FANDOM


Kikaichû

Le Kikaichû.

Les Kikaichû (寄壊蟲, Kikaichû, TV Française : Insecte Destructeur, Signifiant littéralement : Insecte Parasite Destructeur) sont une espèce de petits insectes ressemblant à des scarabées qui sont élevés et utilisés exclusivement par le clan Aburame, formant la base de leurs techniques uniques.

Présentation Modifier

Technique d'Insecte Parasite Destructeur

Les Kikaichû vivant à l'intérieur d'un hôte Aburame.

Les membres du clan Aburame vivent en symbiose avec les kikaichû grâce à la Technique d'Insecte Parasite Destructeur. Les membres du clan Aburame, peu de temps après leur naissance, permettent aux kikaichû de nicher et de se reproduire à l'intérieur de leurs corps et de se nourrir de leur chakra, et en retour, le ninja hôte reçoit la capacité de contrôler et de commander ces insectes, les utilisant comme technique de combat principale.

L'utilisation la plus courante du kikaichû en combat est de tendre une embuscade silencieuse à un adversaire et de le vider de son chakra avant qu'il ne remarque les insectes à l'œuvre utilisant la technique Mushi Dama. Ce processus peut laisser la victime avec si peu de chakra qu'ils sont incapables de bouger ou de se défendre. Dans l'anime, avec un contrôle approprié des utilisateurs Aburame, les kikaichû sont également montrés capables de transférer leur chakra accumulé à d'autres cibles ou en les réapprovisionnant.[1] D'autres utilisations incluent simplement le fait de traquer une cible, servant de bouclier protecteur et de prison pour détenir et retenir une cible en place.

Kikaichû volant

Les Kikaichû en train de voler.

Un insecte peut être laissé sur une cible et ensuite il peut être repéré par l'odorat, ou des insectes éclaireur peuvent être envoyés et revenir pour indiquer à l'hôte des informations sur la zone. Les membres du clan peuvent également utiliser leurs insectes pour extirper le poison du corps d'autres personnes ; les insectes eux-mêmes semblent immunisés contre le poison.[2] Grâce au kikaichû, les membres du clan Aburame sont des experts dans les missions d'espionnage et de recherche et capture. Ils peuvent également être utilisés en grand nombre pour bloquer les signaux de chakra, interférant avec les capacités sensorielles d'un shinobi.

Shibi en train de combattre

Les Kikaichû utilisés dans le combat.

Comme les kikaichû n'ont qu'une durée de vie de quelques heures, ils peuvent être sacrifiés au combat. Pour maintenir leur nombre, ils se reproduisent constamment au sein de leur hôte. Si un grand nombre de kikaichû doivent être éliminé au combat, alors la Technique Secrète - Cocon d'Insectes peut être utilisée pour les faire se reproduire rapidement pour élever une nouvelle génération entière de kikaichû, augmentant ainsi leurs nombres.

Dans l'anime, les kikaichû se révèlent non affectés par les genjutsu grâce à leur simple système nerveux.[3] Plus tard, dans Naruto Shippûden, Shino révéla que les kikaichû possèdent la capacité de muter et d'évoluer rapidement, ce qui les rend mieux équipés pour un combat. L'hôte peut alors cultiver ces insectes spécifiques pour augmenter leur nombre, améliorant ainsi le taux de survie global des essaims si le même adversaire se retrouvait à nouveau en face.[4] Dans l'anime également, Shino montra la capacité de se protéger contre les attaques de projectiles en utilisant les insectes pour créer des toiles pareilles à des barrières.[5]

Anecdotes Modifier

  • Kikai, lorsqu'il est écrit 奇怪, signifie « étrange », ou « mystérieux », ce qui décrit basiquement le clan Aburame.

Voir aussi Modifier

RéférencesModifier

  1. Naruto Shippûden épisode 304
  2. Naruto chapitre 137, page 11
  3. Naruto épisode 207
  4. Naruto Shippûden épisode 104
  5. Boruto épisode 6
Ébauche Cet article est une ébauche. Vous pouvez aider le Naruto Wiki à l'améliorer, ou peut-être contribuer à la discussion sur ce sujet.