de son chemin. Temari suppliera alors Gaara de garder son calme, sauvant ainsi d'une mauvaise passe Kankurô, mais aussi Kiba, Shino et Hinata qui assistent à la scène cachés plus loin. Lors de la dernière épreuve de présélection à l'examen Chûnin, Kankurô sera opposé à Misumi Tsurugi. Ce dernier a la faculté d'avoir un corps souple, pouvant s'enrouler autour de sa victime et l'étouffer à la manière d'un boa constrictor. Il attaque immédiatement Kankurō avec cette technique. Misumi pensera alors avoir gagné l'épreuve après avoir entendu les os de la nuque du marionnettiste se briser. Mais il a été mystifié par Kankurô, le corps qu'il presse n'est autre que la marionnette Karasu déguisée. Kankurô qui avait pris pour l'occasion la place de sa marionnette en profite alors pour porter le coup de grâce à son adversaire, lui brisant en retour tous les os. Enfin, lors de l'épreuve final de l'examen, Kankurô sera opposé à Shino Aburame, mais ne voulant pas dévoiler les modifications qu'il a apportées à sa marionnette pour l'invasion de Konoha, il déclarera forfait avant le combat.

Invasion de KonohaModifier

Contrairement au plan initial de Suna et d'Oto, la fratrie du sable ne participa pas à l'invasion de Konoha. En effet, suite à son combat contre Sasuke Uchiwa, Gaara perdit le contrôle de lui-même, et Baki demanda à Temari et Kankurô de le ramener au village caché du sable. Mais dans leur fuite, ils seront pris en chasse par Sasuke. Afin de leur faire gagner du temps, Kankurô confie Gaara à Temari et entreprend de combattre l'Uchiwa. Cependant, Shino s'interposera, disant que d'après la sélection de l'examen, c'était à lui de combattre Kankurô et Sasuke repartira à la poursuite des deux autres ninjas des sables. Le combat contre Shino s'avérera difficile pour Kankurô, car en effet, les insectes de l'Aburame ont pour
Kankuro vs Shino.jpg

Shino vs Kankuro

particularité de se nourrir de chakra et dévorent les fils de chakra qu'utilise le marionnettiste pour manipuler son pantin. Kankurô tentera de contrer cela en attaquant distance et coupant régulièrement ses fils de chakra afin que les insectes ne puissent pas remonter jusqu'à lui. Alors qu'il s'apprête à porter le coup de grâce à Shino, à l'aide de la lame située dans la tête de Karasu, il se retrouve assailli par un essaim de plusieurs milliers d'insectes. Shino avait placé dès le début du combat un insecte femelle sur Kankurô, attirant les autres insectes. Vidé de son chakra, le marionnettiste ne pourra plus combattre. Cet affrontement sera pourtant un match nul, Kankurô étant parvenu à empoissonner Shino à l'aide d'une grenade-poison de Karasu et à ainsi l'immobiliser. C'est Temari qui retrouvera Kankurô encore très affaibli. Tous deux iront récupérer Gaara vaincu et fatigué par son combat contre Naruto et qui, à leur grande surprise, leur demandera pardon.

Mission de récupération de SasukeModifier

Suite à une requête du Cinquième Hokage, la fratrie de Suna viendra en aide à l'équipe partie chercher Sasuke. Kankurô interviendra pour aider Kiba et son chien Akamaru aux prises avec Sakon et Ukon. Alors qu'il protège d'Ukon le ninja de Konoha et son chien à l'aide de Karasu, Kankurô se fait attaquer par Sakon. Ce dernier tente de fusionner avec le corps du marionnettiste grâce à sa technique de Soma no Ko, mais il s’avérera qu'il s'agit en fait d'une nouvelle marionnette, Kuroari, maquillée. Le véritable Kankurô attaque alors les deux frères d'Oto à l'aide de Karasu les faisant reculer jusqu'à les piéger dans le ventre du pantin Kuroari. Une fois ses adversaires prisonniers, il exécute la Technique secrète de la Chambre Noire qui les tuera sur le coup. Lorsque Kankurô et ses frère et sœur quitteront le village de Konoha à la fin de leur mission, c'est Shikamaru qui les raccompagnera aux portes du village pour leur souhaiter bon voyage.

L'avant Shippuden : dans l'animé uniquementModifier

Kankurô apparaît dans quelques épisodes supplémentaires exclusifs à l'animé. Notamment les épisodes où une élève de Gaara se fait kidnapper par des ninjas du village de Takumi. Kankurô sera alors confrontée au ninja Ryûgan. En difficulté, il sera aidé par Kiba et Chôji. Avec leur aide, il parviendra à le tuer.

Partie IIModifier

Sauvetage de GaaraModifier

Dans la seconde partie du manga, on apprend que Kankurô est devenu un Jônin. Quelques modifications ont été faites dans l'utilisation de ses marionnettes. Ainsi, il ne les porte plus directement sur son dos mais les invoque à l'aide de parchemins, et il manipule à présent un troisième pantin. Il se trouve au village de Suna au moment de l'attaque de l'Akatsuki. Alors que le Kazekage est en train de combattre Deidara, Baki demande à Kankurô de se préparer à l'éventualité qu'au terme du combat, Gaara perde le contrôle de son Bijû Shukaku. Mais le marionnettiste réplique que le village de Suna n'aura plus jamais à craindre Gaara. En effet, suite à une conversation qu'il a eu deux ans plus tôt avec son frère, il connaît sa nouvelle détermination, son rêve de s'intégrer et de protéger son peuple.

À l'issue du combat, quand Deidara kidnappe Gaara, Kankurô comprend que le but de l'Akatsuki n'était pas de détruire le village mais dès le début d'enlever son frère qui est un Jinchuriki (porteur de démon à queues). Il part donc seul, contre le conseil de Baki, à la poursuite des assaillants, mais sera stoppé aux portes du village par Sasori. Un combat s'en suit entre les deux marionnettistes, qui verra la défaite de Kankurō et la destruction totale de ses trois marionnettes. Alors qu'il est empoissonné et à terre Sasori cherche à l'achever à l'aide de la queue de scorpion de sa marionnette Hiruko. Pourtant avec ses dernières forces Kankurô l'en empêche et profite de l'occasion pour arracher un bout de tissu au costume du marionnettiste de l'Akatsuki, dans l'espoir que cela l'aide plus tard à retrouver sa trace. Bien qu'encore vivant lorsque Sasori abandonne sa dépouille à la fin du combat pour rejoindre Deidara, Kankurô est inconscient, terrassé par un poison qui ne lui laisse guère que 3 jours de plus à vivre. Retrouvé par les ninjas venus lui porter secours, Kankurô sera immédiatement transporté à hôpital de Suna, mais personne, pas même Chiyo la spécialiste des poisons, ne saura créer un antidote pour le sauver. Le salut viendra pour lui avec l'arrivée à Suna de l'équipe de Kakashi et de sa sœur Temari. Sakura, la médical-nin de l'équipe, et disciple de Tsunade, parviendra à extraire le poison de son corps et à créer un antidote à partir des plantes présentes dans la serre de Suna. Kankurô encore affaibli, donnera à l'équipe Kakashi le morceau de tissu pour leur permettre de retrouver la trace de l'Akatsuki et demandera à Naruto de "sauver son petit frère". Plus tard, alors que l'équipe Kakashi mettra tout en œuvre pour sauver Gaara des griffes de l'Akatsuki, le Conseil de Suna s'exprimera lui en faveur de l'abandon pur et simple de leur Kazekage, afin de ne pas revivre le chaos qu'avait engendré la disparition du Troisième Kazekage.

Kankurô s'insurgera contre cette décision, mais Baki, toujours respectueux de l'ordre, lui rappellera que la salle du conseil où trône les statuts des 4 précédents Kazekage est un lieu sacré où tout débordement est interdit. Après le conseil de Suna, Kankurô fera relever de son poste de garde-frontière sa soeur Temari, et partira en sa compagnie avec toute une escouade de Suna pour aller rechercher leur Kazekage. Ils seront présents autour de Gaara quand ce dernier sera ramené à la vie par le sacrifice de Chiyo. C'est lui qui révélera à Naruto que Chiyo, après avoir ressuscité Gaara, n'est pas "juste fatiguée" mais belle et bien morte. La technique qu'elle a utilisée pour accomplir ce miracle, le Kishou Tensei, est un jutsu interdit mis au point par elle et la section des marionnettistes de Suna afin de rendre la vie à quelqu'un au prix de sa propre vie.

Sommet des cinq KagesModifier

Fichier:Temari, Kankurô et Gaara avant le sommet.png

On retrouvera la fratrie de Suna plus tard en partance pour le sommet de Kage, organisé par le Quatrième Raikage suite à l'activité préoccupante de l'Akatsuki. Kankurô et Temari y accompagnent Gaara en tant que gardes-du-corps du Kazekage. On constate alors que des modifications ont été apportées à l'équipement de Kankurô suite à la destruction de ses marionnettes. Il a en effet récupéré la marionnette Sasori à laquelle, selon ses dires, il a apporté des améliorations. La fratrie de Suna sera la première à arriver au Pays du Fer, accueillie par Mifune (général du Pays du Fer) et par ses samouraïs. En tant que gardes-du-corps Kankurô et Temari ne prennent pas part au débat mais assistent à la réunion en cas d'attaque. Kankurô aura bien du mal à garder son calme face aux critiques incessantes des autres Kage envers son petit frère qu'ils jugent trop jeunes pour le poste. C'est Temari, comme toujours, qui l'appellera à la retenue. Tous deux interviendront pourtant invoquant leurs armes respectives quand Zetsu apparaît de façon impromptue au milieu de la réunion de Kage afin de défendre leur Kazekage. Lorsque la présence de Sasuke est révélée au Sommet, Gaara décidera d'aller aider le Raikage parti le combattre. Ses frère et soeur le suivront. Là bas-bas, alors qu'il tente de raisonner en vain l'Uchiwa, Kankurô lui rappellera qu'il est Kazekage et qu'il ne doit pas faire de sentimentalisme et attaquer, Temari l'encouragera dans ce sens. Gaara, Temari, Kankurô et Darui joindront alors leurs forces pour porter à Sasuke une attaque sur-puissante. Après que Sasuke se soit enfuit grâce à l'intervention de Madara Uchiwa et que ce dernier ait déclaré ouverte la Quatrième Grande Guerre Ninja, les Kage décident de créer une alliance de 5 Grandes Nations Ninjas sous l'égide du Raikage, d'en informer les daimyôs de leurs pays respectifs, et surtout de protéger les deux derniers Jinchûrikis afin qu'ils ne tombent pas entre les mains de Madara. Dans cette optique, Gaara ira avec ses frère et sœur à la rencontre de Naruto, afin de l'informer de la situation.

Quatrième Grande Guerre NinjaModifier

Au sein de l'armée ninja fondée pour faire face au quatrième conflit mondial ninja, Kankurô occupe le grade de Capitaine de la Section chargée des embuscades. Alors qu'ils survolent le territoire ennemi, Omoï, déjà angoissé par l'ampleur du conflit auquel ils participent, demandera à Kankurô si, alors qu'ils ont à peu prés le même âge, la charge de Capitaine de Division ne lui fait pas peur. Mais Kankurô expliquera au jeune ninja de Kumo que leur tâche est primordiale pour la réussite de leur armée, et que s'il tient à protéger ses amis et sa famille alors il lui faut mener au mieux leur mission. Une fois en territoire ennemi, Kankurô répartira les différentes tâches entre chacun de ses hommes. Cependant, leur camouflage ne fera pas long feu et très vite ils seront attaqués par les membres de l'équipe Embuscade de l'ennemi, qui utilisent et manipulent des ninjas d'une troupe de reconnaissance de Konoha pour les combattre. Voyant que l'ennemi utilise une technique de marionnettiste, Kankurô comprendra bien vite qu'il est face à Sasori ressuscité du Edo Tensei de Kabuto.

Une fois qu'Omoï aura coupé les fils de chakra qui emprisonnaient les membres de l'équipe de renseignement, Kankurô en profitera pour attacher ses propres fils de chakra à ceux de Sasori et ainsi le tirer de sa cachette. Ce dernier ne pourra que reconnaître les progrès du jeune marionnettiste, et celui-ci voudra prouver qu'il a dépassé le maître en combattant Sasori à l'aide de la marionnette qui fut jadis le corps de ce dernier. Sasori combattra en utilisant Shin, le frère de Saï, comme marionnette. Kankurô parviendra à emprisonner Shin à l'aide de Sanshôuo qu'il avait dissimulé sous terre, mais Deidara le contrera en faisant exploser l'ancien membre de la Racine à l'aide de son argile explosive. Cette action provoquera la colère de Saï qui portera alors un coup puissant à Sasori et Deidara. Kankurô en profitera pour invoquer deux marionnettes de Kuroari et ainsi emprisonner les deux membres de l'Akatsuki. Le combat fini, Kankurô rappellera à Sasori qu'il est un marionnettiste et non une marionnette, et qu'il ne devrait pas se laisser manipuler. C'est parce qu'il a agi ainsi qu'il est parvenu à le surpasser. Kankurô dira aussi à Sasori que ce qu'il y a de vraiment immortel chez lui ce sont ses marionnettes dans lesquelles il a insufflé une part de son âme. Sasori comprenant qu'il est parvenu à atteindre le sommet de son Art grâce à ses créations, et à toucher à cette immortalité dont il rêvait tant, en sera apaisé. Il confira avant de disparaître à tout jamais les marionnettes de ses parents à Kankurô et lui demandera lorsqu'il mourra à son tour des les confier à la génération future. Enfin, débarrassé de l'équipe ennemie, Shin et Sasori étant retournés dans les limbes, et Deidara étant prisonnier, Kankurô demandera à son équipe de s'activer afin de préparer les différentes embuscades pour ralentir ou stopper l'armée de Madara Uchiwa. Toutefois, ce moment de répit sera de courte durée car ils seront une nouvelle fois confrontés à des ninjas ressuscités par Kabuto, Chiyo, Hanzô, Kimimaro et Chûkichi.

Cette fois-ci, Kankurô ordonnera le repli, mais ils seront pris en chasse. Hanzô lassé de leur courir après invoquera sa Salamandre et les empoisonnera. Alors que l'Unité d'embuscade est dans une mauvaise passe, paralysée par le poison, Mifune et la Cinquième Division arriveront à leur secours.

MarionnettesModifier

Marionnettes.png

Karasu, Kuroari, Sanshôuo

  • Karasu (, Signifiant littéralement : Corbeau) :
    C'est la première marionnette de Kankurô. C'est une marionnette d'attaque créée par Sasori. Elle possède trois yeux, quatre bras et une touffe de cheveux qui dépasse des bandages dans lesquels elle est dissimulée la plupart du temps. De nombreuses armes la composent. Ainsi Karasu peut attaquer avec des grenades chargées de gaz toxiques et des lames empoisonnées, lancer des senbons (aiguilles ninjas) depuis ses avants-bras et des kunaï depuis sa bouche. Cette marionnette sera détruite, à l'exception de la tête, lors du combat de Kankurô contre Sasori, puis remise en état lorsque Kankurô deviendra capitaine de la Division Embuscade
  • Kuroari (黒蟻, Signifiant littéralement : Fourmi noire) :
    Ce pantin est aussi une création de Sasori. On découvre cette marionnette pour la première fois quand Kankurô vient porter secours à Kiba contre Sakon et Ukon au moment de la mission de sauvetage de Sasuke. Son design est assez proche de celui de Karasu. Sa tête, dotée de trois yeux, ressemble un peu à une tête de cheval cornue, et elle possède six bras garnis de scies pouvant lancer des aiguilles par les avants bras. Malgré tout, cette marionnette n'est pas une marionnette d'attaque, elle est faite pour être combinée avec Karasu. Elle maintient d'adversaire prisonnier pendant que Karasu attaque (techniques de Chambre Noire). Cette marionnette est elle aussi détruite durant le combat de Kankurô contre Sasori, puis remise en état lorsque Kankurô deviendra capitaine de la Division Embuscade. Il disposera alors de deux Kuroari.
  • Sanshôuo (山椒魚, Signifiant littéralement : Salamandre) 
    Également une création de Sasori, elle apparaît dans la deuxième partie du manga, durant l'attaque de Suna par Deidara et Sasori. Plus grande que les deux précédentes marionnettes elle à l'apparence d'un salamandre dont elle porte le nom. Elle a une fonction défensive mais elle sera elle aussi détruite par Sasori puis remise en état lorsque Kankurô deviendra capitaine de la Division Embuscade. Elle sera toutefois à nouveau détruite dans une explosion provoquée par Deidara
Sasori en tant que marionette de Kankurô Anime.png

Sasori en tant que marionette de Kankurô.

  • Sasori (サソリ, signif litScorpion) :
    Il semble que Kankurô utilise en tant que nouvelle marionnette Sasori lui-même. Son apparence et ses vêtements sont identiques ainsi que, semblerait-il, ses attaques. Il a des lances-flammes dans les mains, et lance toutes sortes d'armes blanches.

TechniquesModifier

Stat-Kankuro.JPG
  • Kugutsu no Jutsu (傀儡の術), Technique du marionnettiste : cette technique consiste à créer des fils de chakra du bout des doigts afin de manipuler les marionnettes. On peut aussi utiliser cette technique pour manipuler un corps humain, ou pour le tenir prisonnier entre les fils de chakra.
  • Dokugiri Zuyoku, Baribari Shikaku Renpatsu (毒霧地獄・ばりばり百連発), Brouillard empoissonné, Destruction à l'aveugle : Karasu lance des bombes-poison sur l'adversaire, plus dans le but de l'aveugler que de le blesser, puis enchaîne avec une attaque de senbon (aiguilles ninjas) tirés depuis ses avants bras.
  • Maquillage du Pantin : Kankurô maquille un de ses pantins afin de lui donner son apparence et le manipule caché dans les bandages qui dissimulent habituellement ses marionnettes. Cette techniques permet de tromper l'ennemi.
  • Kawarimi No Jutsu, Technique de substitution permettant à Kankurô de s'échanger avec une de ses marionnette, ou bien d'échanger une de ses marionnettes par un bout de bois par exemple
  • Kurohigi Kiki Ippatsu (黒秘技機々一発), Technique secrète de la Chambre Noire : Cette technique s'exécute à l'aide Karasu et Kuroari. Ce dernier emprisonne dans son ventre l'ennemi , pendant que Karasu se scinde en 7 parties dotées de lames qui empalent l'adversaire ainsi immobilisé. Cette technique est mortelle pour sa victime.
  • Karakuri Engeki Le Spectacle de Marionnettes : Technique permettant d'invoquer des marionnettes à partir de parchemins d'invocation.
  • Aka Higi - Kiki San Kaku No Jutsu }赤秘技・機々三角 (Arcane rouge - Triangles en rafale) : Cette technique nécessite l'utilisation de la marionnette de Sasori. Le corps de la marionnette de Sasori s'ouvre pour libérer ses centaines de kunaï de forme triangulaire munis à leur extrémité d'un parchemin explosif.
  • Kurohigi : Sanshôuo (黒秘技・山椒魚), Technique secrète de la Chambre Noire - Sanshôuo : Cette technique s’exécute à l'aide de Sanshōuo (la Salamandre). Kankurô la camoufle dans le sol à l'aide d'un Doton, et la referme violemment sur son adversaire, telle une cage, lorsque ce dernier y marche dessus.
  • Kurohigi : Kiki Sanpatsu (黒秘技・機々三発), Technique secrète de la Chambre Noire - Triple attaque de la machine : Cette technique est une variante du Kurohiji Kiki Ippatsu dans laquelle Kankurô utilise deux Kuroari au lieu d'un seul.

AnecdotesModifier

Kankurô sans son maquillage.jpeg

Kankurô sans son maquillage.

  • Kankurô apparaît que très rarement sans son maquillage. On le voit une fois enfant dans la rétrospective sur le passé de Gaara et dans la seconde partie lorsqu'il est hospitalisé suite à son combat contre Sasori. On constate que sans son maquillage facial, il ressemble beaucoup à son père le Quatrième Kazekage.
  • D'après le(s) databook(s) :
    • Son plat favori est le steak hamburger et celui qu'il déteste ce sont les épinards.
    • Son loisir c'est collectionner les marionnettes.
    • Il souhaiterait affronter n'importe qui sauf Gaara.
    • Sa phrase favorite est « Personne ne devrait passer à côté d'une bonne opportunité » (好機、逸すべからず, Kôki, issu bekarazu).
    • Kankurô accomplit au total 43 missions officielles :
      • Rang S : 1
      • Rang A : 23
      • Rang B : 10
      • Rang C : 9
      • Rang D : 0
  • Kankurô est le nom d'un fameux ninja généralement représenté avec un corbeau comme animal de compagnie (d'où Karasu)
  • Kankurô est également le nom d'un type d'acteur de kabuki, comme Nakamura Kankurô V (d'où la peinture faciale). D'ailleurs le maquillage violet dans le Kabuki est associé aux personnages nobles. Ce caractère noble est d'ailleurs renforcé dans la seconde partie du manga, où l'on constate que les gens rajoute souvent au prénom de Kankurô le suffixe « dono », pouvant se traduire par « seigneur », et qui est attribué aux personnages de haut rang.
  • L'art de manipuler des marionnettes géantes est aussi une référence à un art japonais de manipulation des marionnettes le bunraku.Kankurô en porte d'ailleurs le costume traditionnel le kurogo, robe et bonnet noirs portés par le marionnettiste pour dissimuler derrière sa marionnette.
  • Moins populaire que son frère et sa soeur, Kankurô se classe souvent autour de la 30ème place lors des sondages de popularité.Il fut :
    • 8ème dans premier sondage de popularité
    • 31ème dans second sondage de popularité
    • ?ème dans le troisième sondage de popularité
    • ?ème dans le quatrième sondage de popularité
    • 30ème dans le cinquième sondage de popularité
    • 19ème dans le sixième sondage de popularité
    • ?ème dans le septième sondage de popularité

CitationsModifier

  • Kiba à propos de Sakon et Ukon) « Battre en retraite… Après m'être fait insulter ? »
  • Naruto) « Allons, arrête de déprimer… Les filles craquent toujours pour les types cool qui se défoncent pour faire partie de l'élite. »
  • Gaara à propos de Sasuke) « Laisse tomber, Gaara, s'il y avait un moyen de le convaincre, Naruto l'aurait trouvé depuis belle lurette ! Il trempe dans Akatsuki, tu comprends ? Il est tombé aussi bas que ça, il n'est pas comme toi, c'est un criminel dans l'âme. »
  • Omoï) « L'issue du conflit dépendra des attaques-surprises menées par notre unité… Tout comme le nombre de soldats qui mourront au combat… Si tu tiens à protéger ta famille et tes camarades… ne pense qu'à une seule chose : Notre victoire ! »
  • Sasori) « Sasori… ton âme était toute ta force. Tu as tenté autrefois de devenir toi-même marionnette et de faire disparaître ton âme, mais tu n'y es pas parvenu. En insufflant une part de toi-même dans tes marionnettes, elles ont été pourvues d'une âme inaltérable. Aujourd'hui tu es devenu une marionnette. Tu n'es plus qu'un pantin. Tu était autrefois un éminent ninja marionnettiste… et non pas un pauvre minable qui se fait manipuler par quelqu'un d'autre. »
  • (À Sasori) « Lorsqu'un marionnettiste se fait manipuler, c'est terminé pour lui. Ma volonté est bien plus forte que la tienne et que celle de la personne qui te manipule. Je suis un ninja marionnettiste. En contrôlant ta marionnette, c'est comme si je te contrôlait toi-même ! Tes techniques… et les pantins que tu as créés resteront impérissables… Tant qu'il y aura quelqu'un pour hériter de leur âme ! »

RéférencesModifier

  1. Premier Databook, pages 62~63
  2. Deuxième Databook, pages 72~75
  3. Troisième Databook, pages 68~69
  4. Quatrième Databook, page 86

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard