FANDOM


Shibi Aburame (油女シビ, Aburame Shibi) est un jônin du village caché de Konoha étant le chef du clan Aburame.

PersonnalitéModifier

Shibi est tout aussi, voire peut-être plus stoïque que son fils. Il est la figure du sang-froid récurrent chez les Aburame.

ApparenceModifier

Shibi, comme tous les membres de son clan, porte des lunettes noires qui lui cachent les yeux, a des cheveux hérissés noirs et courts.

Il porte également un costume à col haut, tout en portant un réservoir sur le dos transportant sûrement ses insectes (kikaichû) et a une moustache sous le nez. Il a aussi tendance à garder ses mains dans ses poches, un tic sûrement copié par Shino.

Pendant la Quatrième grande guerre Shinobi, lorsque Shibi est vu de nouveau, il a maintenant une barbichette et porte une variante de capuchon de son costume à col haut, semblable à celui porté par Shino. Il porte également le bandeau frontal de l'Alliance Shinobi.

Partie IModifier

Invasion de KonohaModifier

Au cours de l'Invasion de Konoha, Shibi utilise ses kikaichu pour extraire le poison ayant frappé le corps de son fils. À la fin de l'invasion, il assiste aux funérailles du Troisième Hokage.

Partie IIModifier

Invasion de PainModifier

Au cours de l'invasion, Shibi rejoint son clan pour lutter contre Konan, en train de massacrer un villageois. On découvrira alors que tous les Aburame sont habillés de la même façon.

Ils utilisent leurs kikaichû pour dévorer les morceaux de papier qui avait enveloppé Konan. Il conseille alors à Shino de donner tout ce qu'il possède. L'anime se développe sur cette Bataille et Shibi peut être vu lançant un assaut aérien contre Konan qui avait en fait utilisé un Clone. Ils réalisent ensuite qu'ils sont attaqués par des clones de Konan. Shibi et son clan ordonnèrent alors à leurs kikaichu de détruire les clones de papier. Shibi dit à Shino de fuir car les clones contiennent en fait des balises d'explosions. Ils échappent de justesse à l'explosion. Konan s'était elle-même trempée dans de l'eau pour contrer les effets du feu et se mélange avec les clones pouvant être vus marchant à travers les flammes. Plus tard, Shibi est retourné au village dévasté pour célébrer Naruto Uzumaki.

Quatrième Grande Guerre NinjaModifier

Pendant la quatrième grande guerre ninja, Shibi a été envoyé à l'île de la tortue, aux côtés de plusieurs autres ninjas de Konoha, pour s'assurer que Naruto ne dépasse pas les limites de la salle d'entraînement. Lorsque Naruto tenta de quitter le temple, Shibi a essayé de le convaincre de rester, mais Iruka a proposé de le faire à sa place.[2]

En dépit de sa condamnation et de l'aide qu'il a fournie à l'histoire fictive, en affirmant que Yamato est absent l'été en fonction de ses capacités à être requis ailleurs, la tentative de Shibi pour tromper Naruto ne marche pas et le résultat est l'expulsion violente de toute son équipe du temple. Maintenant à l'extérieur, Shibi demande à contre-cœur à Iruka de faire un compte-rendu exact des évènements actuels, mais cela échoue aussi, provoquant Shibi à disperser ses kikaichû afin d'arrêter Naruto.[3]

FilmsModifier

Naruto Shippûden Film 4 : The Lost TowerModifier

Il est révélé dans le film que Shibi a fait équipe avec Minato Namikaze et Chôza Akimichi dans une équipe de jônin.

AnecdotesModifier

  • Dans un omake pour Naruto Shippûden épisode 173, Shibi est révélé comme étant tout aussi distrait que son fils : l'Ino-Shika-Chô l'invita à déjeuner, mais il l'oublia très vite, se souvenant seulement qu'il avait invité quelqu'un. Lorsque Shibi arrive, il oublie aussi le serveur et de ce fait, attend sa commande pendant deux heures.

RéférencesModifier

  1. Deuxième Databook, page 21
  2. Naruto chapitre 534, pages 16~17
  3. Naruto chapitre 535, pages 1~15