Wikia

Naruto Wiki

Sasori

Discussion3
3 231pages sur
ce wiki
Veuillez noter que cette page est l'article Naruto Wiki sur le personnage. Si vous recherchez l'article sur la marionnette alors vous devriez aller sur la page Sasori (marionnette).
Sasori[1]
Sasori
(サソリ, Sasori)
Sasori des Sables Rouges (赤砂のサソリ, Akasuna no Sasori)
Début
Manga Chapitre 247
Anime Naruto Shippûden Épisode 2
Film Naruto Shippûden Film 6: Road to Ninja
Jeux vidéo Naruto Shippûden: Gekitô Ninja Taisen! EX 2
OAV Naruto Shippûden: UNSG scènes coupées
Apparaît dans Manga, Anime, Jeux vidéo et Films
Doubleur
Français Pierre Bodson
Japonais Takahiro Sakurai
Yutaka Aoyama (Hiruko)
Akiko Yajima (Enfant)
Informations
Naissance Astrological Sign Scorpio 8 novembre
Genre Homme Masculin
Espèce Humaine (Initialement)
Âge Partie II : 35 ans
Statut Décédé
Taille Partie II : 164,1 cm
Poids Partie II : 47,3 kg
Groupe Sanguin AB
Classification Nukenin
Affiliation Suna mini Suna
Akatsuki mini Akatsuki
Équipe Brigade de Marionnettes
Équipe d'embuscade et de distraction
Partenaire Homme Deidara
Homme Orochimaru (Anciennement)
Rang Ninja
Enregistrement 33-001
Genin Promotion 7 ans
Chûnin Promotion 8 ans
Famille
Femme Chiyo (Grand-mère)
Homme Ebizô (Grand-oncle)
Femme Mère de Sasori (Mère)
Homme Père de Sasori (Père)
Jutsus
Arcanes Rouges - Théâtre des 100 Pantins
Clone de sable (Anime seulment)
Fils de chakra
Manipulation des mille mains
Technique de marionnette - Aiguilles du bras prothétique
Technique de marionnette - Réalisation avec un corps humain
Technique du sable - Manipulation de la mémoire
Armes
Haha et Chichi
Hiruko
Komushi
Troisième Kazekage
Sasori (サソリ, Sasori), aussi connu sous le nom de Sasori du Sable Rouge (赤砂のサソリ, Akasuna no Sasori)[2], était un nukenin de Rang S du village caché de Suna, ayant fait partie de la Brigade de Marionnettes, et un membre de l'Akatsuki où il fit équipe avec Orochimaru et plus tard, Deidara.

HistoireModifier

Sasori petit

Sasori enfant.

Alors qu'il était enfant, les parents de Sasori furent tués par Sakumo Hatake.[3] Devenu orphelin, c'est sa grand-mère, Chiyo l'ancienne de Suna, qui l’éleva et prit soin de lui. Pour égayer la vie de l'enfant très marqué sentimentalement par le décès de ses parents, elle lui enseigna l'art de fabriquer des marionnettes, et Sasori s’avère être né avec un don particulier pour cela. Il commença à créer ses propres pantins à l'âge de cinq ans, allant jusqu'à créer deux marionnettes à l'effigie de ses parents pour oublier sa solitude.

Famille de Sasori

Sasori avec sa famille.

Mais parce que ce n'étaient que de simples pantins, incapables de lui donner l'amour parental qu'il a toujours désiré, il finit par les laisser à l'abandon. Chiyo les récupèrera plus tard. À l'âge de 15 ans, il quitta le village de Suna pour rejoindre l'Akatsuki, au sein de laquelle il fit, équipe avec Orochimaru puis, lorsque ce dernier quitta l'organisation, avec Deidara. C'est au moment de son départ que Sasori attaqua et tua le Troisième Kazekage afin d'en faire sa plus puissante marionnette humaine.[4] Personne à Suna ne connut jamais les raisons de la disparition du Kazekage, et ceci provoqua une longue période de trouble au sein du village. Chiyo, lorsqu'elle combattit plus tard son petit-fils, le soupçonna même d'avoir tiré les filets qui ont mené à la mort des Kazekage suivants dans le but de détruire le village.

Devenu nukenin (ninja déserteur), Sasori se composa une véritable armée de 298 marionnettes humaines, allant jusqu'à se transformer lui-même. Ainsi, s'il a conservé l'allure d'un jeune adolescent grâce à son corps de marionnette, il est en fait âgé d'environ 35 ans. Comme Kankurô, c'est un marionnettiste qui utilise des pantins pour le combat, mais Sasori a élevé son art à un niveau encore inégalé, ce qui fait de lui un adversaire bien plus redoutable. Au cours de son combat contre Chiyo, on apprend qu'à l'aide de ses pantins, il est parvenu à ravager un pays entier. Sasori des sables rouges est ainsi devenu en quelques années le maître incontesté des marionnettistes, ses créations étant telles que les propres marionnettes de Kankurô portent sa marque. En plus d'être le plus doué des marionnettistes, Sasori est également un expert incontesté des poisons.

Au cours des années qu'il a passé au sein de l'Akatsuki, Sasori s'est aussi créé un puissant réseau d'espions qu'il manipulait mentalement, afin de les infiltrer en toute discrétion au sein des différents organes du pouvoir à travers le monde ou au sein des groupuscules ennemis à l'Akatsuki.

Tatewaki contre Hiruko

Tatewaki affrontant Sasori.

Plus tard, dans l'anime, Sasori et Deidara rencontrèrent Hidan et Kakuzu pour discuter de leurs nouvelles missions. Finalement, il fut décidé que Sasori et Deidara prendraient la mission de guerre.[5] Le duo se rendirent ensuite au Pays de Ci, une petite nation, avec l'intention de le détruire pour étendre la réputation de l'Akatsuki. Après que Deidara eut lancé une série d'explosions, Sasori déclencha son armée de marionnettes. Pendant l'attaque, Sasori se rendit personnellement dans la maison du Daimyô de Ci et le tua. Après cela, il fut confronté à Tatewaki, le garde du corps du daimyô. Alors que le samouraï commençait à mener le combat, il fut finalement empoisonné par plusieurs aiguilles empoisonnées de Sasori. Au crépuscule, le pays fut détruit, étant un succès pour la mission de Sasori et Deidara.[6]

PersonnalitéModifier

Sasori avec son Père et sa Mère

Sasori se consolant avec ses parents marionnettes.

Enfant, Sasori gardait en lui la tristesse due au manque d'amour causé par le décès précoce de ses parents. L'apprentissage du marionnettisme par sa grand-mère avait pour but de lui permettre d'oublier cette tristesse. Il créa deux marionnettes à l'effigie de ses parents mais, constatant très vite que cela ne suffisait pas à combler son vide affectif, il devint vite froid. Dès lors, il n'accorda plus d'importance à la vie humaine, allant jusqu'à déclarer ne rien ressentir à la mort de Chiyo, son cœur cherchant à devenir comme son corps, une marionnette sans aucune émotion. Il n'y parviendra toutefois pas entièrement, semblant faire preuve au moment de sa mort d'un comportement qu'il juge lui même futile en aidant Sakura qui est parvenue à le battre avec l'aide de Chiyo. Il n'en demeure pas moins un homme cruel qui possède une vision très terre-à-terre de la vie, déclarant que les choses comme la vie, la mort ou le meurtre sont « plus simples qu'on ne le croit. »

Malgré son impassibilité, Sasori était d'un naturel impatient, il n'aimait pas attendre ou faire attendre.[7] Un caractère plutôt ironique étant donné le temps supposé infini qu'il avait devant lui grâce à son corps de marionnette.

Du fait de ses talents de créateur de marionnettes, Sasori avait une vision bien à lui de l'Art, bien différente de celle de son second partenaire au sein de l'Akatsuki, Deidara.[8] Ceci d'ailleurs un sujet de discorde et de dispute fréquente entre les deux hommes. Tandis que Deidara était convaincu que l'Art devait être éphémère pour être beau, Sasori maintenait que seul l'Art qui perdure dans le temps est d'une beauté infinie. Ces visions reflétaient la nature individuelle des deux hommes : Deidara créait des sculptures d'argile qu'il faisait exploser alors que Sasori créait des marionnettes réparables à l'infini. Cependant, contrairement à Sasori, Deidara semblait respecter le point de vue de son aîné.

C'est aussi parce qu'il a toujours été obnubilé par l'immortalité de son art que Sasori a toujours cherché à devenir lui même immortel. C'est dans ce but qu'il s'est débarrassé de son enveloppe charnel pour se transformer en marionnette. Pour atteindre l'immortalité de son art il devait devenir lui même immortel. Cependant, il finit par abandonner cette ambition, après avoir compris grâce à Kankurô que le cœur et l'âme qu'il mettait dans ses marionnettes serait ce qui resterait dans le futur. Acceptant cette nouvelle vision de son art et libérant ainsi son âme, il lègue les marionnettes de ses parents à Kankurô en lui demandant de faire de même lorsqu'il mourra à son tour. Cette conviction qu'ainsi son art deviendra, comme il l'a toujours désiré, immortel, qui lui permet d'effacer tous les remords de son existence et ainsi de partir en paix.

ApparenceModifier

Sasori avait de grands yeux bruns dont il a hérité de sa mère, et de courts cheveux roux, dont il a hérité de son père. Lorsqu'il était jeune adulte, tout en vivant encore au village, il portait une robe violette avec le bandeau frontal de Suna autour de son front. Après avoir quitté le village et de s'être transformer en marionnette à l'image de son corps d'origine, les cheveux de Sasori sont devenus un peu plus désordonnés et portait son manteau de l'Akatsuki avec sa bague pourpre sur son pouce gauche qui porte le kanji pour « Joyau » ou « Sphère » (玉, Gyôku). Il portait également du vernis à ongles sarcelle.

CompétencesModifier

Marionnette Sasori

Le véritable corps organique de Sasori était en réalité son cœur, intégré à son corps de marionnette.

Entraîné au marionnettisme par sa grand-mère Chiyo, Sasori possédait 298 pantins pour le combat, et était le seul à connaître la technique permettant de créer des marionnettes humaines (ou Hitokugutsus), des pantins créés à partir d'êtres humains et dotés de chakra. Il a ainsi tué, puis transformé le Troisième Kazekage en pantin, tout en lui conservant toutes ses techniques de très haut niveau (ce qui explique pourquoi les hommes de Suna ne l'ont jamais retrouvé durant la Troisième Grande Guerre des Shinobi). Il s'est également débarrassé de son propre corps au profit d'une marionnette, ce qui lui permet de se réfugier dans d'autres pantins en cas de besoin.

Cœur de Sasori

La seule partie vivante du corps de Sasori : un « cœur de chair vivante ».

Le seul vestige du vrai Sasori est son « cœur », qu'il garde dans un reliquaire placé sur sa poitrine. Ce reliquaire peut animer les pantins avec l'âme de Sasori et il peut se déplacer pour se greffer sur les divers pantins. C'est le seul point faible de Sasori et la garantie de son immortalité. Il sera défait par Sakura et Chiyo au terme d'un combat titanesque. Son anneau de l'Akatsuki représente la vierge : Gyokuno, porte le signe de la « sphère » (Gyôku) et se situe sur le pouce gauche. Il est considéré comme l'un des meilleurs membres de l'organisation par Deidara, bien que ce dernier dénigre ironiquement son « art » par rapport au sien.

MarionnettesModifier

HirukoModifier

Article détaillé : Hiruko

Marionnette Hiruko

La marionnette humaine Hiruko.

C'est la principale marionnette de Sasori. Il s'en sert comme d'une énorme armure (Hiruko est suffisamment grand pour qu'il puisse rentrer à l'intérieur). En fait, il s'en sert aussi pour garder son anonymat et à part les membres d'Akatsuki personne ne sait que ce n'est pas son vrai corps (d'ailleurs même les membres d'Akatsuki ne connaissent pas son vrai visage). Hiruko est dotée d'une énorme carapace dorsale et d'une large queue de scorpion empoisonnée. La bouche de Hiruko peut tirer des aiguilles empoisonnés et son bras gauche est une sorte de bombe à fragmentation, contenant également des aiguilles, les dites aiguilles sont bien sur toutes empoisonnées. Hiruko fut détruite par Sakura en un seul coup de poing.

Troisième KazekageModifier

Article détaillé : Troisième Kazekage (marionnette)

Limaille de fer

La marionnette humaine du Troisième Kazekage utilisant le Sable de fer.

Cette marionnette, alias Le Prodige, est, selon l'aveu de Sasori, sa préférée. Côté armement elle dispose de larges épées sur son bras gauche alors que son bras droit contient des parchemins d'invocation un peu spéciaux. Ces parchemins peuvent invoquer des bras supplémentaires (environ une centaine) pour écraser l'ennemi, ils peuvent également lancer des kunaïs ou tirer du gaz toxique. Toutes ces armes ne sont rien pourtant comparé au jutsu unique du troisième : le Satetsu (la Limaille de fer). Le Satetsu agit un peu comme le sable de Gaara, il peut prendre n'importe quelle apparence, est manipulable à volonté, peut trancher à peu près n'importe quoi et est empoisonné. Cette technique est sûrement héréditaire. Le 3e fut finalement détruit par Sakura. C'est de loin le pantin le plus puissant vu à ce jour.

SasoriModifier

Article détaillé : Sasori (marionnette)

C'est la marionnette personnelle de Sasori et son ancien corps mécanisé. Il dispose d'un armement assez important, allant du lance-flammes aux épées rotatives dans le dos ainsi que d'innombrables épées et 4 parchemins d'invocation de techniques. Grâce à ce pantin il peut manipuler cent autres pantins à la fois et peut également se reconstruire à l'infini. C'est également avec ce corps que Sasori est devenu immortel. Il fut détruit par Chiyo avec une technique qui absorbe le chakra.

HitokugutsuModifier

Hitokugutsus

Théâtre des 100 pantins.

Sasori dispose en plus d'un renfort de 100 autres pantins, fabriqués avec les corps de ses innombrables victimes. Les hitokugutsus se battent surtout à l'épée et aux armes blanches et il compte sur leur nombre pour écraser les adversaires. La vraie dangerosité de ces pantins est que la moindre éraflure entrainée par leurs armes imbibées de poison sera fatale. Sasori utilise Shin, le frère de Saï, mais aussi Tokuma Hyûga et Ranka comme marionnette vivante afin de combattre la Division Embuscade de l'Armée de l'Alliance Ninja.

StatistiquesModifier

Stats-Sasori
Databook Ninjutsu Taijutsu Genjutsu Intelligence Force Vitesse Endurance Sceaux Total
Troisième 5 4 4 5 3 4,5 5 4 34,5

Partie IIModifier

Sauvetage du KazekageModifier

Sasori, Deidara

Deidara et Sasori s'approchant de Suna.

Sasori arrive à Suna en compagnie de Deidara. Ils ont pour mission de récupérer le Jinchûriki, d'Ichibi, l'actuel Kazekage, Gaara.

Sasori avait placé un de ses espions au sein du Conseil de Suna, Yûra, avec l'aide de qui il se débarrassera sans mal des gardes chargés de la protection des portes de la ville.

Pendant que Deidara se charge d'aller kidnapper Gaara, Sasori l'attendit, impatient, aux portes de la ville. Mais lorsque son partenaire revient avec à ses trousses Kankurô bien décidé à récupérer son petit frère, Sasori intervient afin de le combattre.Un combat rapide s'en suivra entre les deux marionnettistes, que Sasori remporta sans mal, laissant derrière lui un Kankurô plus mort que vif, entouré de ses marionnettes entièrement détruites. Kankurô s'étant fait empoisonner par Sasori durant le combat, il était destiné à mourir mais Sakura lui sauvera la vie.

Toutefois, bien que Sasori ne s'en soit pas rendu compte, Kankurô parviendra à lui arracher au cours du combat un bout de tissu de son costume qui permettra plus tard à l'Équipe Kakashi de retrouver sa trace. Suite à cela, Sasori et Deidara participèrent à l'extraction du Jinchûriki, et seront interrompu à la fin du rituel par l'intervention de Kakashi et son équipe. Pendant que Deidara fuit avec le corps inerte de Gaara poursuivi par Naruto et Kakashi, Sasori fut confronté à sa grand-mère et à Sakura. Lors de son combat contre Sakura et Chiyo, il utilisa d'abord Hiruko, qui attaqua avec sa queue ainsi que des aiguilles empoisonnées dans sa bouche, mais Hiruko fut détruit par Sakura. Puis, Sasori invoqua la marionnette du Troisième Kazekage, et il tenta de tuer Sakura avec d'abord une lame, qui finalement ne toucha pas Sakura mais la queue d'Hiruko manipulée par Chiyo. Puis, avec des milliers de bras invoqués, que Sakura évita de justesse, et enfin avec un nuage de poison, que Sakura dissipa avec un parchemin explosif. Puis, le Troisième affronta les premiers pantins de sa propre création : « Papa » et « Maman ». Après s'être affronté avec des armes, Sasori utilisa la « Limaille de Fer », et attaquera les deux femmes avec, paralysant « Papa » et « Maman », puis attaqua Sakura.

Finalement, Sakura détruisit le Troisième, et Sasori utilisa son propre corps contre Chiyo et Sakura, mais il fut finalement détruit par Sakura... Avant de se reconstruire. Il invoqua les « Hitogokutsus », et attaqua les deux femmes. Sakura réussit à sceller Sasori... Cependant, celui-ci avait transféré son cœur dans une autre marionnette, qui transperça Sakura. Chiyo injecta l'antidote dans le corps de Sakura, et elle se soigna. Sasori décida de l'achever avec un coup de katana, mais Chiyo le transperça au cœur avec « Papa » et « Maman ». Sasori dit à Sakura qu'il avait rendez-vous avec son espion de chez Orochimaru dix jours plus tard, avant de rendre l'âme.

Sasori parents

Sasori meurt dans les bras de ses parents.

Sasori se laisse tuer, car il n'esquive pas le dernier assaut de Chiyo qui lui détruisit son cœur. Selon les dires de cette dernière, il avait vu le coup venir et aurait pu le retourner contre Chiyo s'il l'avait voulut mais a choisi de ne pas réagir pour une raison obscure. Le manga laisse supposer que Sasori avait pour intention de mourir pour ainsi rejoindre ses parents, cependant cela n'a jamais été confirmé. Des doutes planent encore car Sasori n'est pas vu comme quelqu'un éprouvant des remords.

Évènements posthumesModifier

Au moment de sa mort, Sasori n'avait pas capturé le Démon à Queues qui lui était désigné. Un dialogue entre Sasori et Deidara montre qu'il ne savait même pas quel était le Démon en question. Cependant, après sa mort, Tobi prend sa place aux côtés de Deidara et son anneau, et capture Sanbi, le Démon Tortue à Trois Queues, ce qui suggère qu'il était le Démon assigné à Sasori.

Sommet des Cinq KageModifier

Cependant, ceci étant dû à la conservation de son corps, l'influence de Sasori sur les évènements futurs ne s'est pas arrêtée avec la mort du maître des pantins. Peu avant le Sommet des Cinq Kages, Kankurô récupère son corps de marionnette pour remplacer les trois pantins détruits par Sasori. Il semble que certaines modifications aient été apportées à son corps depuis sa mort, bien qu'on ne sache pas si ces mécanismes existaient déjà de son vivant (on reconnaît notamment les lance-flammes sur ses paumes utilisés contre Chiyo et Sakura).

Arc ChikaraModifier

Article détaillé : Arc Chikara

Confinements des jinchûrikisModifier

Bien que son corps de marionnette soit en possession de Kankurō, Kabuto ressuscita Sasori, ainsi que Itachi Uchiwa, Deidara, Kakuzu et Nagato à l'aide de l'Edo Tensei pour convaincre Tobi, par la force de le laisser rejoindre ses forces.

Quatrième Grande Guerre NinjaModifier

Sasori en tant que marionette de Kankurô Anime

Sasori en tant que marionnette de Kankurô.

À nouveau ressuscité à l'aide de l'Edo Tensei (Invocation – La réincarnation des âmes), comme beaucoup d'autres, Sasori, malgré le peu de considération qu'il semble avoir pour les deux seuls membres de l'Akatsuki encore en vie, intégra, sous les ordres de Kabuto, l'Équipe d'embuscade et de distraction de l'Akatsuki aux côtés de Deidara, Chûkichi et Shin. Le but de leur équipe sera de mener un raid aérien surprise sur l'Armée de l'Alliance.

L'équipe d'embuscade prêt pour la bataille

Sasori prêt pour l'affrontement avec l'unité d'embuscade.

En chemin ils attaquent une équipe de reconnaissance de Konoha, et grâce à ses dons de marionnettiste Sasori les manipula pour attaquer la Division Embuscade menée par Kankurô. Ce dernier comprit bien vite que Sasori tire les ficelles de ses marionnettes vivantes. Après qu'Omoï ait coupé le fils de chakra que Sasori utilisait pour manipuler le corps des membres de l'équipe de renseignement de Konoha, Kankurô, attacha ses propres fils à ceux du maître marionnettiste afin de le tirer hors de sa cachette. Sasori reconnut les progrès et le talent du jeune homme, mais Kankurô affirma qu'il a à présent dépassé le maître et invoqua pour le prouver la marionnette qui fut jadis le corps de Sasori. Pour Sasori cette ancienne marionnette n'a pourtant plus d'importance vu qu'il est parvenu à obtenir un corps définitivement immortelle cette fois grâce à l'Edo Tensei.

Il combattit alors Kankurô en utilisant Shin comme marionnette. Cependant à l'issu du combat les attaques combinées de Saï et Kankurô permirent d'enfermer Sasori et Deidara dans une des techniques de chambre noire de Kankurô. Kankurô profita que Sasori soit immobilisé et emprisonné pour lui parler. Il lui expliqua qu'il a cessé d'être un grand marionnettiste le jour où il a accepté d'être à son tour manipulé pour l'Akatsuki. Que c'est pour cela que lorsqu'il manipule la marionnette qui fut jadis le corps de Sasori, c'est comme s'il le manipulait lui.

Sasori libéré

Sasori libéré de la Réincarnation des âmes.

Il lui dira aussi que ce qu'il y a d'immortel chez lui ce sont ses marionnettes dans lesquelles il a insufflé une part de son âme. Sasori comprenant qu'il ait parvenu avec ses marionnettes à atteindre la quintessence de son Art, obtenant une part d'immortalité grâce à elles, aura l'esprit apaisé. Il confia à Kankurô les marionnettes de ses parents et lui demanda lorsqu'il mourra à son tour de les confier à la génération future. Libéré des chaînes terrestres, Sasori disparaît cette fois définitivement.

TechniquesModifier

  • Kugutsu no Jutsu (傀儡の術, Technique du marionnettiste) :
    Cette technique consiste à créer des fils de chakra du bout des doigts afin de manipuler les marionnettes. On peut aussi utiliser cette technique pour manipuler un corps humain, ou pour le tenir prisonnier entre les fils de chakra.
  • Sennô Sôsa no Jutsu (潜脳操砂の術, Technique du sable, la manipulation de la mémoire) :
    Grâce à cette technique Sasori peut effacer leur mémoire de ses victimes et ainsi les manipuler. Ainsi, Sasori place dans les organisations ennemies des espions dont les mémoires ont été manipulées par lui, et qui n'ont plus conscience d'être des espions. L'imposture n'est ainsi jamais découverte. Il usera de cette technique sur Yûra et Kabuto
  • Kugutsu no Jutsu - Gishu Senbon (傀儡の術・義手千本, Technique du marionnettiste, les Senbon du bras prothétique) :
    Sasori peut utiliser cette technique lorsqu'il se trouve dans sa marionnette Hiruko. Il lance depuis son bras prothétique des cylindres qui en s'ouvrant relâchent des centaines de senbon (aiguilles ninja) sur son ennemi.
  • Hitokugutsu (人傀儡, Les marionnettes humaines) :
    Cette technique permet à Sasori de transformer un être humain en marionnette. La marionnette ainsi crée conserve le chakra, les techniques et les compétences spéciales de sa forme vivante. Sasori possède plus de 298 marionnettes de ce genre dont le Troisième Kazekage et lui-même.

Grâce au Hitokugutsu, il peut ainsi user des techniques du Troisième Kazekage :

  • Senju Sôbu (千手操武, La Manipulation des Mille Mains) :
    Le bras gauche de la marionnette du Troisième Kazekage s'ouvre pour laisser apparaître un grand nombre de bras de marionnette contenant du poison ou bien des armes de jet.
  • Satetsu (砂鉄, Limaille de Fer) :
    Habileté unique du Troisième Kazekage. Elle lui permet de transformer son chakra en champs magnétique, et donc de contrôler le fer. Il est donc capable de donner la forme qu'il veut à la limaille, que ce soit celle de lames tranchantes ou de blocs géants.Il peut donc varier ses armes en fonction du besoin.
  • Satetsu Shigure (砂鉄時雨, Bruine de Limaille de Fer) :
    Technique consistant à utiliser l'habileté de base du Troisième pour faire pleuvoir la limaille en direction de l'ennemi.
  • Satetsu Kaihô (砂鉄界法, Ordre de la Limaille de Fer) :
    Technique consistant à manipuler la limaille de fer pour la disperser dans toutes les directions de façon désordonnée, de manière à frapper beaucoup d'ennemis ou des ennemis particulièrement évasifs. Elle finit par former un dôme immense sur un champ de bataille, dont les ramifications s'entrecroisent et sont peu distancées, permettant de toucher tout ce qui s'y trouve.
  • Satetsu Kesshû (砂鉄結集) :
    Technique permettant d'attirer des molécules de fer contre un pic de fer précédemment formé. Ainsi,il peut prendre les armes des ennemis (kunaïs, shurikens...) ou encore attirer plus de fer en cas de besoin.
  • Aka Higi - Hyakki no Sôen (赤秘技・百機の操演, Arcanes rouges - le théâtre des cent pantins) :
    Sasori grâce à un parchemin peut invoquer 100 marionnettes qu'il contrôle en même temps. C'est avec cette technique qu'il conquit un pays entier.

AnimeModifier

  • Suna Bunshin no Jutsu (砂分身の術, Clone de sable) : Cette technique consiste à créer des clones constitués de sable.

Jeux vidéoModifier

Sasori est un personnage jouable dans les jeux vidéo suivants :

Jeu Sortie japonaise Sortie française
Naruto Shippûden: Clash of Ninja Revolution 3 9 avril 2010
Naruto Shippûden: Gekitô Ninja Taisen! EX 22 février 2007
Naruto Shippûden: Gekitô Ninja Taisen! EX 2 29 novembre 2007
Naruto Shippûden: Gekitô Ninja Taisen! EX 3 27 novembre 2008
Naruto Shippûden: Gekitô Ninja Taisen! Special 2 décembre 2010
Naruto Shippûden: Legends: Akatsuki Rising 25 septembre 2009
Naruto Shippûden: Ninja Council 4 19 juillet 2007
Naruto Shippûden: Ninja Destiny 2 24 avril 2008 6 mars 2009
Naruto Shippûden: Shinobi Retsuden 3 29 avril 2009
Naruto Shippûden: Ultimate Ninja 4 5 avril 2007 30 avril 2009
Naruto Shippûden: Ultimate Ninja 5 20 décembre 2007 27 novembre 2009
Naruto Shippûden: Ultimate Ninja Heroes 3 10 décembre 2009 14 mai 2010
Naruto Shippûden: Ultimate Ninja Impact 20 octobre 2011 10 novembre 2011
Naruto Shippûden: Ultimate Ninja Storm 2 21 octobre 2010 15 octobre 2010
Naruto Shippûden: Ultimate Ninja Storm 3 18 avril 2013 8 mars 2013
Naruto Shippûden: Ultimate Ninja Storm Generations 23 février 2012 30 mars 2012
Naruto Shippûden: Ultimate Ninja Storm Revolution Septembre 2014

AnecdotesModifier

  • Sasori (蠍) signifie « Scorpion ».
  • Sasori a la même date de naissance que Masashi Kishimoto.
  • De plus, sa date de naissance (8 novembre) fait qu'il a le signe astrologique occidental du Scorpion. Son surnom des Sables Rouges peut faire référence à la planète Mars, astre gouvernant traditionnellement ce signe.
  • Les Settei de Sasori du Studio Pierrot indiquent qu'il mesurait 147,5 cm quand son ami Komushi mourut.
  • D'après le(s) databook(s) :
    • Son loisir était la rénovation sa collection de marionnettes.
    • Il souhaitait affronter Monzaemon Chikamatsu.
    • Il n'avait pas besoin de se nourrir.
    • Il accomplit au total 72 missions officielles :
      • Rang S : 10
      • Rang A : 29
      • Rang B : 16
      • Rang C : 12
      • Rang D : 5
    • Sa phrase favorite était Beauté éternelle (永久の美, Eikyû no Utsukushî).
  • Sasori eut l'un des plus long combat dans l'anime — s'étalant approximativement sur huit épisodes — lui offrant près de trois heures de combat à l'écran.
  • Sasuri fit une brève apparition dans l'omake de Naruto Shippûden épisode 129, croisant Sakura Haruno et Naruto Uzumaki dans un festival, regardant cette dernière.
  • La plupart des marionnettes de Sasori portaient la même tenue : un manteau noir avec un col hérissé, à l'exception de ses marionnettes utilisées lors de la technique Arcanes Rouges - Théâtre des 100 Pantins pour lesquelles leurs manteaux sont rouges. De plus, Hiruko et Sasori portaient le manteau de l'Akatsuki à la place.
  • Sasori fait partie des membres les plus populaires de l'Akatsuki. Il fut :
    • 6ème dans le sixième sondage de popularité[9]
    • 8ème dans le septième sondage de popularité[10]
  • Sasori et Orochimaru ont beaucoup de points communs :
    • Tous les deux ont grandi en l'absence de parents.
    • Tous les deux ont mené des expériences au sein de leur village.
    • Tous les deux ont modifié leur corps dans le but de devenir immortel.
    • Tous les deux ont déserté leur village pour joindre Akatsuki (où ils feront équipe)
    • Tous les deux ont tué un Kazekage et les deux sont responsables de la mort du troisième Kage de leur village respectif.
    • Leur nom est associé à un animal venimeux et leur signe astrologique est le Scorpion.
    • Kabuto a été un espion pour chacun d'eux.
  • Sasori est le premier membre d'Akatsuki dont les circonstances de la mort sont connues.

CitationsModifier

  • Kankurô) « Comme je n'aime pas attendre ou faire patienter les autres… Je vais en terminer rapidement. »[11]
  • (À Kankurô) « Même un gamin comme toi connaît mon nom ? C'est trop d'honneur… »[12]
  • Deidara) « L'art, c'est ce qui est beau, ce qui s'inscrit dans la durée, ce qui reste. Ce qui est éternel est beau… »[8]
  • (À propos de Chiyo) « Nous les marionnettistes… Nous pensons de la même façon. »[13]
  • Chiyo) « C'est une belle collection, mais… Moi, c'est un pays entier que j'ai fait tomber ! »[14]
  • (À propos de Chiyo et de Sakura) « J'ai du mal à le croire… Tout ça à cause d'une gamine et d'une grand-mère sénile… En arriver à vous montrer mes dernières marionnettes… »[15]
  • Sakura Haruno) « Les femmes aiment tellement faire des choses inutiles… Cette grand-mère avec qui je suis lié par le sang va mourir mais… Ça ne me fait absolument rien. Mon cœur… est comme ce corps. »[16]
  • (À Sakura) « Toi aussi tu veux essayer ce corps ? Si tu le fait alors tu comprendrais… C'est un corps qui ne s'altère pas… Les marionnettes peuvent être réparées à volonté… Elle ont une durée de vie illimitée. »[17]
  • (À Sakura) « Je suis un humain qui n'a pas pu devenir complètement marionnette… Je suis une marionnette, mais une marionnette incomplète qui possède un noyau de chair vivante. Je suis ni un humain, ni une marionnette… »[18]
  • (À Kankurô, en le voyant utiliser son corps de marionnette) « La marionnette à mon effigie… Dommage, mais cela ne me fait ni chaud ni froid… car j'ai obtenu à présent le corps que j'ai toujours voulu, un corps inaltérable et immortel… Je suis moi-même une marionnette à part entière ! »[19]
  • (À Kankurô) « Kankurô… Je te confie les marionnettes à l'image de mon père et de ma mère… Et lorsque viendra l'heure de ta mort, je voudrais que tu les lègues à ton tour à quelqu'un d'autre… »[20]

RéférencesModifier

  1. Troisième Databook, pages 80~83
  2. Naruto chapitre 251, page 4
  3. Naruto chapitre 253, page 14
  4. Naruto chapitre 267, page 3
  5. Naruto Shippûden épisode 309
  6. Naruto Shippûden épisode 310
  7. Naruto chapitre 265, page 12
  8. 8,0 8,1 Naruto chapitre 264, page 7
  9. 292, pages 1~2
  10. Naruto chapitre 531, pages 1~2
  11. Naruto chapitre 250, page 13
  12. Naruto chapitre 251, page 4
  13. Naruto chapitre 269, page 5
  14. Naruto chapitre 272, pages 15~16
  15. Naruto chapitre 272, page 16
  16. Naruto chapitre 275, page 6
  17. Naruto chapitre 275, page 7
  18. Naruto chapitre 275, page 9
  19. Naruto chapitre 518, page 5
  20. Naruto chapitre 519, pages 2~3

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard