Fandom

Naruto Wiki

Taijutsu

3 753pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Naruto vs Pain.png

Naruto utilisant le taijutsu contre Tendô.

Le Taijutsu (体術, Signifiant littéralement : Techniques du corps) est l'une des trois branches de l'art du combat ninja avec le Ninjutsu et le Genjutsu. Assimilable aux arts martiaux réels, il comprend le combat à mains nues et le maniement des armes.

Le taijutsu fait directement appel à la force physique et mentale que le ninja acquiert avec l'entraînement. Si le taijutsu n'implique à première vue aucune dépense de chakra (il existe bien des exceptions), il nécessite une ressource appelée stamina qui est une énergie d'origine chimique (à moins qu'il ne s'agisse d'un chakra Yang). Si certains styles comportent des poses particulières, le taijutsu ne requiert généralement aucun signe de mains et est bien plus rapide d'utilisation que le ninjutsu ou le genjutsu. Par ailleurs, il est possible de combiner des attaques de taijutsu avec des techniques de ninjutsu : c'est ce que l'on appelle le nintaijutsu.

L'aptitude au taijutsu ne doit pas être confondue avec la puissance brute du combattant au corps à corps puisque le taijutsu ne prend en compte ni la force ni la vitesse moyennes auxquelles ils peuvent combattre. Ce qui dépend de ces deux facteurs, c'est l'aptitude du ninja au corps à corps. L'aptitude au taijutsu est surtout un savoir-faire, donc un indice de potentiel, à conjuguer avec la vitesse et la force pour mesurer la puissance effective du pratiquant. Il s'agit donc avant tout d'un art qui demande un apprentissage très long et particulièrement rigoureux physiquement.

Liste des experts absolus en taijutsu (confirmés par les données des databooks) :

Le Taijutsu fatal, le style Senju :Modifier

Taijutsu et forceModifier

Le style de Tsunade, directement hérité de Hashirama, repose avant tout sur une caractéristique intrinsèque : une augmentation locale de la masse corporelle qui lui procure une force surhumaine. Le taijutsu est alors centré sur la portée d'un coup unique et fatal qui handicaperait directement l'adversaire (par exemple frapper le sol pour déclencher un tremblement de terre). Il s'agit donc du type de taijutsu le plus direct et mortel qui ne se résume cependant pas à savoir simplement asséner un coup de poing surpuissant.

Sans les attributs héréditaires des Senju, il est possible d'obtenir cette force surhumaine grâce à une maîtrise des flux de chakra augmentant la force du pratiquant. Cette méthode demandera en contrepartie une quantité bien plus élevée de chakra.

Pratiquants : Hashirama Senju - Sakura Haruno - Tsunade.

Le Taijutsu de l'extrême, le style Gôken (剛拳) :Modifier

Taijutsu, force, vitesse et staminaModifier

Le Gôken est largement inspiré des arts martiaux chinois et notamment du style Bruce Lee, ou Jeet Kune Do, qui est d'ailleurs essentiellement un mélange de styles de combat. La position de combat typique est les deux pieds parallèles et le dos de la main droite tourné vers l'adversaire.

Il se focalise sur les dégâts physiques externes avec pour but de briser les os de l'ennemi et d'ouvrir des plaies. À ce titre, il peut se rapprocher du Koppô Jutsu, du style Pinyin, etc. Il se pratique à mains nues mais aussi avec des nunchakus et s'adapte à des situations variées.

Le Gôken demande donc de la force en plus du savoir-faire et beaucoup de vitesse.

Il est idéal pour les ninjas entièrement versés dans le taijutsu tels que Gaï Maito et Rock Lee, puisqu'il nécessite beaucoup de stamina dans sa pratique afin d'exécuter des techniques surpuissantes et surtout très risquées sans un entraînement draconien.

L'élément clé et final de ce style de taijutsu est l'ouverture des huit portes célestes. Après avoir appris l'ouverture très difficile des portes, le ninja peut augmenter drastiquement le flux de chakra circulant dans son corps, gagnant ainsi une force et une vitesse surhumaines.

Plus le ninja ouvre de portes, plus sa puissance est démultipliée, mais sa santé se dégrade sur le long terme et une ouverture de la huitième porte tuerait à coup sûr l'utilisateur quelques instants après.

Pratiquants : Gaï Maito - Rock Lee - - - Daï Maito.

Le Taijutsu de précision, le style Jûken (柔拳) :Modifier

Taijutsu, vitesse et sceaux de mainsModifier

Ce style de taijutsu est inspiré du Ba Gua Zhang, un art martial traditionnel chinois. La position de combat caractéristique est le pied en retrait et la paume de la main opposée tendue vers l'adversaire.

Le Jûken est spécifique aux utilisateurs du Byakugan, en l'occurrence les membres du clan Hyûga, car d'une part il demande de visualiser les points de libération du chakra (les tenketsu) afin de les bloquer et d'infliger des dégâts internes à l'adversaire, et d'autre part il permet de parer efficacement les coups grâce à une vision de quasiment 360 degrés.

Il s'agit d'un style de taijutsu assez complexe puisqu'en plus du Byakugan, l'utilisateur doit avoir une certaine maîtrise du chakra afin de le faire sortir chirurgicalement de son corps (notamment du bout des doigts) et le modeler en forme d'aiguille. Le chakra libéré pourra alors inhiber ou s'ajouter à tout autre chakra à l'extérieur comme à l'intérieur de tout corps contenant du chakra.

Ce style demande donc peu de force mais surtout de l'habileté couplée à la vitesse et à un bon niveau de maîtrise de chakra.

Pratiquants : Hiashi Hyûga - Hinata Hyûga - Hizashi Hyûga - Neji Hyûga - tout autre Hyûga.

Le Taijutsu de l'élégance, le style Kaguya :Modifier

Taijutsu, vitesse et ninjutsuModifier

Il s'agit du taijutsu adapté au Kekkei Genkai du clan Kaguya dont les membres sont capables de faire pousser leurs os indéfiniment et de les extraire de leur corps.

Il allie agilité et capacité d'anticipation des coups de l'adversaire. Ce style de taijutsu est particulier car chaque articulation du corps du pratiquant (coudes, poignets, genoux, etc.) peut faire surgir des os, ce qui lui permet d'attaquer avec n'importe quelle partie de son corps, donnant ainsi l'impression qu'il exécute une danse. Un niveau plus élevé de chakra permet en outre de prévenir les coups sur chaque partie du corps en y faisant pousser des os tranchants quasi instantanément. Les os permettent donc à la fois de se défendre et d'attaquer.

En faisant sortir ses os de son corps, le pratiquant dispose d'une panoplie variée d'armes en os : épée, phalanges-projectiles, lance perforante, colonne vertébrale prolongée en queue-fouet, etc. Plus l'os est résistant et important, plus son extraction demande de chakra.

Pratiquants : Kimimaro - autres membres du clan Kaguya.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard