Wikia

Naruto Wiki

Ranton

3 540pages sur
ce wikia
Discussion0
Ranton 
Ranton Reizâ Sâkasu
Noms
Kanji 嵐遁
Rômaji Ranton
Français littéral L'art de manipuler l'orage
Début
Manga Chapitre 464
Anime Naruto Shippûden Épisode 203
Film Naruto Shippûden Film 3: La flamme de la volonté
Jeu vidéo Naruto Shippûden 3D: The New Era
Apparaît dans Anime, Manga, Films et Jeux Vidéo
Données
Classification Kekkei Genkai
Type Raiton mini Raiton
Suiton mini Suiton
Jutsus associés
Ranton - Laser Circus
Ranton - Turbulences (Film seulement)
Ranton - Vague de brouillard électrique (Film seulement)
Senpô - Ranton Kouga (Manga seulement)
Utilisateurs
Kumo mini Darui
Konoha mini Hiruko (Film seulement)
Konoha mini Madara Uchiwa

Le Ranton (嵐遁, L'art de manipuler l'orage) désigne l'ensemble des techniques combinant le Suiton et le Raiton. Il permet de créer des faisceaux d'énergie pouvant être dirigés vers l'ennemi.

Darui est le premier utilisateur du Ranton connu, il affirme trouver cette technique un peu lente (bien que ce ne soit pas le cas) mais particulièrement destructrice. Par la suite on peut apercevoir d'autres ninjas de Kumo[1], utiliser le Ranton, pour contribuer  au plan de Shikaku face au Jûbi

Dans d'autres médiasModifier

Dans le film Naruto Shippûden Film 3: La flamme de la volonté, Hiruko a volé ce Kekkei Genkai à un shinobi inconnu grâce à l'utilisation de la Technique Chimère. Son utilisation de cette nature diffère de Darui : au lieu de lancer des faisceaux de lumière, Hiruko peut créer et manipuler des nuages ​​sombres chargés de foudre qui peuvent absorber le chakra pour devenir plus grands et plus puissants.

AnecdotesModifier

  • Malgré le nom de cette nature de chakra, ces techniques ne permettent pas de manipuler l'orage ; il s'agit de manipuler des faisceaux d'électricité s'écoulant comme de l'eau. Le nom est plus symbolique, représentant les noms des natures permettant de créer cette nature. Dans le film, Hiruko affiche une version plus littérale, il manipule des nuages ​​chargés d'éclairs.

RéférencesModifier

  1. Chapitre 612, page 6