Fandom

Naruto Wiki

Kitsuchi

3 757pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Kitsuchi (黄ツチ, Kitsuchi) est un shinobi d'Iwa, le père de Kurotsuchi, et le fils du Sandaime Tsuchikage Ônoki.

HistoireModifier

À un certain moment dans le passé, quand il fut découvert qu'un espion avait infiltré leur village, Kitsuchi et un autre shinobi trouvèrent Nanigashi, qui avait intercepté l'espion, mais elle ne le captura pas.[2]

PersonnalitéModifier

Kitsuchi semble être quelqu'un de sérieux, discipliné, adaptatif et ayant du sang-froid. Il est calme sous la pression, décisif pour agir et s'affirmer, faisant de lui un bon commandant.

ApparenceModifier

Kitsuchi est un shinobi très grand et musclé. Il a les yeux foncés et les cheveux de couleur grise qui se termine en queue de cheval, ainsi que d'une barbe et un nez bulbeux. Il porte aussi l'uniforme standard des shinobis d'Iwa avec une longue manche à gauche et un revers à droite. Il porte aussi le bandeau frontal de l'Alliance et des bandages autour de son bras droit. Quand il était plus jeune, il n'avait pas de barbe.[2]

CompétencesModifier

NinjustuModifier

DotonModifier

Kitsuchi fait preuve d'une grande dextérité quand il s'agit des techniques Doton. Il sait travailler en équipe avec sa fille Kurotsuchi, par exemple pour exécuter Doton - Éruption volcanique.[3] Il semble être un des meilleurs utilisateurs du Doton à Iwa et possède une grande force physique qu'il peut encore améliorer avec son élément. Sa maitrîse du Doton ne s'arrête pas là, il est capable de faire un rempart de terre, il peut écraser un ennemi ou une invocation entre deux moitiés de montagne.[4][5]

Partie IIModifier

Quatrième Grande Guerre NinjaModifier

Les Forces Alliées.png

Kitsuchi étant le commandant de la Deuxième Division.

À l'aube de la Quatrième Grande Guerre Ninja, Kitsuchi est nommé Général de la Deuxième Division de l'Alliance Shinobi, ou Division des Combattants à Proche distance, ou sont affectés Karui, Neji, Hinata et Kiba.

Une fois que l'Alliance apprend que l'Armée des Zetsus blancs se déplace sous terre, le Tsuchikage demande à ce que Kitsuchi en soit informé. Une fois l'information relayée par l'unité de Renseignements d'Inoichi Yamanaka grâce à des machines de transmission mentale, Kitsuchi déterre avec l'aide de sa fille Kurotsuchi tout un détachement de l'armée souterraine, des milliers de Zetsu blancs, grâce à une technique Doton de soulèvement de la terre et ordonne l'assaut à sa division. Des dizaines de Zetsus blancs sont éliminés avant même de toucher le sol avec des attaques de longue distance lancées par les shinobi de la deuxième Division. Les monstres blancs possèdent la faculté d'aspirer le chakra par leur bouche après les avoir immobilisés grâce à leurs corps végétaux, ce qui complique les choses pour l'Alliance. Pendant la bataille, Kitsuchi démontre sa grande force physique en assommant deux Zetsu à mains nues contre le sol.

Doton - Poing de pierre.png

Kitsuchi interceptant l'attaque de Kinkaku.

Lorsque l'unité de Renseignements d'Inoichi lui transmet l'ordre du Quartier Général de se rendre sur le champ de bataille de la première division de Darui avec la moitié de ses shinobi, Kitsuchi ne perd pas son temps. Arrivant pile au bon moment, il sauve Darui de l'attaque d'un Kinkaku déchainé et recouvert du manteau de Kyûbi. Il le repousse avec une technique qui améliore la corpulence de ses bras et les recouvre de roche à l'aide de ses techniques Doton, le poing de roche. Une fois que ses troupes, arrivées juste derrière lui, s'installent le long de la côte pour prendre l'ennemi en tenailles il dirige l'assaut contre les Zetsus blancs avec l'aide du Commandant Darui.

A la tombée de la nuit qui annonce la fin de ce premier jour de combats, on retrouve Kitsuchi au sommet d'une grande pile de Zetsus blancs morts. En saisissant un à la gorge, il dit négligemment "c'était le dernier" et est félicité par des shinobi admiratifs devant sa puissance. Quelques instants plus tard, Tobi apparaît sur le champ de bataille et invoque le Gedô Mazô, qui commence à décimer les troupes de Darui et de Kitsuchi par dizaines. Après l'échec de Chôji et Chôza, Kitsuchi tente d'arrêter la statue géante avec sa meilleure technique : Doton - Destruction par la montagne. Les deux moitiés d'une montagne portant le symbole d'Iwa sortent alors du sol et se referment sur l'immense statue.

Mais le Gedô Mazô la bloqua aisément avec ses mains, puis la fit exploser en concentrant le chakra des 7 Bijû, tuant de nombreux shinobi de l'Alliance et dévastant le champ de bataille. Puis il s'extrait péniblement des débris de roche alors que Kitsuchi, planqué derrière une barrière Doton, se désolait de la puissance du monstre. Le Gedô Mazô, sautant dans les airs, abattit alors son pied sur Darui et Shikamaru qui tentaient d'arrêter Tobi, mais Kitsuchi et Choji les sauvèrent in extremis. Après que Tobi ait repris à Darui le Benihisago et le Kohaku no jôhei où sont scellés les frères Kinkaku et Ginkaku malgré l'intervention de Shikamaru, il battit en retraite et emmena le Gedô Mazô avec lui. Kitsuchi proposa alors à Darui de se retirer et de préparer un plan pour la nuit. Au bout d'un nouveau jour de combats, les Divisions 1 à 5 ont vaincu tous les Zetsus blancs et scellé tous les Edo Tensei, qui retournèrent ensuite au néant grâce à l'intervention d'Itachi Uchiwa.

Résurrection de JûbiModifier

Kitsuchi et sa Division toute entière, contactés mentalement par Inoichi depuis le Quartier Général, se mirent en route pour aller aider Naruto, B, Kakashi et Gai dans leur combat contre Tobi et le Gedô Mazô. Au bout de nombreuses heures de route, Kitsuchi et sa division arrivèrent aux côtés de Naruto et B au même moment que toute l'Alliance réunie pour les aider à lutter contre Obito, Madara Uchiwa, vainqueur de son combat contre les cinq Kage et Jûbi, ressuscité depuis peu.

L'Alliance Shinobi lance alors une attaque à grande échelle réunissant parfaitement les différentes techniques des cinq grands villages cachés sur Jûbi. Après que les shinobi de Kumo et de Suna aient distrait et aveuglé Jûbi et les deux Uchiwa qui le contrôlent, Kitsuchi entre en scène avec les shinobis de son village. Utilisant une technique Doton, ils enferment Jûbi dans une nasse en faisant descendre le sol sous lui. Puis sa fille Kurotsuchi, à la tête d'une troupe d'utilisateurs du Yoton, fait couler une vague de chaux sur le monstre, qui se solidifie ensuite grâce au Suiton des shinobi de Kiri. Une fois Jûbi immobilisé, des milliers de shinobis fondent sur lui pour lui porter un coup fatal. Mais Jûbi fait alors une nouvelle transformation qui balaye l'Alliance sous une vague de chakra. L'Alliance est impuissante face à la nouvelle puissance de Jûbi. Madara et Obito décident alors d'impressionner l'Alliance en leur montrant la puissance des Orbes de chakra de Jûbi. Kitsuchi profite alors que le monstre soit encore instable à cause de sa transformation pour le faire basculer en arrière avec une technique Doton. La sphère de Jûbi part alors dans le ciel au lieu de frapper l'Alliance et cause une formidable explosions à des kilomètres du champ de bataille.

Kitsuchi ne réussit pas à empêcher que Jûbi détruise le QG de l'Alliance à distance. Puis quand le monstre commence à noyer l'Alliance sous une pluie de pieux, Kitsuchi tente de le neutraliser avec sa technique Doton de montagne. L'attaque semble réussir jusqu'à ce que Jûbi détruise la montagne d'un simple battement de queues.       

AnecdotesModifier

  • Kitsuchi (黄ツチ) signifie littéralement « Terre jaune ».

RéférencesModifier

  1. Quatrième Databook, page 87
  2. 2,0 2,1 Naruto chapitre 583, page 14
  3. Naruto chapitre 521, pages 8~9
  4. Naruto chapitre 537, page 10
  5. Naruto chapitre 630, page 10

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard