Fandom

Naruto Wiki

Saï

3 756pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion1 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Saï (サイ, Sai) est un Anbu du village caché de Konoha. Élevé au sein de la Racine, Saï ne ressent aucune émotion et a du mal à s'intégrer aux autres. Quand il se joint l'Équipe Kakashi pour remplacer Sasuke Uchiwa, il commence à se renseigner sur les sentiments et essaie de développer les siens en créant des liens et en éveillant ses émotions.

HistoireModifier

Saï est orphelin, il n'a pas connu ses parents. Enfant, il est recruté dans la Racine, une branche secrète de l'Anbu. Il y est élevé et conditionné pour n'avoir aucune personnalité, aucune relation personnelle, aucun nom, « Saï » lui ayant été proposé lors de son affectation à l'Équipe Kakashi. Bien que Sai obéisse strictement à ces conditions, il garde un certain intérêt pour l'art. Lorsque Shin, un membre de la Racine légèrement plus âgé, découvre le talent de dessinateur de Saï, il l'encourage à continuer et ils deviennent très proches.

Avec le temps, Saï fini par considérer Shin comme un grand frère. Malheureusement, son « frère » finit par mourir d'une maladie inconnue et le « dressage » au sein de la Racine supprime une grande partie des souvenirs qu'il a de lui. Avant la mort de Shin, Saï avait commencé un livre d'images censé représenter tous les adversaires qu'ils rencontreraient et les sentiments les unissant. Les portraits de Saï et de Shin se situent aux deux extrémités du livre, tandis que les pages centrales sont censées contenir une image des deux "frères" se tenant la main. Saï avait oublié ce qu'il voulait dessiner sur cette fameuse double page, mais après s'être lié d'amitié avec Naruto Uzumaki, son souvenir ressurgit et il termine le livre, apportant à Saï la première véritable démonstration d'émotion depuis très longtemps : un sourire.

Comme Yamato, Saï est un membre de l'Anbu. Il fait cependant partie d'une division spéciale appelée la Racine. Il apparaît dans la seconde partie du manga et intègre l'Équipe 7.

Saï n'est pas son vrai nom, il lui est donné par Danzô lorsque celui-ci l'envoie pour rejoindre l'équipe 7. Saï est donc au premier abord l'instrument de Danzô Shimura. Saï est supposé être le ninja le plus fort de sa génération. Dénué de sentiments, il a un sens de l'humour particulier et le don de mettre Naruto hors de lui. Il utilise une technique unique qui lui permet d'animer les choses qu'il dessine pour s'en servir en combat ou pour livrer des informations. Il avait pour mission de servir de lien entre Danzô et Orochimaru, tout en espionnant le second pour le compte du premier. Ainsi Danzô pouvait préparer la destruction du Konoha tel qu'il est actuellement. De plus, il avait pour mission de tuer Sasuke. Mais il a été démasqué et Naruto a réussi à le rallier de son côté.

Saï a un livre d'images qu'il a dessiné (il finira la dernière page dans l'antre d'Orochimaru) qui raconte l'histoire de son « frère » et lui. Son frère n'a pas de liens du sang avec lui mais il se comportait comme tel avec Saï. Yamato suppose que Saï a dû tuer ce « presque frère » lors d'un entraînement de Danzô supposé les débarrasser de leurs émotions, et similaire à celui qui était pratiqué au village de Kiri, appelé alors village du brouillard sanglant. D'après Saï, ce frère est mort de maladie, et c'est en terminant le dessin qu'il décide de retrouver ses émotions et de chercher à comprendre ce qui relie Naruto à Sasuke.

Saï paraît donc ensuite totalement intégré à l'équipe de Naruto, mais Danzô semble toujours avoir les moyens de manipuler ce garçon, étant donné le calme qu'il a manifesté en laissant Saï rejoindre définitivement l'équipe de Naruto.

Un jour, il a compris que Naruto aime Sakura, et pendant que Naruto part à la rencontre du Raikage après sa victoire contre Pain, il révèlera à Sakura que leur promesse de ramener Sasuke hante Naruto et il dévoilera aussi les sentiments de ce dernier à Sakura.

PersonnalitéModifier

À sa première apparition, Saï se distingue par son manque total d'émotions, qu'il dissimule derrière une façade enjouée, mais fausse. Après un conditionnement intensif au sein de la Racine, les émotions de Saï ont été théoriquement supprimées, sauf la loyauté garantie à quiconque le commande, ce qui permet de lui assigner des missions dangereuses, déplaisantes, ou contre l'éthique. Suite à cet « entraînement », son manque d'expérience en société et d'initiatives personnelles l'empêchent de comprendre de quelle façon les liens ou l'amitié peuvent être importants ou motiver une personne. Cette confusion est marquée par son perpétuel questionnement à propos de l'acharnement de Naruto à retrouver Sasuke alors que personne ne lui en a donné l'ordre.

L'histoire du livre d'images.png

La joie retrouvée de Saï.

Après avoir passé un certain temps en compagnie de l'équipe Kakashi, Saï commence à assimiler le concept des liens, particulièrement ceux existant entre Naruto et Sasuke. Ainsi, au fur et à mesure, sa coquille d'impassibilité se fragilise, et il se rappelle le temps où il était encore avec son « frère ». C'est ainsi qu'apparaissent ses premiers sourires authentiques. Désireux d'entretenir lui aussi de tels liens, il essaie de se faire le plus d'amis possibles. Cependant, étant donné qu'il n'apprend des concepts tels que l'amitié ou l'attachement à travers des livres et qu'il les expérimente sur les gens, il arrive souvent qu'il s'y prenne de travers et qu'il offense des gens en leur donnant des surnoms avec franchise ou en faisant une remarque déplacée durant une conversation. Il parvient petit à petit à développer sa propre personnalité, plus plaisante et réfléchie, montrant des signes d'émotion, tels que l'enthousiasme ou une certaine nervosité. Saï est vu se comportant amicalement avec les autres, aidant ses compagnons lorsqu'ils en ont besoin, parlant gentiment de ses pairs, et s'amuser en communauté.

Saï est très observateur, et il est toujours concentré sur ses missions. Il accorde de l'attention aux détails, notant ce qui n'est pas comme il paraît ou devrait être (il voit clair dans les combines de Yamato). Cette grande conscience des choses semble aller au-delà du simple sens du devoir étant donné qu'il remarque clairement le fardeau intérieur que porte Naruto et déclare que leurs sorts ne sont pas différents. Il semble tenir Naruto en grande estime.

CompétencesModifier

En tant que membre de la Racine, Saï est un ninja talentueux, considéré par Danzô comme le meilleur membre de sa génération. Il lui faisait suffisamment confiance pour lui confier la mission de tuer Sasuke Uchiwa. Saï est un artiste de talent, il peint beaucoup. Cependant, son manque de sentiments lui empêche de donner un titre à ses œuvre. Le talent artistique de Saï a donné naissance au style de sa technique de combat, la Toile aux Monstres Fantomatiques.

NinjutsuModifier

Toile aux Monstres Fantomatiques.png

Toile aux Monstres Fantomatiques.

La technique spéciale de Saï est la « Toile aux Monstres Fantomatiques ». Cette technique lui permet de dessiner n'importe quoi et de donner vie ses dessins. Il dessine par exemple des tigres pour frapper ses ennemies, des serpents pour ligoter ses ennemies,… Mais cette techniques est par-dessus tout efficace pour des missions d'investigations et d'espionnage. Danzô lui confia cette mission grâce à son talent pour la peinture et sa capacité d'espionnage. Saï peut transmettre des informations en changeant ses textes en petites souris que personne ne remarquent ou en oiseaux qui volent jusqu'à Danzô pour lui transmettre son rapport périodique. Quand les peintures de Saï se recollent sur un papier, les écrits de Saï réapparaissent. Il peut aussi faire des techniques de sceaux qui peuvent emprisonnés ses ennemies dans un rouleau. Sa technique la plus puissante semble être deux colosses de très grandes tailles qui frappent l'ennemi de leur droite. Il utilise une seule fois sous le coup de la colère contre Deidara et Sasori après que ceux-ci se soient moqués de lui et son frère. Le coup de ces deux colosses est si puissant qu'il a cassé l'oiseau de Deidara et les a repoussés bien loin.

Saï se bat non pas avec des kunaï et des shurikens mais avec son pinceau. Normalement, ce simple pinceau se ferait couper par un kunaï mais il le maitrise très bien et il n'a jamais eu une seule éraflure dessus.

FûinjutsuModifier

Saï connait aussi quelques techniques de sceau grâce à sa peinture qui lui permet de faire des sceaux très puissants. C'est lui qui a emprisonné Suikazan Fuguki avec sa technique. De plus, personne ne peut le desceller puisque il est dans un rouleau que Saï tient fermement sur lui et donc peu d'ennemis oseront s'attaquer à lui.

StatistiquesModifier

Stats-Saï.png
Databook Ninjutsu Taijutsu Genjutsu Intelligence Force Vitesse Endurance Sceaux Total
Troisième 4 3,5 3 3,5 3 3,5 3 4 27,5

Partie IIModifier

Sasuke et SaïModifier

Saï fut assigné à l'équipe Kakashi par son supérieur Danzô afin d'aider à la rencontre d'un espion dans les rangs d'Orochimaru pour en apprendre plus sur la position de Sasuke. Saï était en permanence en confrontation avec ses nouveaux coéquipiers, se questionnant sur la virilité de Naruto ou encore en insultant Sasuke (provoquant un terrible coup de poing de Sakura en rage). Saï alla jusqu'à demander pourquoi Naruto restait-il loyal à un traître comme Sasuke, ce à quoi Naruto répondit qu'il n'était pas un traître, mais un ami.

Team Yamato2.png

L'équipe 7 en mission

Ayant atteint le lieu de rendez-vous, Yamato se rendit auprès de l'espion déguisé en Sasori. Lorsque l'espion, Kabuto Yakushi, accompagné d'Orochimaru, tenta de tuer Sasori, Saï, Naruto et Sakura furent appelés en renfort. Alors que Naruto et Orochimaru avaient commencé à se battre, Saï laissa le reste de l'équipe pour débuter sa réelle mission. Il observa le combat entre Orochimaru et Naruto, ne se souciant pas le moins du monde du sort auquel il avait abandonné Yamato et Sakura, et approcha Orochimaru après que Naruto fut repoussé, lui livrant une proposition de Danzô. Orochimaru accepta et Saï l'accompagna avec Kabuto jusqu'à leur repaire.

Par suite, il fut présenté à Sasuke, qui fut entraîné par Orochimaru durant deux ans et demi. Lorsque Saï remarqua qu'il devrait mieux s'entendre avec lui qu'avec Naruto, Sasuke le regarda fixement et provoqua alors une peur réelle à Saï, habitué à ne ressentir aucune émotion. Kabuto l'emmena alors dans une chambre et l'enferma. Peu après, l'équipe Kakashi le retrouva et l'interrogea à propos de sa mission. Saï révéla que Danzô lui avait ordonné de demander une alliance à Orochimaru afin d'unir leurs forces contre Konoha.

Hidan et KakuzuModifier

Saï regardait l'entraînement de Naruto au fûton de loin avec Sakura. Ils partirent prêter main forte à Shikamaru Nara dans son combat contre Hidan mais celui-ci avait déjà vaincu son adversaire et ils retournèrent vers les autres. Ils se retrouvèrent ensuite tous ensemble chez Ichiraku pour manger des râmens et aidèrent Naruto à manger son plat.

Poursuite d'ItachiModifier

Ceux qui changent les choses.png

Naruto et ses compagnons se préparant à suivre la trace de Sasuke.

Saï se joignit à l'équipe de recherche d'Itachi accompagné de Naruto, Sakura, Kakashi, Yamato, Kiba, Hinata et Shino mais leur traque fut interrompue par Tobi de l'Akastuki contre lequel un combat s'engagea. Pendant ce temps, Sasuke sortit vainqueur de son combat l'opposant à Itachi, épuisé, il tomba inconscient ce qui permit à Tobi d'interrompre le combat et d'en profiter pour capturer Sasuke. Une fois l'équipe arrivée, Sasuke ne s'y trouvait plus.

Invasion de PainModifier

Durant l'attaque de Konoha par Pain, Saï, en équipe avec Yamato et Anko Mitarashi, était en mission à l'extérieur pour localiser et traquer Kabuto. Alors qu'ils venaient enfin de retrouver sa trace, Yamato les interrompirent car il sentait que le sceau du Démon-Renard de Naruto était en train de céder, six queues étant déjà sorties et ils devait rentrer au plus vite au village.

Sommet des Cinq KageModifier

Un jour, il comprit que Naruto était amoureux de Sakura, et pendant que Naruto partait à la rencontre du Raikage après sa victoire contre Pain, il révéla à Sakura que leur promesse de ramener Sasuke hantait Naruto et il dévoila aussi les sentiments de ce dernier à Sakura. Saï reprocha également à cette dernière d'être l'une des causes des souffrances de Naruto tout comme Sasuke et de lui avoir imposé un trop lourd fardeau. Plus tard, Saï accompagna Sakura pour retrouver Naruto avec Lee et Kiba, Saï se tenait en retrait et écoutait la conversation entre Naruto et Sakura (il avait même prévu un clone de lui-même). Suite à cela, Sakura, déterminée à retrouver Sasuke, demanda à Kiba de l'aider à le retrouver avec Lee et Saï. Le clone de Saï décida alors de dire lui-même la vérité à Naruto sur le véritable objectif de Sakura : tuer Sasuke de ses propres mains. Ayant réussi à retrouver Sasuke grâce à l'aide de Kiba, Sakura décida d'endormir ses compagnons. Saï tenta de l'en empêcher, mais en vain. Après la confrontation entre Naruto et Sasuke, Saï et les autres furent réveillés et Sakura s'excusa auprès d'eux de les avoir endormis.

Quatrième Grande Guerre NinjaModifier

Saï, comme les autres ninjas des différents villages cachés, intégra l'armée de l'Alliance ninja. Saï faisait partie de l'Unité d'Attaque-Surprise sous le commandement du Capitaine Kankurô, en compagnie d'Omoï. C'est grâce à ses oiseaux d'encre que l'Unité d'embuscade pouvait emprunter la voie des airs. Une fois en territoire ennemi, alors que les autres atterrissaient, Saï resta en l'air pour servir de soutien aérien.

En repérage, il découvrit une explosion due à une bombe de Deidara. Il arriva juste à temps pour liquider un ennemi. À sa grande surprise, cet ennemi n'était autre que son « frère » disparu, Shin, rendu invincible par sa résurrection grâce à l'Edo Tensei.

Saï se battit contre son frère jusqu'à l'arrivée de ses équipiers. Lorsque Deidara logea une bombe dans le corps de Shin, le souffle de l'explosion mit Saï à terre malgré la protection apportée par les marionnettes de Kankurô, et son livre de dessin lui échappa. Deidara, désignant Shin par « la bombe », provoqua la colère de Saï. Sasori fit la remarque que les ninjas de la Racine n'étaient pas très différents de lui : ils avaient su supprimer leurs sentiments. Deidara se moqua de Saï en disant avoir l'intention d'utiliser Shin comme une bombe encore et encore.

Furieux, Saï s'attaqua aux deux membres d'Akatsuki par les airs à l'aide de ses techniques d'encre, permettant à Kankurô de les capturer. Puis, Saï se plaça face à Shin, indiquant que leur combat aurait de toute façon eut lieu s'il n'était pas mort prématurément. Cependant, Shin, voyant le dernier dessin de Saï achevé, déclara que leur duel n'avait plus lieu d'être. N'ayant plus aucun regret le retenant prisonnier, il vit son âme libérée du sort. Saï versa quelques larmes alors que son frère redevenait poussière.

Commença alors la réelle mission d'embuscade : Saï envoya plusieurs oiseaux d'encre équipés de parchemins explosifs contre le groupe de Haku et Zabuza. Il dit ensuite à Zaji d'utiliser les fusées pour alerter les autres bataillons. Ils furent alors pris dans les Démoniaques Miroirs de Glace de Haku qui mirent à terre les oiseaux d'encre. En mauvaise posture, ils furent néanmoins rejoints par la Troisième Division de Kakashi. Suite à l'immobilisation de Zabuza et Haku, Kakashi eut besoin des techniques de scellement de Saï, acquises au sein de la Racine. Saï hésita d'abord, mais Kakashi l'assura qu'il n'avait pas à retenir ses émotions et qu'il était l'un des soldats les plus prisés de Danzô.

Plus tard, Saï, avec l'aide de Kakashi, réussit à sceller Fuguki Suikazan grâce à sa technique de scellement. Naruto arriva juste après pour les aider à vaincre les Zetsu et le reste des Épéistes de Kiri.

Arc FinalModifier

La Technique de l'Alliance Shinobi.png

Saï et l'alliance shinobi.

Lorsque l'Alliance était en route pour aider Naruto, Gaï, Kakashi et Killer B, Saï voulut aller plus vite grâce à son ninjutsu mais la pluie l'en empêcha. Arrivé sur le champ de bataille, Saï affronta Jûbi avec le reste de l'Alliance. Tandis que ce dernier tenta de lancer une Orbe des Démons à Queues, Saï transporta B dans les airs pour qu'il puisse se transformer en Hachibi et arrêter cette bombe. Saï reçut le chakra de Kyûbi grâce à Naruto et continua d'affronter ce monstre.

Lorsque Jûbi fit des clones de lui-même, Saï tenta d'attaquer son vrai corps avec une attaque aérienne mais cette opération échoua et Naruto le sauva de justesse. Saï demanda à ce dernier s'il pouvait redonner du chakra aux autres, mais cela était impossible pour le moment. Saï conseilla à Naruto d'attaquer le véritable corps de Jûbi car c'était le seul moyen. Il fut impressionné par la puissance de l'ancienne Équipe 7 lorsque Naruto, Sasuke et Sakura invoquèrent respectivement Gamakichi, Aoda et Katsuyu. Les blessures de Saï furent soignées par cette dernière.

Lorsque Naruto et Sasuke parvinrent à toucher Jûbi avec leur attaque combinée, Saï demanda à Jûgo le véritable but que poursuivait Sasuke, mais Jûgo sembla l'ignorer. Saï questionna ensuite Sakura en lui demandant ce qu'elle ressentait sincèrement pour Sasuke car Saï, lui, ne lui faisait pas confiance. Sakura répondit qu'elle faisait confiance à son ami retrouvé mais Saï remarqua que son sourire était faux bien que ses paroles avaient l'air sincères.

Épilogue Modifier

Saï se maria avec Ino Yamanaka et eut un fils prénommé Inojin. On l'aperçoit discuter avec Ino, Chôji et Karui à propos de l'entraînement de leurs enfants à la formation Ino-Shika-Chô. Ino était furieuse de l'absence de Shikamaru à un tel moment mais Saï lui expliqua qu'il avait beaucoup de travail auprès du Hokage.

TechniquesModifier

  • Ninpô - Chôjû Giga (Toile aux Monstres Fantomatiques)
    Saï peut dessiner des animaux sur son parchemin pour voler (comme un moyen de transport) ou surtout pour attaquer. Il utilise cette technique pour espionner de loin. Il crée une araignée ou bien encore des rats d'encre et par le biais du jutsu, il peut voir tout ce que sa création voit. Si Saï se fait assez violemment toucher, la bête se détruit.
  • Sumi Bunshin (Clone d'encre de chine)
    Saï est capable de créer des clones constitués d'encre comme des clones aqueux.
  • Harigane (Fil de fer)
    Saï utilise cette technique pour attraper un ennemi. Il l'utilisa pour capturer Sasuke et l'étrangler mais il l'annula au dernier moment. Elle crée des fils composés d'encre. Cette technique est aussi utilisée par un membre du clan Fûma contre Naruto dans un hors série.

RéférencesModifier

  1. Troisième Databook, pages 76~79
  2. Quatrième Databook, page 98
  3. Retsu no Sho, page 25
  4. Zai no Sho, page 34

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard