Fandom

Naruto Wiki

Meï Terumî

3 751pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion4 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Meï Terumî (照美メイ, Terumî Mei) est la Cinquième Mizukage (五代目水影, Godaime Mizukage, Signifiant littéralement : Cinquième Ombre de l'Eau)[2] du village caché de Kiri.

PersonnalitéModifier

De par son titre, elle influe fortement sur les décisions politiques et militaires concernant Kiri et ses habitants. Elle n'est Mizukage que depuis récemment, mettant fin au règne de terreur de l'époque du Yondaime Mizukage, Yagura.

Mei est une personne joyeuse, souriante presque toujours quand elle parle, même lorsqu'elle dit vouloir tuer quelqu'un. Cependant, elle est d'ordinaire gentille, parlant des autres en bien et préférant éviter les conflits. Elle fait preuve d'un esprit plus ouvert que les autres Kages : elle fut la première à montrer du respect envers Gaara et à désirer l'écouter, allant jusqu'à le défendre face aux remarques dédaigneuses du Tsuchikage. Lors de leur rencontre, Mei apprécie la beauté de Sasuke Uchiwa, remarquant qu'il tient cela de sa famille. Elle exprime alors des regrets à devoir tuer un homme aussi beau, lui adressant néanmoins un baiser.

Elle semble être particulièrement complexée par sa vie sentimentale, provoquant parfois des malentendus lorsque des expressions en rapport avec la vie conjugale viennent par hasard dans la conversation. Elle peut alors être prise d'envies meurtrières, se sentant insultée intérieurement. Il semble également qu'elle supporte particulièrement mal les insultes.

ApparenceModifier

Elle a de longs cheveux roux descendant jusqu'à ses chevilles. La Mizukage porte un kimono bleu, attaché par une ceinture beige qui fait ressortir sa poitrine. Meï a les yeux verts et sur ses lèvres, elle y met du rouge à lèvre d'une couleur rouge-rose.

CompétencesModifier

Elle possède une force physique impressionnante et est capable de frapper quelqu'un avec Hiramekarei alors que même Chôjûrô, son possesseur, a du mal à la transporter. Elle semble aussi connaitre la manière dont les organisations de son village fonctionnent car elle sait qu'elle ne peut pas neutraliser le sceau des boucles d'oreilles d'Ao et que seul l'ANBU de Kiri le peut.

NinjutsuModifier

Meï Terumi possède trois natures de chakra : Katon, Doton et Suiton et peut les combiner pour former deux kekkei genkai, la maîtrise du Yôton et du Futton. Ces techniques très puissantes ont certainement permis à Meï de devenir Mizukage. Elle montre la puissance de ces techniques lorsqu'elle affronte Sasuke au Sommet des cinq Kage.

Yoton-Technique de dissolution.png

Mei Terumi utilisant sa technique de lave

Ces techniques lui servent surtout à dissoudre ses adversaires. Ses techniques Futton lui permettent même de faire fondre les côtes de Susanô, ce qui prouve sa grande puissance. Elle peut contrôler la nocivité de sa vapeur lui permettant aussi bien de la rendre inoffensive que destructrice. Elle utilise ses sorts Yoton contre Madara Uchiwa en combinaison avec le Quatrième Raikage. Lors de son combat face à Madara Uchiwa elle montre sa grand maîtrise du Suiton en utilisant des techniques très puissante capable de contrer les techniques de Katon de Madara. Elle arrive facilement à combiner ses techniques Suiton et le sable de Gaara. La puissance de son Suiton est telle qu'elle arrive à utiliser le Dragon aqueux dans un désert.

Partie IIModifier

Sommet des KagesModifier

Répondant à l'appel du Quatrième Raikage, elle se rend au Pays du Fer accompagné de Ao et de Chôjûrô. En chemin, elle montre qu'elle souhaite le bien de ses ninjas et qu'elle veut marquer la fin de l'ère sanglante du village de la brume à tout prix dans les esprits.

Lors du Sommet, elle montre du respect pour Gaara, malgré son âge, contrairement aux autres Kages. Elle révèle que Yagura était manipulé par un membre de l'Akatsuki suite aux révélations de A sur le fait que Kiri fut le lieu où fut créé l'Akatsuki. Elle reconnaitra dans le sharingan de Shisui Uchiwa, que possède Danzô Shimura, la technique utilisée pour manipuler son prédécesseur.

Lorsque Taka infiltre le sommet, le Raikage et ses hommes se lancent à sa recherche, suivi par le Kazekage, ses hommes et Kurotsuchi. Meï et ses gardes du corps restent pour surveiller Danzô qui a perdu leur confiance en faisant usage du sharingan durant le sommet pour manipuler Mifune et lui donner le commandement de l'Alliance Shinobi.

L'arrivée de Sasuke Uchiwa dans la salle où ils se trouvent permet à Danzô de fuir avec ses hommes qui sont poursuivis par Ao. Meï décide d'affronter Sasuke. Alors qu'elle le domine au combat, elle est interrompue par la technique des spores de Zetsu blanc qui lui prit de son chakra et le donna à Sasuke pour lui permettre de retrouver ses forces et fuir. Tandis que Meï annule sa technique pour éviter de blesser les gens de la pièce à côté, Ônoki utilise le Jinton - Détachement du monde primitif pour pulvériser Sasuke qui est sauvé in extremis par Tobi. Celui-ci leur explique son Plan Œil de la Lune et qu'il lui faut Hachibi et Kyûbi mais les Kage refusent de les lui remettre. Tobi annonce alors officiellement le début de la Quatrième Grande Guerre Shinobi.

Meï accepte de former une alliance avec Konoha, Kumo, Iwa et Suna. Elle se lance à la recherche de Ao et le retrouve près à se suicider sous le contrôle de , qui a senti le Mizukage arrivé. Il lui demande de lui retirer le sceau protégeant le Byakugan d'une manière polie, mais Meï n'est pas dupe et resserre les liens en expliquant que Ao sait très bien que même elle ne peut retirer ce sceau et qu'il ne parle pas d'une manière si polie et attentionnée. Comme Fû l'insulte, elle le frappe avec Hiramekarei sans savoir que Ao est déjà retourné dans son corps.

Elle rentre à Kiri où elle est informée de l'acceptation du Daimyô de l'Eau pour la création de cette alliance.

Confinement des jinchûrikisModifier

Elle se rend à Kumo avec Ao pour discuter des tactiques à employer lors de la guerre. Elle propose de former une unité de renseignements avec leurs meilleurs éléments pour retrouver la base de l'Akatsuki.

Lorsqu'une fuite d'informations est déclarée par Motoi après l'infiltration de Kisame Hoshigaki sur la Tortue-Île, elle fait la déduction que Tobi enverra une petite unité pour tenter de capturer Hachibi et Kyûbi.

Elle accueillera le Tsuchikage à son retour avec la Tortue-île et écoutera son rapport. Elle l'invitera ensuite à la suivre pour une réunion sur la finalisation des opérations de l'Alliance. Elle demandera à Chôjurô de dire à Ao et à son Unité des traqueurs d'accélérer leurs préparatifs.

Quatrième Grande Guerre ShinobiModifier

Elle fut la capitaine de la Brigade de protection des daimyôs en cachant ceux des différents pays pouvant servir de champs de bataille. Les daimyos pouvaient en effet servir de moyens de pression et d'otages pour l'Akatsuki. Elle créa 5 abris pour eux, tous sont protégés en permanence et piégés pour capturer les intrus.

Les 5 Kage.png

Les cinq Kage s’apprêtant à affronter Madara.

Elle trouva Zetsu Noir et l'affronta avec son équipe composée de plusieurs ninjas dont Chôjurô, Genma Shiranui et Raidô Namiashi. Mei Terumi fut téléportée sur le champ de bataille pour affronter Madara Uchiwa avec les cinq autres Kage. Elle l'attaqua avec ses techniques de lave, d'eau, de vapeur. Elle fut ensuite confrontée aux clones de Madara. Elle se trouva en difficulté mais grâce à Ônoki qui détruisit les Susanô, elle reprit le combat contre Madara. Après une attaque combinée avec A et Gaara, ce dernier était sur le point de le sceller lorsque Madara décida de ne plus retenir ses coups en activant son Susanô complet. Madara réussit à rompre son contrat avec Kabuto alors qu'il s'en allait dans le monde des morts. Après ceci, les Kage furent gravement blessés et vaincus.

Résurrection de JûbiModifier

Tsunade tenta de soigner ses coéquipiers kages mais celle-ci était trop faible pour les guérir rapidement. Cependant, Orochimaru, Karin et Suigetsu arrivèrent pour prêter mains fortes à Tsunade et la soigner. Suite à cette guérison, Tsunade soigna rapidement Meï et les autres kages et partirent ensemble vers le champ de bataille où Obito faisait des ravages avec la puissance de Jûbi. Prise dans le Tsukuyomi Infini, elle rêva de finalement se marier.

ÉpilogueModifier

Les anciens Kage.png

Les précédents Kage réunis.

Treize ans plus tard,[3] Meï pris sa retraite en tant que Mizukage et passa le flambeau à Chôjûrô. Malgré son retrait, Meï et les autres anciens Kage se rencontraient régulièrement, habituellement à la résidence du Tsuchikage qu'Ônoki ne quittait jamais. Elle était toujours célibataire, se plaignant de la rareté d'hommes gentils dans sa vie.

CitationsModifier

  • (en pensée) « Encore en train de me reprocher de n'avoir toujours pas trouvé un mari… […] »Ao) « Tais-toi, sinon je te tue. »
  • (À Ao) « Les temps obscurs où le village était surnommé « le brouillard de sang » sont bel et bien révolus. Le cauchemar qu'a fait vivre mon prédécesseur est brisé. Je te conseille de prendre acte du changement au plus vite. »
  • « Ah… Quel dommage, vraiment ! Un si beau garçon. Rassure-toi, avec les cicatrices que je vais te laisser, tu seras « fondant ». »
  • Tobi) « Mais qu'est-ce qu'elle apportera, ta paix ?! Ni espoir, ni rêve ! Juste l'envie de lui échapper ! »
  • (À Tobi) « L'être humain se nourrit d'espoirs et de rêves, pas d'illusions ! »

RéférencesModifier

  1. Quatrième Databook, pages 186~187
  2. Deuxième Fanbook, page 196
  3. Entrevue ANN

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard